Contexte
« La guerre des McMahon a eu raison de la WWE. Stephanie McMahon a bien tenté de reprendre le contrôle mais son allié Val Venis a causé sa perte. Chris Jericho est arrivé en sauveur et The Best in the World at what he does a repris les actifs de Stephanie McMahon pour ensuite fonder la W³, World Wide Wrestling. »  
Lire la suite.
    
World Wide Wrestling © Hadès
efed gratuite à activité et/ou speech

Partagez | 
 

 El Patron v Phenom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 24/01/2016
avatar
Désolé du speech, pas de temps cette semaine



Retour en backstages, nous sommes devant la porte du général manager et c'est Alberto Del Rio qui se tient devant, il a l'air un peu énervé. Il toque à la porte.

Ted Dibiase Sr – Entrez.

Alberto Del Rio – Tu as vu le Pay Per View ? Tu as bien regardé ce que Kevin Owens a fais pendant le combat alors que je dominais le match ? Tu l'as vu de tes yeux ? Alors maintenant j'éxige des réparations, je veux Kevin Owens, je veux l'affronter en un contre un une fois encore et lui montrer que l'on ne se moque pas d'Alberto Del Rio inpunément !

Ted Dibiase Sr – Ecoute moi bien Alberto, je suis le boss ici, c'est moi qui te dirige, c'est moi qui choisis qui tu affrontes et c'est moi qui décidé si tu as le droit de me tutoyer ou pas. Alors je te conseille de baisser d'un ton quand tu me parles et de bien m'écouter, j'ai vu ce qu'a fais Kevin pendant votre combat du Pay Per View et tu n'as pas à savoir ce que je vais faire à son encontre, tout ce que tu as à faire c'est te la fermer et retourner d'asseoir dans ton vestiaire à attendre que je te sonne.

Alberto Del Rio – Mais ..

Ted Dibiase Sr – Et tu oses ne pas te taire et retourner d'ou tu viens ? Alors écoute moi bien Alberto, j'avais prévu de te laisser ta soirée mais tu vas être en action ce soir, tu vas affronter The Undertaker et je te promets que si tu perds tu entendras parler de moi.

Alberto Del Rio ravale sa fierté et retourne dans le vestiaire ou il retrouve Riccardo Rodriguez.

Riccardo Rodriguez – Alors patron, qu'est-ce qu'il en a dis ?

Alberto Del Rio – Il ne veut rien entendre, il m'a même collé un combat ce soir contre l'autre monstre sans cerveau. Comme si j'avais la tête à affronter The Undertaker ce soir.

Riccardo Rodriguez – Qu'allez vous faire ?

Alberto Del Rio – Que veux tu que je fasse ? Je vais aller sur ce ring, je vais faire face à The Undertaker et je vais lui faire regretter d'avoir accepter ce combat. Ted Dibiase pense qu'il me fait peur en m'envoyant The Undertaker, il pense que je ne le battrais pas mais pourquoi est-ce qu'Alberto Del Rio ne pourrait pas battre un lutteur comme The Undertaker ? Sous le seul pretexte qu'il est un lutteur mythique ? Sous le pretexte qu'il a du vécu dans cette fédération et qu'il effraye les autres superstars de ce vestiaire ? Mais on nous apprend de ne jamais juger une personne sur son physique, alors il faut que l'on soit honnête, The Undertaker fais peur de par sa face attrofiée mais la réalité est celle d'une immense faiblesse, The Undertaker pense qu'il fait peur aux autres par ce qu'il est imposant mais en réalité il se crée un personnage pour cacher ce qu'il est réellement. Faire peur aux autres n'est qu'un moyen d'éviter de montrer aux autres qu'il a peur d'eux, qu'au fond il les craint. The Undertaker n'est pas si fort, le battre ne sera pas très compliqué, je vais le détruire tu le sais bien et il finira bien par abandonner devant la toute puissance du plus grand lutteur méxicain de l'histoire.

Riccardo Rodriguez – Et sans aucun doute vous l'êtes Monsieur.

Alberto Del Rio – Je le sais mon très cher Riccardo, nul besoin de me le rappeler, aucun des lutteurs de ce vestiaire ne m'arrive au bout de l'orteil peut-être pourraient-ils même me dire ce que sentent mes pieds tant ils rampent devant ma puissance. Je représente le plus grand pays du monde, un pays de cultures, de valeurs et de respect qui est à l'opposée des Etats Unis qui n'est qu'un pays d'hommes fourbes et d'assassins qui n'ont aucun scrupule à discriminer d'autres peuples qu'ils ne jugent pas assez bien pour eux. Devoir travailler aux Etats Unis me donne envie de vomir, performer devant des public tous plus stupide les uns que les autres qui ne comprennent rien à mon travail m'horripile. Et ils acclament The Phenom par ce qu'il est un représentant de leur bout de merde qu'ils appèlent « pays » et en le battant, je montrerai à tous la faiblesse de l'Amérique et celle de The Undertaker, représentant d'un si faible édifice qui menace de s'écrouler à tout instant lorsque sévira ma folie. The Undertaker n'a aucune chance de me battre Riccardo, par ce qu'il n'est rien, tandis que je suis un homme noble et éduqué qui sait ce qui doit et ne doit pas être fais. The Undertaker est un homme que l'on paye pour massacrer des lutteurs, ils n'apportent rien de plus c'est un simple mercenaire, tandis que moi je suis un homme de lettre, d'éducation, qui essaye d'éclairer vos stupidités chaque semaine mais malheureusement je n'y parvient pas, vous restez plus stupides semaine après semaine et rien n'y change.

Riccardo Rodriguez –Et concernant Kevin Owens monsieur ?

Alberto Del Rio – Kevin m'a fais du tort, beaucoup de tort. Nous étions à deux doigts de remporter les titres de champions par équipe et son envie de faire l'interessant nous a couté la victoire. En quittant ce ring, Kevin a signé son arret de mort, il a peut-être réussi à me battre lors de notre première rencontre, mais ce genre d'erreur ne se reproduira jamais, je suis prêt à vous le promettre. Kevin Owens est un lutteur hors pair mais il est très frèle, trop fagile émotionnellement et il a peur de moi, c'est sûrement la raison qui l'a poussé à quitter ce ring, il savait que je dominerais notre duo et qu'il n'existerait que pour jouer les seconds couteaux. Kevin est un très bon lutteur mais un homme de seconde zone, on ne joue pas dans la même catégorie, ou est son charisme ? Ou est l'empreinte qu'il laisse lorsqu'il vient sur ce ring ? Nul part, Kevin Owens est une coquile vide de toutes volontés, il n'a pas de but et se bat juste par ce qu'il aime donner et recevoir des coups de poings. Lorsque je massacrerais The Undertaker, ce sera comme si je le massacrerais lui, qu'il prenne chacun des coups que j'assène au Phenom pour lui par ce que si jamais il recroise mon chemin, il subira ma foudre. Toutefois, si il voit ce message, qu'il sâche que je suis prêt et que c'est quant il veut, ou il veut avec les armes et les enjeux qu'il veut. Je ne perdrais pas !







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
El Patron v Phenom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pierre Léger patron du Sud traverse l'Etang de Miragoane à dos d'homme
» Hedi Annabi nouveau patron de la Munisthah en Haiti.
» [Preches] Hagiographie de Saint Karel (PJ) patron des prêcheurs
» un patron qui se contrefout des conditions de travail
» un patron italien augmente ses employés de 200€

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Wide Wrestling :: Archives :: Archives des anciennes fédérations :: E.W.A :: Ring de la E.W.A-