EXCELLENCE WRESTLING AGENCY
Rejoignez vite notre communauté actif et montes les échelons de la hiérarchie afin de devenir l'ultime champion !

EXCELLENCE WRESTLING AGENCY

Pour votre divertissement, depuis 2006 !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RosterRoster  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Suplex City [ Kruger ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brock Lesnar

avatar

Nombre de messages : 1473
Gimmick : None
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Suplex City [ Kruger ]   Ven 02 Oct 2015, 10:13







« Recap From Latest Show » Un match sans enjeu n'est pas vraiment un match pour Brock Lesnar. Une défaite ? Ce n'est qu'une victoire futile pour l'adversaire, sans aucune valeur. La seule chose qui compte, c'est le prochain show et la revanche entre Lesnar et Kruger pour le titre Undisputed.




Le titantron s'ouvre et... Eh bien on ne dirait pas qu'il est allumé. En effet, l'écran géant s'ouvre sur un noir complet. Du moins c'est ce que l'on croit lorsque l'on voit enfin apparaître Paul Heyman. Ce dernier apparaît devant un fond noir, sourire aux lèvres. La réaction de la foule est plutôt ambiguë tant elle mêle hués et applaudissement pour l'avocat de la Bête. Heyman, toujours sourire aux lèvres prend alors enfin la parole...

The MasterMind – Paul Heyman – Ladies & Gentlemen, my name is Paul Heyman. And I... Bring to you ! The Beast, Brock Lesnar !

The Beast apparaît alors aux côtés de son avocat. Lesnar sembe avoir une mine renfrogné, mais cela ne l'empêche de sourire temps à autres. Après quelques secondes de silence, il prend la parole...

The Beast – Brock Lesnar – J'adore la façon dont tu dis ça, Paul. Mais nous ne sommes pas là pour parler de ça. Nous sommes pour célébrer, car oui, c'est une célébration qui aura lieu. MA célébration de MON titre Undisputed. Longtemps on m'a dénigré, on m'a dit que je n'y arriverais pas et lorsque je suis arrivé ici, à l'époque c'était encore la WCW, et que j'ai eu mon premier match qui comptait pour le World Heavyweight Championship, on m'a dit que je ne servais que de bouche-trou, que je n'était qu'un sous-fifre, que je n'était là que parce-que le match aurait été annulé autrement. Seulement voilà, je leur ai prouvé le contraire. Je me suis pointé lors de ce match et je suis passé à deux doigts de récupéré ce titre lors de mon premier match. Combien de personne ici peuvent en dire autant ? Je vais vous facilité la tâche : aucune. Personne ici ne peut se targuer d'avoir l’ascension que j'ai eu dans cette fédération. Et lorsque je suis revenu, lorsque j'ai combattu il y a de cela deux semaines lors de Deadly Havoc, ce titre aurait enfin du finir autour de mes hanches. Seulement voilà, une cage a laissé échappé ma proie et il a réussi à s'en sortir bien heureusement pour lui. Mais la chance a tourné. Car lors du prochain Evolution, je prendrais ce qui me revient de droit, je prend l'Undisputed Championship à quelqu'un qui ne l'a jamais mérité et qui déshonore ce titre et son histoire. Je le prendrais à un lâche qui est incapable de se battre seul. Je le prendrais à un chasseur, affaiblis et apeuré, parce-que la Bête est de sorti.

The MasterMind – Paul Heyman – Leo Kruger n'est pas digne qu'on lui porte autant d'attention, il n'est pas digne de porter ce titre !

The Beast – Brock Lesnar – Il n'est qu'un déshonneur pour l'Undisputed Championship, il est une honte. Mais ce qui m'horripile le plus dans tout cela, c'est qu'il pense toujours être au sommet de cette chaîne alimentaire. Il pense toujours être le Chasseur, l'homme qui chasse ses proies sans leur laisser aucun répit, les abattant de sang-froid. Mais il n'est rien de tout cela. Ce n'est plus qu'un homme vide. Ou plutôt empli de peurs et de faiblesses. Lors du Triple Cage, j'ai vu ses yeux. J'ai pu lire ce qu'il avait en tête à ce moment précis : il avait tout simplement peur de la Bête, peur que son titre s'envole. Et qu'a-t-il fait pour résoudre ce problème ? Il a appelé à l'aide. Il a appelé Sting à l'aide afin qu'il puisse courir encore un peu, fuir encore un peu avec ce titre. Kruger n'est pas capable de se défendre seul. On dirait une fillette, apeuré à la vue d'un fusil, ne sachant pas comment s'en servir alors qu'une Bête sauvage se déchaîne tout près. Je suis la Bête en question et lui est cette fillette ayant peur de cette Bête.

The MasterMind – Paul Heyman – Ce n'est plus qu'une question de temps avant qu'il ne rende l'âme, ce Chasseur. Lors de votre dernier match, il a eu de la chance que cette cage cède sous ta puissance.

The Beast – Brock Lesnar – De la chance oui, presque un miracle même. Ma puissance a fait que cette cage a cédé et par un heureux hasard, il se trouvait que Kruger avait le titre en main lorsqu'il fut projeté hors de cette cage. Et pourtant, que croit-il alors que c'est moi qui ait brisé ce morceau de féraille ? Il croit m'avoir vaincu, il croit avoir retourné ma force contre moi. Je dirais plutôt que c'est un doux rêve qu'il fait là. Il n'a rien fait. Absolument rien fait pour mériter cette victoire. Il s'est fait jeté, de bout en bout du ring et de la cage. Cette dernière a cédé et le voilà Champion. Est-ce donc comme ça que les Championnats sont décernés ici ? Je me souviens d'une époque beaucoup plus méritant. Je me souviens d'une époque où il fallait gagner son titre à la sueur de son front et souvent on y laissé son sang aussi. Mais Kruger est trop simplet pour comprendre ça. Il est trop apeuré pour voir la réalité en face. C'est une fillette pourri gâté qui se voile la face concernant sa prétendu force, son prétendu succès et son prétendu règne. Jusqu'ici, il est vrai que tout allait bien pour lui, il n'y avait pas de challengeurs de taille. Mais voilà que The Beast arrive et fait écrouler son petit monde. Cependant, au lieu de s'en rendre compte, il préfère voir autre chose, il préfère croire qu'il est le meilleurs, le sommet de cette chaîne alimentaire alors que je l'ai fais tombé pas plus tard que lors de Deadly Havoc.

The MasterMind – Paul Heyman – Il faut dire qu'ils sont tous dérangé dans ce groupe. Cela ne m'étonnes pas qu'ils se mettent à rêver lorsque la réalité ne leur ait pas favorable. On dirait ces enfants pourri gâté, qui lorsqu'ils sont confrontés à d'autres enfants, ne comprennent qu'ils sont odieux et trouvent cela normal. Ici, c'est la même chose. Sting, Kruger et Abyss ne comprennent pas ce qu'il se passe. Ils ne sont plus les dominateurs ici car Brock Lesnar est là.

The Beast – Brock Lesnar – Ce décor tout autour de nous représenta bien ce qu'il se passe dans leur tête : le vide. Il n'y a rien dans leur tête. Sting pense toujours qu'il est la top-star ici, il pense toujours qu'il est celui qu'il faut à cette fédération. Kruger se voile la face concernant son règne et sa prétendu domination, quant à Abyss, il est prisonnier de son culte. C'est une belle brochette d'abrutis. Mais il est temps. Oh oui, il est temps de manger cette brochette, en commençant par Leo Kruger. Le dernier homme debout sera couronné Undisputed Champion. Et cette fois, il n'y aura rien pour abréger les souffrances de cette fillette, il n'y aura aucune voie de secours pour échapper à ma puissance. La cage qui se brise ne pourra pas le sauver cette fois car il n'y aura qu'un moyen de l'emporter : me mettre à terre et K.O pendant dix secondes. Voilà quelque chose qui ne devrait pas être compliqué pour un prétendu Chasseur qui se situe au sommet de la chaîne alimentaire ! Seulement voilà, il y a maintenant quelque chose au dessus de ce Chasseur qui est le prédateur des gens de son espèce : The Beast. Et cette Bête ne s'arrêtera pas tant que ce Chasseur n'aura pas rendu l'âme car cette Bête a été frustré par le fait qu'elle ne puisse pas utiliser toute sa puissance dans cette cage. Elle a été frustré de ne pas avoir reçu son due alors déchaîner toute sa force sur une pauvre fillette sans défense. Et toute cette frustration, toute cette rage accumulé culminera lors de ce prochain show et de ce match. Et lorsque la cloche sonnera, il sera inutile d'appelé « Brock Lesnar » et de lui demander d'arrêter, car c'est une Bête qui sera sur le ring, une Bête qui se déchaînera dès qu'elle entendra le signal de départ. Une Bête qui emmènera sa proie dans son terrier pour n'en faire qu'une bouchée. Ce terrier porte même un nom qui sera graver sur la peau lorsque cela sera terminé. Et ce nom est : Suplex City.

The MasterMind – Paul Heyman – Suplex City, quel magnifique nom ! On ne peut pas l'oublier !

The Beast – Brock Lesnar – Leo Kruger ne l'oubliera pas, car lorsqu'il sera à Suplex City, il ne pourra appelé personne à son secours. Il ne pourra pas appelé Sting, il ne pourra pas appelé Abyss. Il ne pourra que compter sur lui-même, c'est-à-dire sur bien peu de choses. Car une fois ce match commencé et une fois qu'il sera entré à Suplex City, il n'y a qu'un seul moyen d'en sortir et c'est la Bête qui en décide. Leo Kruger, You're going to Suplex City Bitch !

HERE COMES THE PAIN !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brock Lesnar

avatar

Nombre de messages : 1473
Gimmick : None
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Re: Suplex City [ Kruger ]   Ven 02 Oct 2015, 13:40

Comme toujours les commentaires sont appréciés Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Suplex City [ Kruger ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dark City 2.10 FIN
» Pink city
» Paradise City
» City of Heroes Freedom
» Hurricane ? diane kruger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXCELLENCE WRESTLING AGENCY :: Section Money Inc. *In-Gimmick* :: » RING DE LA EWA-
Sauter vers: