Contexte
« La guerre des McMahon a eu raison de la WWE. Stephanie McMahon a bien tenté de reprendre le contrôle mais son allié Val Venis a causé sa perte. Chris Jericho est arrivé en sauveur et The Best in the World at what he does a repris les actifs de Stephanie McMahon pour ensuite fonder la W³, World Wide Wrestling. »  
Lire la suite.
    
World Wide Wrestling © Hadès
efed gratuite à activité et/ou speech

Partagez | 
 

 Bram vs The World #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 30/12/2015
avatar


Tony Schiavone : Nous sommes de retour pour un nouveau pré-show de Fallout et ce soir, nous aurons le droit à de nouveaux segments d’avant show. Comment te sens-tu aujourd’hui, Booker ?

Booker T : Comme un lundi, Tony. J’suis prêt pour le boulot et j’attends que l’on nous envoie la magnéto pour nous montrer qui va être le premier à dégainer ce soir. Je parie sur un Gunner. Il a été le premier la semaine dernière.

Tony Schiavone : En effet et il a d’ailleurs réussi à remporter son combat face à Dean Ambrose, là où son partenaire, Bram, n’a pas réussi à battre le possesseur de la mallette du Money In the Bank, à savoir AJ Styles. La bonne nouvelle pour lui est qu’il aura l’occasion de se racheter en battant Cage ce lundi pour ainsi avancer dans le tournoi pour désigner le nouveau E.W.A Champion.

Booker T : Tout comme Gunner qui, lui, devra cependant affronter Kevin Owens pour avoir sa chance de se retrouver en demi-finale du tournoi. Une tâche qui est loin d’être insurmontable pour lui mais ce sera un combat intense.

Tony Schiavone : Il semblerait qu’il est temps pour nous d’observer le premier segment de ce soir et il s’agit d’une vidéo nous montrant l’intérieur d’un gymnase ou de nombreux hommes et femmes s’entrainent afin de muscler leur corps. Tu dois t’y connaitre en musculation, Booker ?

Booker T : Hell yeah ! T’as vu mes tablettes de chocolat ou quoi ? Je suis un de ceux qui ont passé des heures dans ce genre d’endroits afin de devenir plus forts et plus séduisants que tu ne le seras jamais, Tony.

Tony Schiavone : Ça fait plaisir de voir que tu as confiance en moi. Bref. On découvre alors Bram qui tape dans des punchingball tandis que Gunner soulevé des altères avec une facilité assez déconcertante.


Bram : Come on, Gunner. C’est tout ce dont t’es capable ou quoi ? Je me demande comment t’as pu gagner contre Ambrose en étant juste capable de porter ça ?

Gunner : Ferme ta gueule, sale con. Je me demande bien comment t’as pu perdre contre AJ Styles. Ce type a le physique d’une crêpe et t’as pourtant réussi à te faire perdre. Je ne te félicite pas. T’as plutôt intérêt à gagner contre Cage sinon je vais être obligé de te foutre un bon coup de pied dans le cul.

Bram : Je vais remporter ce combat, Gunner. Et tu ferais bien mieux de l’emporter contre Kevin Owens. Ce serait con de te faire battre par un gros Canadien qui parle français. Le Français. Haha. Quelle belle langue de merde. Fais-lui bouffer ses dents, ça le fera peut-être un peu plus maigrir.

Gunner : Je vais le battre, tout comme j’ai battu Dean Ambrose la semaine dernière. Et regarde comment il a fini maintenant, il a décidé de se foutre du maquillage sur le visage. Il a finalement compris qu’il n’était pas un homme mais une femme et ce n’est qu’une question de temps avant qu’il ne passe sur la table d’Operations afin de devenir la demoiselle qu’il a toujours rêvé d’être. Ca permettra à Paige d’avoir un peu de concurrence chez les Divas car c’est bien chiant en ce moment.

Bram : Qu’est-ce j’en ai à foutre d’Andros ? Je n’aime pas la compote de pommes. En parlant de compote, j’aurai du réduire Styles en compote mais j’crois qu’il me rappellerait trop ma poupée gonflable que l’on avait à la prison. Elle m’en a fait connaitre des jours de plaisirs et j’ai eu un peu pitié pour Styles. C’est pour ça que j’ai retenu mes coups afin de ne pas la blesser. J’aurai du mais je m’en fous pas mal car je lui piquerai sa mallette un jour ou l’autre. Je suis de toute façon meilleur que lui et je lui ferai bouffer ses couilles lorsque je le retrouverai devant moi.

Gunner : On verra bien si tu arrives à faire quelque chose. Tu es en tout cas moins bon que moi. J’ai remporté mon premier combat tandis que tu n’as pas réussi à l’emporter et ça fera 2-0 pour moi lors du prochain show.

Bram : Tu te fous de moi ? Tu crois vraiment que je vais laisser un pd comme toi me passer devant ? Non, ce sera 1-1 après le show de lundi. Tu vas finir au sol comme une merde et JBL va décider de te foutre à nouveau en prison parce que tu as été incapable de gagner ce combat.

Gunner : Et toi avec Styles ? T’as pas gagné et JBL ne t’a pas encore remis dans ta cellule pour que tu te fasses violer alors ferme ta gueule.


Bram : Et ? Styles n’est qu’un loser qui a de la chance de m’avoir affronté lors de mon premier combat a l’E.W.A car le monstre de puissance que je suis va monter en puissance. Devenir plus fort, plus dangereux et ceux qui m’affrontent dans les premiers auront la chance de n’être pas trop blessé. A moins que je ne me sentes suffisamment bien pour qu’on lui défonce sa sale gueule de gay. Le sort d’AJ Styles sera pour plus tard. Quand la machine The Empire sera pleinement capable de rouler sur chacune des personnes qui oseront se mettre en travers de notre chemin. AJ Styles s’est joué de moi et il va devoir s’attendre à ce que je vienne m’assurer que son chemin soit parsemé d’embuches. Et surtout à ce qu’il ne puisse jamais utiliser sa mallette. Quitte à ce que je la lui vole pour faire bruler les beaux papiers qui s’y trouvaient. Il n’aura donc plus que ses yeux pour pleurer et se rappeler que l’on ne peut pas me battre sans que je décide de foutre un bon coup de pied dans la gueule.

Booker T : Gunner lui répond avec un sourire puis se remet à soulever ses poids tandis que Bram continue à frapper dans son sac.

Tony Schiavone : Bram prend en tout cas mal sa défaite face à AJ Styles semble l’avoir touché et je ne serai pas étonné de voir qu’il ira faire du mal à Styles dans les prochaines semaines.

Bram : J’espère que l’autre glandu de Cage regarde cette vidéo afin qu’il comprenne ce que c’est qu’une vraie masse de muscle. C’est juste un nain qui a eu besoin de faire beaucoup de musculation. Tout ça pour que l’on oublie le fait qu’il est ridicule par rapport à moi. Il a peut-être réussi à gagner son combat de la semaine dernière mais ça ne lui assure pas de me battre. Il a battu qui ? Fin Ballot ? C’est quoi ce nom ? C’est Irlandais ? For fuck sake. Ça nous appartient à nous les Anglais alors qu’ils ne fassent pas chier et qu’ils prennent des vrais noms. Même un cretin d’Américain comme Gunner a un vrai nom. Cage ? C’est quoi ça ? Un nom ? Ou un prénom ? On s’en branle, c’est de la merde. La mauvaise nouvelle pour lui, c’est que je vais le forcer à bouffer cette merde pour qu’il comprenne qu’il n’est rien face à moi. Je suis un putain de tueur moi. J’en ai tabassé des gars. J’ai même violenté mon ex-femme, Charlotte. Demandez-lui si je ne suis pas un putain de connard. J’lui ai refait le portrait plus d’une fois jusqu’à ce qu’elle décide de se tirer par elle-même. Hahaha. N’empêche je me suis bien amusé à lui en foutre plein la gueule.

Gunner : T’as moins de patience avec ta femme que j’en ai avec la mienne. J’lui ai bien fait comprendre que je pouvais lui en foutre plein la gueule mais elle s’est pas tirée.


Bram : Elle doit aimer ta bite alors. J’suis quasiment sur que Cage aime lui aussi la bite. Il suffit de regarder ses corps et sa petite barbichette pour se rendre compte que ce mec est gay as fuck. Il attend juste de voir un autre mec bien baraqué qui sera capable de le dominer suffisamment pour qu’il éprouve du plaisir. J’vais le dominer comme pas permis afin qu’il pige que je suis pas là pour être son nouvel partenaire sexuel. Je suis là pour avancer dans ce tournoi afin de montrer à JBL et Barrett qu’ils ont eu raison de nous faire sortir de nos cellules. Nous leur sommes bien utiles puisque nous sommes violents. Violents et incapable de ressentir la moindre culpabilité ou pitié pour les gens à qui on s’attaque. Cage va vite comprendre que ce ne sont pas ses pectoraux ou autre connerie comme ça qui pourront m’empêcher de lui en foutre plein la gueule. Je n’aime pas les gays et le fait d’en avoir vu plein s’enfiler dans les prisons. Ça m’a dégouté de cette sous-race et c’est pour ça que je vais défoncer la gueule de ce mec. Il va comprendre que les gens comme lui ne sont pas autorisés à exister dans cette fédération, encore plus dans ce monde qui accepte de plus en plus cette erreur de la nature.

Gunner : C’est vrai qu’ils mériteraient la mort ces gay. J’aurai bien eu envie de tuer Ambrose la semaine dernière, encore plus cette semaine vu comment il a décidé d’affirmer son homosexualité.

Bram : S’il voulait vraiment s’affirmer, il ferait mieux de s’habiller comme la pute qu’il est et à qui il ressemble. Il devrait faire comme Caitlin Jenner. Ça lui donnera l’occasion de gagner quelque chose dans sa vie : Femme de l’année. Pendant ce temps-là, je passerai dans les demi-finales de ce tournoi pour le titre d’E.W.A Champion, avant de finalement obtenir la place qui devrait être mienne depuis longtemps dans la finale pour être le champion. Tout ça alors que je suis dans cette fédération que depuis la semaine dernière. C’est ce que j’appelle être supérieur au reste du monde, Gunner. Est-ce qu’on peut en dire autant de toi ?

Gunner : Tu sais quoi, sale con ? Je vais gagner mon quart de final, je vais gagner ma demi-finale et je te retrouverai en finale pour que l’on voie lequel de nous deux est le meilleur.

Bram : Vraiment ? Tu crois vraiment que tu vas réussir à battre Owens ? Je suis quasiment sur que tu vas lui foutre un Uppercut mais il va tomber au sol et t’écraser par la même occasion. Cage, lui, essayera de me faire des attouchements afin que je quitte le ring ou que j’accepte de l’enfourcher mais ça ne m’intéresse pas. Je veux juste détruire. Je veux juste gagner. Faire mal et rigoler de voir les autres souffrir. DESTROY. KILL. GET THE TITLE. REPEAT. That’s my way, Gunner. Et c’est comme ça que les choses vont se terminer. Moi avec le titre tandis que tu pisseras de sang après que je t’ai ouvert le crane avec un rassoir.

Gunner : Ça sert à quoi un rassoir ?

Bram : Sais pas. Certainement à couper des bouts de peau. Ça doit en tout cas être bien drôle.


Gunner : Drôle ? C’est ta sale face de con qui est drôle ? T’as l’air tout fatigué de taper dans des sacs ?

Bram : Tu crois que tu as l’air mieux avec tes poids ? Ferme donc ta gueule et regarde le maitre !

Booker T : Et ils continuent à s’insulter tandis que la camera quitte la pièce, laissant les deux hommes vaquer à leurs occupations.

Tony Schiavone : Ils sont toujours aussi étranges et violents. Ils seront cependant intéressants à voir dans le futur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 30/12/2015
avatar
Commentaires appréciés les gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 30/12/2015
avatar
Du bon comme d'habitude! Nous voyons bien que nos gimmicks se complètent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 30/12/2015
avatar
La mienne te surpasse haha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 03/08/2015
avatar
Un bon rp une gimmick qui passe très bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bram vs The World #2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bram vs The World #2
» Bram vs The World #3
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Wide Wrestling :: Archives :: Archives des anciennes fédérations :: E.W.A :: Ring de la E.W.A-