Contexte
« La lutte a connu mondialement des heures sombres, mais c'est maintenant l'heure de la renaissance ! C'est en août 2017 que Jericho prend le contrôle et annonce qu'il rendra la lutte à jour en diffusant tout sur internet via le W³ Network qui sera disponible partout sur la planète. The World Wide Wrestling is here babay ! »  
Lire la suite.
    
World Wide Wrestling © Hadès
efed gratuite à activité et/ou speech

Partagez | 
 

 Top 5 ... 24/10/2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 282
avatar


Bienvenue à toutes et à tous pour la première édition du TOP 5. Le concept est très simple : une fois par mois, moi-même Jonathan Coachman, aurai l’honneur de vous présenter un classement sur divers thème. Vous aurez ainsi l’occasion de partager avec nous, sur les réseaux sociaux où sur le site même de la World Wide Wrestling, vos avis sur le sujet qui sera traité mensuellement.

Cinq semaines, cinq éditions de W3 Live ont eu lieu depuis notre premier pay per view Showtime. Cinq semaines durant lesquels nous avons vu de nouvelles superstars faire le début à la W3, d’autre voir leur carrière arriver à un terme.  Cinq semaines durant lesquels absolument toutes les superstars de la World Wide Wrestling ont été mis à rude épreuve, à commencer par les champions en titre qui ont fait la connaissance du concept le plus innovateur du 21e siècle dans ce business : Mayhem. Cinq semaines durant lesquels nous avons assisté à des combats inédits, des défenses de titres, des formations d’équipes, de clan. Cinq semaines pour préparer ce pay per view qui selon le président lui-même, n’aura rien à voir avec tout ce que nous avons l’habitude de voir. C’est pourquoi dans ce climat je vous proposerai ce soir le classement des 5 moments les plus choquants depuis Showtime.






Numéro 5 :



Ces fameux shocking moments. Ces instants durant lesquels la foule retient son souffle ou au contraire exprime toute sa gratitude envers les superstars impliquées en entonnant des chants qui font désormais parties des classiques de ce business tels que « This is Awesome » ou autre « Holy Shit ». Ces moments ne manquent pas à la World Wide Wrestling, et nos lutteurs comme nos dirigeants l’ont encore une fois prouvée ce mois-ci en livrant la marchandise, week in, week out. En parlant de dirigeant, celui qui ouvre ce classement à la cinquième place est nul autre que LE principal dirigeant de cette fédération, le big boss, le patron, le président, Chris Jericho.

Et ce moment n’est pas si lointain puisqu’il ne remonte qu’à deux petites semaines. Je suis certains que vous voyez de quoi je parle vous qui suivez la W3. Je parle de cette fameuse huitième édition de notre show préféré durant laquelle nous avons eu le droit à une confrontation épique entre Y2J et Marty Scurll qui le tenait en laisse depuis déjà plusieurs semaines. Cette confrontation fut tout sauf basique puisqu’elle a dépassé même le monde de la lutte, allant jusqu’à entrer dans celui de la juridiction. Deux avocats, deux personnages incontournables de la W3. Tout était en place pour nous livrer un segment d’anthologie et ce fut chose faite grâce à un cliffhanger digne des séries hollywoodienne qui finira par voir Marty Scurll obliger de reprendre son statut de lutteur et Chris Jericho retrouver toute son autorité en prouvant qu’il n’avait jamais dépassé ses droits et qu’il resterai donc bien le patron du vilain.





Numéro 4 :



Ce classement ne fait que commencer et pourtant, ce premier moment auront déjà pu nous suffire pour ce dernier mois. Mais c’est en cela que la World Wide Wrestling est la meilleure fédération de ce business, elle ne cesse de dépasser les limites, de surprendre. Et ce mot me permet d’ailleurs d’en venir au quatrième moment le plus choquant du mois. En effet, il y a quelques instants je vous parlais de toutes ces arrivés à la W3, et une d’entre elle sort du lot puisque celle-ci aura eu une incidence directe sur le reste des évènements, notamment pour la bonne tenue de Mayhem.

Vous l’aurez certainement compris, il s’agit de l’arrivée du clan Elite à la W3 et de la formation du Vilain Club qui s’en est immédiatement suivi. Marty Scurll était alors encore en instance de rupture de contrat à cette époque mais ce dernier semblait cependant ne pas avoir oublié la tenue prochaine de Mayhem puisque ce dernier s’est immédiatement présenté à ses futurs partenaires en venant leur proposer cette alliance. Ce club aura été au centre des évènements lors d’absolument toutes les éditions de W3 Live, en commençant par attaquer chacun des membres de la Legacy face à qui ils feront face ce dimanche lors du premier main event de l’histoire de Mayhem.




Numéro 3 :



Il est maintenant temps d’entrer sur le podium, à commencer par la troisième place de ce classement donc qui ne reviendra pas à un lutteur, pas à une équipe, mais bien deux équipes qui se livrent une bataille digne des plus grands affrontements depuis déjà près de deux mois. Cette bataille à première vue amicale s’est vu prendre un autre tournant il y a maintenant trois semaines lors de l’annonce du choix de la stipulation de leurs prochains combats : Battlefield Tornado Tag Team Match.

Le suspens n’est plus d’actualité, il s’agit bel et bien des Battlefield Allies et des tout fraichement nommée Stallions qui se sont livrés un échange de coup d’une intensité encore jamais atteinte à la Word Wide Wrestling. Cet échange, vous l’avez encore tous en tête puisqu’il nous a tous retourné pas plus tard qu’hier soir lors de la tenue de la neuvième et dernière édition de W3 Live avant Mayhem. Le plus gros brawl de l’histoire de la W3 s’est déroulé sous les yeux d’un public canadien en feu, brawl qui aura été mené par les champions par équipes eux-mêmes qui ne semblent pas accepté ce manque de respect de leurs prétendants ayant eu l’audace de les provoquer sur les propres terrains. Cette bataille aura fini par tourner à l’avantage de ces mêmes prétendants qui finiront par prouver aux champions qu’ils seront à prendre aux sérieux ce dimanche. Mais cette bataille aura également était l’occasion pour nous, fans de la W3, de voir pour la première fois cette structure qui accueillera donc ce tout premier Battlefield Tornado Tag Team Match de l’histoire. Une chose est sûre, toute la foule aura été d’accord pour chanter à l’unisson que ce brawl était « AWESOME ! ».




Numéro 2 :



Nous en sommes déjà à la seconde place du podium, seconde place d’un classement qui fut disputé tant les moments choquants ne manquent pas dans cette fédération.  Cette seconde place reviendra à un champion mais pas n’importe quel champion, le champion qui fait le plus parler de lui, celui qui n’a pourtant pas l’habitude de côtoyer cette seconde place tant il représente chacune des fédérations à laquelle il a appartenu.  

Ce champion c’est bien Randy Orton et ce moment qui lui permet d’être dans ce podium est également celui qui lui aura permis de retrouver sa Legacy. W3 Live, huitième édition, l’édition de Randy, l’édition durant laquelle notre champion a tout simplement survolé la soirée, a survolé toute concurrence. Premièrement en mettant hors-jeux les Young Bucks, puis en mettant hors-jeux Kenny Omega, lui coutant son premier combat à la World Wide Wrestling. Une soirée, 3 KO d’une même main, d’une même arme : RKO. Cette arme lui aura permis de nous livrer un segment historique à la W3 durant laquelle il parviendra à récupérer ses partenaires qu’il avait initialement perdu aux mains du Vilain Club. Prouesse que seul le champion de la W3 était capable d’accomplir, et il nous l’a prouvé a deux semaines de Mayhem, son plus grand challenge à ce jour.




Numéro 1 :



Et nous arrivons déjà à la fin de cette seconde édition du TOP 5. La première place, la plus prestigieuse, la seule et unique à compter dans ce business. Cette place revient à un homme qui n’est ni un lutteur, ni un manager, il s’agit d’un dirigeant. Le dirigeant qui est pourtant le moins apparu à l’écran ce dernier mois, rendant cette première place encore plus incroyable. Cette première place qui prouve une fois de plus, comme si cela était nécessaire. Ce shocking moment, à mon humble avis ne fait aucun doute tant il aura était au centre de tous les autres moments.

Cette première place revient donc à Paul Heyman et à l’annonce du Pay Per View le plus attendu du business, du pay per view le plus novateur, du pay per view qui arrive ce dimanche même : MAYHEM. Son annonce aura eu l’effet d’un seisme dans le business du divertissement sportif, faisant la une des plus grands magasine et attirant de plus en plus de lutteur à la W3. C’est simple, depuis cette annonce, c’est prêt de 7 lutteurs qui ont fait leur arrivée parmi la World Wide Family. Une chose est sure, Paul Heyman n’a rien perdu de ses talents de promoteurs et Mayhem fait son entrée parmi ses meilleurs si ce n’est SA meilleure trouvaille. N’hésitez surtout pas à donner votre avis sur les réseaux sociaux et à commenter l’ensemble de cette seconde édition du Top 5 en attendant le mois prochain.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 4360
avatar
Superbe top 5, dommage qu'il n'y ait pas 6 places, la division hardcore méritaient d'en être tout autant que les autres, vous avez été super depuis le tout début!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wwes.highforum.net
 
Top 5 ... 24/10/2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2017 : Championnat d'Europe [Espagne]
» 2017-2018 : NBA Europe - Second League
» [*] FDJ 2017 CHALLENGE 3 GT POUR PINOT 2/3
» 01.02.2017
» [PCM 12] Vuelta 2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Wide Wrestling :: W³ Network :: W³ Top 5-