Contexte
« La lutte a connu mondialement des heures sombres, mais c'est maintenant l'heure de la renaissance ! C'est en août 2017 que Jericho prend le contrôle et annonce qu'il rendra la lutte à jour en diffusant tout sur internet via le W³ Network qui sera disponible partout sur la planète. The World Wide Wrestling is here babay ! »  
Lire la suite.
    
World Wide Wrestling © Hadès
efed gratuite à activité et/ou speech

Partagez | 
 

 W3 Live #11 l 19 Novembre 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nombre de messages : 1469
avatar


W³ LIVE
Live at the Little Caesars Arena. Detroit, United States.
19 Novembre 2017








crédit : Mohito


Jim Ross | Hello everybody and welcome to the eleventh edition of W3 LIVE !

Booker T | #W3Live pour réagir sur les réseaux sociaux. C’est avec un immense plaisir que nous partagerons cette nouvelle soirée de folie avec vous.

Joey Styles | Plaisir non partagé Booker, devoir passer une autre soirée à supporter tes réactions stupides me donne la nausées. Quoi qu’il en soit nous y sommes, l’arène est prête, la production est prête, moi-même je suis prêt, it’s showwwwtime !

Booker T | Heureusement que les fans sont là pour nous réserver un accueil digne de ce nom, si j’avais du compter sur toi Joey on serai encore loin du compte. Sold out aréna ce soir à Detroit pour supporter nos superstars qui auront tous à cœur de marquer leur place à l’approche de Poison.

Jim Ross | Mais avant de passer à l’action, revenons tout d’abord sur le fait marquant de la semaine. Batista n’est plus un membre de la World Wide Wrestling, lui qui détenait le titre depuis l’ouverture de cette fédération s’est vu destitué de celui-ci et viré pour des raisons qui nous sont encore inconnu. Voilà pourquoi nous accueillons sans plus tarder le commissaire : Lance Storm. Un pupitre où est disposé le titre intercontinental est placé au centre du ring.




Booker T | Mais ?? Regardez son visage, il a un … un cocard.

Joey Styles | Rien de grave Booker, tu sais bien comment sont les femmes. Il a du se faire remonter les bretelles après être rentré un peu trop tard.

Jim Ross | Je sais pas si ta supposition est plausible Joey mais son entrée m’en donne pas l’impression. Notre commissaire n’a pas du tout l’air de bonne humeur, c’est lui qui s’est empressé de donner la nouvelle concernant Batista.

Booker T | Il y a effectivement quelque chose qui cloche, Lance Storm a maintenant le micro en main et attend que le public se taise pour prendre la parole.

Lance Storm| Ladies and gentlemen, pardonnez mon manque de politesse mais nous avons un programme plus que chargé ce soir à une semaine de notre troisième supershow : Poison !

Booker T | Je n’en peux plus d’attendre, aucun supershow n’a déçu à ce jour, jamais deux sans trois. Le public semble de mon avis tant il manifeste son enthousiasme après la mention de Poison. Lance Storm se positionne face au pupitre avant de reprendre la parole.

Lance Storm| Je n’aurai ni le temps de vous remercier pour votre présence, ni pour vous demander de m’écouter bien attentivement c’est pourquoi il me faut toute votre attention. Ne pratiquons pas la langue de bois, allons droit au but, vous savez pertinemment que si je suis là devant vous ce soir c’est pour vous donner les raisons qui m’ont motivé à virer l’ancien champion intercontinental de la fédération. Ces agissements de la semaine passée en venant empêcher le bon déroulement de notre Main Event étais déjà assez grave pour qu’il reçoive une sanction mais nous avons étais indulgent avec lui, à son retour au vestiaire il n’aura reçu aucun avertissement. Il a pourtant étais à deux doigt de blesser le détenteur du titre des Etats-Unis, gâchant tous nos plans, tout le spectacle auquel vous êtes venu assister. Une telle fin de soirée nous aura coûté financièrement, nous avons reçu des réclamations des fans, des lettres de nos sponsors nous demandant des explications et malgré toutes ces raisons valables, nous avons laissé passer car nous le respections, nous lui accordions notre respect car ses intentions ne semblaient pas mauvaises. Mais je dis bien semblaient, LOOK AT MY EYE !!!

Joey Styles | Vous voyez, je ne suis pas si fou que ça, j’étais persuadé que votre animal enragé ne savait pas se tenir, il mérite totalement ce qui lui est arrivé.

Lance Storm| Mais puisque les actions valent plus que les mots, regardez le W3 Tron.

Jim Ross | Une vidéo est alors lancé sur le W3Tron, on y retrouve Batista retournant dans la gorilla position, lieu situées juste derrière l’endroit où les lutteurs font leur entrée sur le ring. Celui-ci est encerclé d’une équipe de sécurité après son attaque sur Shane Thorne. Une discussion a lieu entre Batista et l’un des membres de la sécurité qui lui demande simplement de retourner au vestiaire.

Booker T | Je ne retrouve plus le Batista que nous avons connu parmi nous, il semble totalement perturbé. Ces propos de la semaine passée où il affirmait que l’animal avait été relâché prennent tout leur sens. Batista attrape le membre de la sécurité et le balance au sol, nécessitant l’intervention de Lance Storm qui assistait à la scène. Ce dernier vient se mettre face à Batista en lui demandant de se calmer immédiatement mais Batista poursuit sa route en bousculant d’un coup d’épaule le commissaire.

Jim Ross | Lance Storm décide de ne pas s’arrêter là et retiens le bras de l’ancien champion intercontinental en lui demandant une nouvelle fois de reprendre ses esprits, Batista se retourne alors et porte un coup de poing au visage du Commissaire qui chute au sol. Il ne s’arrête pas là et poursuit son attaque sur Lance au sol qui ne fait rien d’autre que se protéger. La sécurité finit par intervenir et fait évacuer Batista laissant Lance Storm en sang au sol. Ce sont sur ces images que cette vidéo se termine.


Lance Storm| Qu’auriez-vous fait à ma place ? Laissé un tel animal erré dans les couloirs de notre fédération en prenant le risque que ce genre de situation ne se reproduise ? Je ne suis pas inconscient. Chris Jericho nous a laissé ce business entre nos mains à Paul Heyman et moi-même et nous lui avons fait la promesse de faire régner l’ordre pendant son absence. Je l’ai protégé du mieux que je pouvais en essayant de le raisonner mais vous avez bien vu qu’il était tout simplement déchainé. Je sais bien que vous n’aviez pas cette image de Batista, mais je ne l’avais pas non plus c’est pourquoi j’ai été surpris par tant de lâcheté de sa part. Batista a tout simplement perdu les valeurs de ce business, Batista n’est plus intéressé que par le spotlight, Batista a oublié que rien ne vaut plus que l’institution en elle-même c’est pourquoi Batista n’en fait plus partie. Nous lui avons donné le respect et l’attention qu’il méritait en lui offrant ce titre Intercontinental dès son premier soir,  je fini par croire que cela était une erreur.

Booker T | Des mots lourds de la part du general manager, proportionnel aux attaques qu’il a subi.

Lance Storm| Mais l’erreur fait dorénavant partie du passé et ce qui nous intéresse est le futur. C’est pourquoi cette annonce d’exclusion se sera immédiatement vue succédé d’une annonce de mise en place d’un tournoi, ayant pour but de désigner les deux lutteurs qui auront l’occasion de remporter ce titre désormais vacant. Mais une question m’est souvent revenue sur les réseaux sociaux, « Why a beat the clock challenge ? » et en effet cela n’a pas de sens à première vue. Il y a deux places et deux combat donc rien à ajouter, mais sachez que je voulais tout simplement vous garder cette surprise pour tout de suite. Ce soir Detroit, YOU’LL GET YOUR NEW INTERCONTINENTAL CHAMPION !

Booker T | WHAAAAT ?

Joey Styles | Are you kidding me ?

Lance Storm| Je comprends votre étonnement. Mais c’est maintenant que vous comprendrez l’intérêt de ce beat the clock challenge. Les règles sont simples, celui qui remportera son combat le plus rapidement sera désigné champion intercontinental et se verra remettre le titre plus tard dans la soirée à l’occasion d’une signature de contrat. Car celui qui aura pris le plus de temps n’aura pas pour autant tout perdu, il deviendra immédiatement le challenger numéro un de ce même titre lors d’un combat qui aura lieu dans une semaine lors de Poison. Permettez-moi de vous rappeler que celui-ci aura alors l’avantage de désigner une stipulation qui sera ajouté aux autres avant le tirage au sort.

Jim Ross | Un chant « This is awesome » se fait alors entendre dans l’arêne. Je tire mon chapeau aux dirigeants pour cette idée ingénieuse !

Lance Storm| Vous avez doutez de nous et pourtant, nous avions tout prévu car nous sommes ce qui se fait de mieux dans ce business, LET THE SHOW BEGIN !

Booker T | Je ne m’en remet toujours pas, le nouveau champion sera désigné dans quelques minutes.

Joey Styles | Les dirigeants ont bien raison d’être fière de leur coup, Lance Storm quitte le ring avec le titre Intercontinental sur ses épaules.

Jim Ross | Un arbitre fait alors son arrivé dans le ring alors que les fans continuent d’acclamer le commissaire. Ce show ne fait que commencer et pourtant, nous sommes déjà tout excités !





Credit : Mohito.

Jim Ross | Après une telle annonce, le public et nous même commentateur ne pouvons qu'être impatient d'assister au prochain combat.

Booker T | Et quelle affiche, Shawn Michaels, la légende de ce business fera face à Christian, figure emblématique de ce divertissement.

Joey Styles | Mais comme si cela ne suffisait pas, un titre sera indirectement jeu, et pas n'importe lequel. Nous parlons là du titre le plus prestigieux de l'histoire : The Intercontinental Title !

Booker T | Pour plus de suspens, le chronometre ne sera pas affiché, les résultats définitifs de ce Beat the Clock Challenge nous seront donnée que plus tard dans la soirée. Mais libre à vous d'estimer le temps de chacun de ces combats sur les réseaux sociaux  #W3Live.


Jim Ross | Le Heartbreak Kid est le premier à faire son entrée dans l'arêne ce soir. Le public lui réserve une standing ovation pour son retour sur le ring.

Booker T | C'est ce pour ce genre d'image que j'adore ce métier JR. Shawn Michaels vit pleinement le moment, profite de chaque instant près de ses fans pour leur accorder un selfie ou même son chandail.

Joey Styles | A ce rythme Booker, le combat sera plus court que son entrée. Rappelons qu'il n'a plus mis les pieds sur un ring pour un combat depuis près de 8ans, c'est démentiel pour un lutteur.


Jim Ross | Heureusement pour lui, son adversaire, le capitaine de la World Wide Wrestling aura également connu une longue période sans lutter. Ce dernier se voit, comme son adversaire, reserver un bel accueil.

Booker T | Il se précipite plus rapidement sur le ring, prêt à prendre le commandement de son navire comme il aime si bien le dire. L'arbitre sermone les deux lutteurs avant de lancer le combat.

Jim Ross | Le début de combat est assez technique comme nous pouvions nous l'attendre avec une succession de clé de bras, de takedown et de renversement. C'est le HBK qui prend l'avantage de cette séquence en portant une Back Suplex pour un compte de un seulement. Il relève alors son adversaire avant de l'envoyer dans le coin opposé pour lui porter quelques atémi à la manière du Nature Boy Ric Flair, Christian se tord de douleur mais le heartbreak kid ne s'arrête pas là et porte un Exploder Suplex contre le coin... Non ! C'est renversé par le capitaine qui tiens sur ses jambes avant de renvoyer Shawn dans les cordes et de l'acceuillir avec un Flapjack pour le tombé : seulement 1.

Booker T | Les deux lutteurs se rendent coup pour coup et prennent tout les risques. Christian est sur la troisième corde et se lance pour un Diving Headbutt mais le HBK n'était pas encore assez atteint et parvient à esquiver le coup. Christian roule alors jusque l'éxterieur du ring, veteran move, mais Shawn Michaels ne décide pourtant pas de s'arrêter là et se place face à la corde : Slingshot Crossbody !! Christian parvient à retenir son adversaire et l'envoie valser tête la première contre le tablier avant de pénetrer sur le ring, prendre de la vitesse et porter une Baseball Slide.

Joey Styles | Shawn Michaels est en difficulté mais le combat ne semble pas prêt de se terminer. Christian récupère son adversaire et le renvoie sur le ring pour tenter le tombé, seulement deux. Les deux lutteurs se relèvent alors et la fatigue commence à se faire ressentir alors qu'ils s'échangent des coup de poing au centre du ring. HBK fini par prendre l'avantage grâce à un Enzuigiri qui envoie Christian rebondir sur les cordes pour se faire accueillir par un Reverse Atomic Drop suivi d'un Piledriver. L'arbitre compte 1 - 2 - 2.99 ! Christian parvient à rester dans la rencontre malgrè la violence de cette dernière prise.

Jim Ross | Shawn semble vouloir en finir et grimpe sur la troisième corde comme il en avait tant l'habitude pour porter son légendaire Diving Elbow Drop... Christian en a l'experience et profite de la difficulté qu'éprouve le HBK a grimper sur le coin pour se précipiter, grimper celui ci a toute vitesse pour porter une Avalanche Overhead belly to belly suplex. L'impact est incroyablement agressif pour les deux participants qui ont du mal à se remettre debout, Christian est le premier à y parvenir et se prépare dans le coin à porter sa prochaine prise. Nous semblons arrivé à la fin de ce combat :

Booker T | SPEAR !!! Non... Shawn Michaels saute par dessus Christian qui vient s'écraser sur le coin, c'est le moment ou jamais pour HBK. Celui-ci prépare sa botte secrète, tout le public l'accompagne : SWEET CHIN MUSIC !!! Non plus JR, c'est incroyable, Christian retourne la prise de finition de son adversaire et le positionne pour le KILLSWITCH !!! Toujours pas. Shawn Michaels parvient à s'échapper de la prise après avoir porté quelques coups de coude au crane de son adversaire, regardez-moi ça, quelle technique. En se retournant, HBK parvient à prendre la jambe de son adversaire pour porter un takedown suivi immédiatemment d'un Figure-4-Leg-Lock !! Cette fin de match est incroyablement intense et ça ne s'arrête pas là, Christian ne permet pas à HBK de clore cette prise de soumission et le voilà obligé de la casser. Shawn est le premier à se relever et se rapproche du capitaine... Roll up ???? 1 - 2 - 3 !!!

Joey Styles | Christian Cage vient de surprendre toute l'arêne, incluant HBK en portant un roll up victorieux. Une erreur paye cash à la W3 et Shawn Michaels vient de l'apprendre à ses dépends.

Jim Ross | Christian ressort victorieux de ce bel affrontement, se rapprochant un peu plus de son objectif initial, le titre intercontinental. Parviendra-t-il à décrocher ce titre ce soir, ou sera-t-il le challenger pour Poison, nous aurons la réponse plus tard.

Booker T | Mais ce sont sur des belles images de Christian venu relever son adversaire après sa défaite pour lui offrir une poignée de main que nous passons à la suite de notre programme. Respect !





Credit : Braun Strowman.

Jim Ross | C’est le moment publicité des Sponsor de la World Wide Wrestling en direct de l’arêne. L’occasion pour nous de revenir sur l’affaire entourant le titre des Etats-Unis.

Booker T | En effet, la semaine dernière, lors du Main Event, Batista est intervenu avant le début du match en portant un violent Spear sur le géant Braun Strowman.

Joey Styles | Le match n'a donc pas eu lieu laissant toujours une opportunité au monstre parmi les ho…

Jim Ross |  Les lumières viennent de s'éteindre.... Un cri se fait entendre dans l’arène, il s’agit de celui de Braun Strowman justement. Le W3 Tron s’ouvre et nous le retrouvons dans un endroit sombre.

Braun Strowman | La semaine dernière, il est venu et m'a causé du tort.. Il a osé s'opposer à moi... S'opposer à un Dieu.

Booker T | Derrière lui, nous pouvons voir que tout ce qui l’entoure est détruit, armoire, téléviseur etc.


Braun Strowman |
You had to be my next victime but you left the company. Tu as été viré tel un insecte qu'on écrase salement. TU m'as coûté le match ! TU as permis à Thorne de survivre ! MAIS JE NE POURRAI PAS ME VENGER SUR TOI !

Joey Styles | Je pense qu’il ne s’agit finalement pas d’un mal pour Batista cette suspension, Braun est furieux.

Braun Strowman |
Par chance, il me reste une personne à détruire, une personne à faire souffrir. Oui c'est bien de toi que je parle Thorne. C'est à cause de TOI si Batista est venu avant notre match. C'est de TA faute si le match n'a pas eu lieu. Ma vengeance sera terrible, je vais te détruire, d'atomiser et je gagnerai. Seras-tu prêt à affronter tes peurs dans le pire des matchs ? Cette fois-ci personne ne pourras venir te sauver, t'empêcher de voir chacun de tes os brisé. La seule chose qu'il te restera à faire d'ici là sera de prier, prier pour mon pardon.

Booker T | Pauvre Shane, Batista lui aura fait vivre la terreur jusqu’à même son exclusion, il récolte ce que l’animal a semé.

Joey Styles | Shut up Booker, Shane mérite ce qui lui arrive, ce Steel Cage Match marquera la fin de son rêve.

Braun Strowman | STEEL CAGE MATCH... No way out for you insect !

Jim Ross | Braun Strowman hurle à la caméra comme il en a l'habitude avant que l'écran ne s’éteigne.




crédit : Mohito

Jim Ross | Passons immédiatement au second combat de la soirée, celui qui nous permettra de connaitre le nom du second participant au combat pour le titre Intercontinental à Poison.

Booker T | Un nouveau lutteur, Eugene, décrié par une bonne partie du roster qui s’apprête à faire face à un lutteur brisé, Matt Hardy, passé à deux doigts de remporter ce titre lors du dernier Supershow.

Joey Styles | Eugene ? Really, le plus mauvais coup de la part des dirigeants de la World Wide Wrestling. Je ne sais pas si Y2J a donné son accord mais une chose est sûr, il n’a pas sa place ici.



Booker T | C’est pourtant lui qui fait son entrée, tu ne rêves pas Joey. Le lutteur le plus imprévisible l’histoire est parmi nous mais il n’est pas seul. Il a apporté avec lui un, doudou ?

Joey Styles | Pas n’importe quel doudou Booker, celui-ci représente Shawn Michaels, le vainqueur du premier combat. Quel débile fini, il ne comprend pas le concept de compétition ?




Jim Ross | Matt Hardy fait alors son entrée dans l’arêne. Rapellons qu’il est le seul participant de ce combat à avoir déjà remporté un combat face à Batista, lui valant une première chance au titre.

Booker T | Chance qu’il n’arrivera pas à conclure, à qui la faute ? Nous ne le saurons jamais avec le départ précipité de ce dernier. Mais il faut dorénavant se tourner vers le futur, et celui-ci se trouve sur le ring, Eugene vs Matt Hardy, l’arbitre fait sonner la cloche.

Joey Styles | L’idiot de service propose à son adversaire de se serrer la main… This is Wrestling you idiot, you are supposed to fight! Matt Hardy lui le sait bien, la preuve, il refuse cette forme de respect en portant un coup dans l’abdomen de son adversaire avant de lui porter un DDT pour le tombé : 1 – 2 ... Seulement deux. Eugene nous prouve qu’il n’a pas le sérieux nécessaire, Hardy en profite en le relevant et l’envoyant dans le coin. Série de coup de poing porté dans le crane de son adversaire qui sourit ? Really ?

Jim Ross | Ce lutteur n’est décidemment pas comme les autres. Matt Hardy arrête alors de porter ses coups et se met face à Eugene, lui demandant ce qu’il y a de si drôle. Ce dernier retourne alors la situation et se place à son tour sur le coin pour porter ces mêmes coups, tout excité. L’arbitre doit alors lui demander de lâcher celle-ci, c’est chose faîte mais Eugene continue de mimer les coups, amusant les fans venu assister à ce show.

Booker T | Il a beau paraître pour un idiot, il parvient tout de même à exister dans ce combat, bien que Matt revienne inverser la tendance en portant un Shoulder Block à son adversaire s’étant rapproché de lui en courant. Eugene se relève à nous, Shoulder Block again, cette fois-ci le favori de la foule tente un lariat que le ainé des Hardy esquive pour porter sa fameuse Side Effect pour le tombé : 1 – 2 – 2 .99.. Eugene n’abdique pas.


Joey Styles | Pour le malheur de toute la W3 Community. Come on Matt, finissons-en avec cet imbécile. Eugene se relève doucement à l’aide des cordes alors que l’homme brisé prépare sa nouvelle prise. Il envoie son adversaire dans le coin avant de le positionner pour une Splash Montain… Non !!! Eugene parvient à se dégager de la prise et à prendre de l’élan, Reverse Neckbreaker porté à la volley, Matt se relève immédiatement et se fait accueillir par une Samoan Drop suivi du tombé : 1 – 2 – 2 .999 !! God Bless, on a évité le pire.

Jim Ross | Je ne serai pas aussi catégorique que toi, le combat n’est pas encore terminé. Eugene reste toujours aussi excité sur le ring, tapant sur ses mains comme s’il était fier de lui.  Il regarde ensuite la troisième corde, une idée semble lui venir en tête mais il a du mal à se décider. Le public l’encourage à tenter sa chance en grimpant sur celle-ci mais le visage d’Eugene en dit long, celui-ci semble effrayer de la hauteur : Roll Up !! Roll Up de Matt Hardy : 1 – 2 – 2 .999… Eugene resiste une nouvelle fois. Matt Hardy prend de l’élan alors que son adversaire se relève immédiatement : SPINEBUSTER porté par Eugene !!! Oh my god que se passe-t-il ?

Booker T | Eugene devient furieux, sa nature psychopathe semble prendre le dessus. C’est la première fois que je le vois comme cela, il est déchainé et se décide alors à grimper sur la troisième corde sur une ovation du public : FROG SPLASH !!! Eugene a le regard noir et tente le tombé : 1 – 2 – 3 !!

Jim Ross | Je n’en croit pas mes yeux, Eugene vient de remporter son combat et d’obtenir une chance au titre Intercontinental. Nous n’avons toujours pas la notion de temps de ce combat, a-t-il fait mieux que Shawn Michaels ? Nous n’aurons pas la réponse tout de suite.

Joey Styles | C’est une honte pour ce business, une honte pour Matt Hardy, une honte pour les dirigeants de laisser ce psychopathe avoir une chance pour un titre si noble. Eugene quitte le ring en laissant cette fois-ci son doudou sur le ring.

Booker T | L’homme qui a fait son entrée dans l’arêne tout à l’heure n’est pas le même que celui qui en sort actuellement, depuis ce fameux Spinebuster, il aura complétement changé de regard. Quoiqu’il en soit, passons à la suite de notre programme alors que Matt Hardy quitte à son tour le ring.




Credit : Cedric et Mohito.



Jim Ross | John Morrison, le Shaman of Sexy fait sa première apparition télévisée à la World Wide Wrestling.

Booker T | Le combat vient tout juste de terminer, heureusement que les participants ont quittées rapidement JR. Que vient-il faire sur le ring, son combat face à Randy Orton n’aura pas lieu tout de suite.

Joey Styles | L’arrogant Playboy entre sur le ring sous les huées du public qui le jalouse, quel homme. Il ramasse alors le doudou HBK qu’Eugene avait apporté pour son combat avant de la lâcher puis de le piétiner.

Booker T | Cela ne risque pas de le réconcilier avec le public, quel manque de respect.

Jim Ross | Bien, maintenant que le match le plus lamentable qui soit est terminé, il est temps pour vous d’assister au moment le plus chaud de la soirée, au moment le plus excitant de la soirée, au moment le plus lucratif de la soirée, le moment où I GOT THE SPOTLIGHT !

John Morrison l Sur vos lèvres de jaloux et vos regards de haineux, je lis votre étonnement, que fait-il à la W3 right ? Je suis ici pour vous sauver, pour sauver ce business de la présence d’incapable tel que ce pauvre Eugene. J'ai horreur des clowns qui tirent la lutte vers le bas alors que je me décarcasse pour l'amener vers le haut. Ce débile ... Cette chose ... A le don de ... Gâcher tout mon travail. Par son attitude, par ces actions, et surtout, par ces fans !

Joey Styles | Quelle bande d’idiot, on parle d’eux et les voilà qui hue, ils vous donnent du momentum guys !

John Morrison l Comment ce guignol peux t'il être apprécier, quand vous avez la crème de la crème en face de vous en la personne de John Morrison ! Je ne vais pas me comparer à lui, c'est trop insultant et humiliant. Mais je ne vais pas laisser ce ... « lutteur » continuer à salir le mot wrestling, non non. Il n'en est pas question. Eugène n'est pas un lutteur. Je ne le considère pas comme telle. Pour moi l'avoir accepté dans nos rangs fut la pire erreur de l'histoire de la 3W. Mais cela aura le mérite de me permettre de lui faire comprendre qu'on n'est pas dans le même monde lui et moi. Moi, je suis une superstar digne de ce nom, avec des actions sur le ring digne de ce nom. Lui que fait t’il ? Le guignol. L'amuseur du public. Qui bien sûr applaudis comme des abrutis que vous êtes. Et le pire. C'est que ce type est en lisse pour le titre intercontinental. Wow attendez, un abruti au QI d'enfant handicapé a sa chance pour un titre et pas moi ? C'est le monde à l'envers ! Je suis bien meilleur que lui, je suis un meilleur athlète, et surtout, beaucoup plus sexy. C'est vraiment... Se foutre de la gueule du monde, je suis un hardworker et c'est lui que l'on remercie ? Lui qui ... Fait tout et n'importe quoi ? Je ne fais qu’arrivée et j’ai déjà honte de cette fédération, honte de ce public qui soutient ce genre de décision stupide.


John Morrison l Mais comme toute action stupide en attire une autre, il a fallu que Shawn Michaels en fasse également partie. I mean, ce gars est l’idole d’Eugene, cela suffit pour comprendre qu’il est tout simplement inutile. Ce type est vieux. Il ne fait plus le poids face au jeune de maintenant telle que moi. Attendez, il se croit encore fringuant et disponible, alors que c'est tout juste s'il n'a pas besoin d'une ceinture de maintien pour son vieux dos brisé. Et une canne pour marcher. Et oui Shawn, on ne gagne pas contre le temps. C'est pour cela que je dis et le répète, place à la nouvelle génération. On s'en fout des vieux débris qui datent de mathusalem. Ce que le public veut voir, c'est des jeunes talents capables de sortir des prises incroyables comme mon starship pain. Tu étais peut-être the main event, mais moi, je suis the guru of greatness. The shaman of sexy. Comparée à moi tu n'es ni «  cute ni sexy, sexy boys » ah ah. Tu y crois encore à ton âge ? Tu es aussi mentalement évolué qu'Eugène ton premier fan dis-moi. Bref, cette fédération fait tout et n'importe quoi. C'est donc ça la 3W ? Je m'attendais à mieux, beaucoup mieux d'une fédération que l'on considère au top. Que les choses soient claires. Ces deux hommes sont de la rigolade comparée à moi, et vous allez vite vous en rendre compte quand vous me verrez en actions ce soir contre Randy Orton. My name is John Morrison and I am the perfect fit for this federa…

??? l Perfect ?

Joey Styles | Qui est-ce ?

Jim Ross | Le W3 Tron vient de s’allumer mais personne n’y apparait, seule une voix continue de se faire entendre.

??? l Il n’existe qu’un seul être parfait dans ce roster John. La perfection n’est pas une notion qui s’acquiert, elle se lègue, elle s’hérite, c’est pourquoi je suis génétiquement parfait.


Booker T | Curtis Axel !! Curtis Axel est à la World Wide Wrestling.

Curtis Axel l J’ai prévu tout ce qu’il nous faut à tous les deux. Tu souhaites avoir d’avantage d’exposition en estimant mériter cette opportunité qu’a eu Shawn Michaels right ? Dans mon cas, je veux prouver que ce mérite n’est qu’une illusion permettant de créer de l’espoir chez les idiots de ton genre, pensant pouvoir rivaliser avec les individus génétiquement avantagées comme moi. HBK lui, vient d’exposer la fraude qu’il est en ne parvenant pas à remporter son premier match ici, donnant raison à ceux imaginant que son ère fait désormais partie du passée. Why don’t we settle this in a Triple Threat Match, at Poison?

Joey Styles | Le W3 Tron s’éteint sur ces propos laissant John Morrison hors de lui.

John Morrison l I’m IN, it’s time for me to steal the Spotlight !

Jim Ross | Le thème du guru of greatness se fait entendre dans l’arêne alors que ce dernier quitte le ring en trombe. Cette intervention de Curtis Axel ne semble pas lui avoir plu mais lui qui espérait obtenir de l’exposition en aura pour ce prochain supershow.

© Design appartenant à HardcoreArtist. Aucune copie ne sera tolérée sans avoir demandé l'autorisation



Dernière édition par Lance Storm le Ven 05 Jan 2018, 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 1469
avatar


W³ LIVE
Live at the Little Caesars Arena. Detroit, United States.
19 Novembre 2017





Credit : Mohito



Jim Ross | Women Division time. Trish Stratus est la première à faire son entrée sur le ring pour ce combat face à Bayley.

Booker T | Quelle beauté, la W3 est chanceuse d’avoir une lutteuse aussi talentueuse dans ses rangs.



Joey Styles | La voilà rejoins par celle qui gâche toute la réputation de cette division.

Booker T | Toujours dans l’excès, comme d’habitude Joey. Bayley est une ancienne championne et a l’opportunité de rajouter un second titre à son palmarès lors de Poison. Ce combat risque d’être particulièrement intéressant.

Jim Ross | L’arbitre lance le début du combat alors que Bayley propose à son adversaire une poignée de main que Trish refuse. Nous avons pu voir que cette dernière ne semblait même pas connaître Bayley et elle lui fait de nouveau comprendre avec ce coup. Trish prend alors l’avantage en enchainant avec une série d’atémi dans le coin avant de projeter son adversaire dans les cordes pour l’accueillir avec un Thesz Press suivi d’une série de coup de poing au visage. L’arbitre est obligé de séparer les deux lutteuses. Bayley à l’air surprise de l’intensité que met Trish dans ce combat.

Booker T | Celui-ci reprend avec une épreuve de force que remporte Bayley. Cette dernière renverse cette épreuve en hip toss avant de faire une clé de bras à son adversaire qui parvient rapidement à atteindre les cordes. Trish Stratus, furieuse, prend de la vitesse grâce aux cordes mais se fait accueillir par un arm-drag, puis un second. Lutte très technique de la part de Bayley qui termine par accueillir Trish avec une Exploder suplex contre le coin. Trish se relève contre ce même coin mais Bayley lui porte une Turnbuckl Thrust… Non ! La nouvelle arrivée passe par-dessus le corps de Bayley pour tenter un petit paquet : 1 – 2 … seulement deux.


Jim Ross | Trish Stratus reprend l’avantage grâce à ce contre. Elle porte alors une série de kick dans l’abdomen de son adversaire avant de clore cette série avec un Bicycle Kick. Elle monte alors sur la troisième corde et se lance pour un Diving crossbody qu’elle maintient pour le tombé : 1 – 2 – 2.999. Le combat se poursuit, Trish Stratus vient placer Bayley sur le coin sa fameuse Stratusphere !! NON… Bayley parvient à éviter la prise en portant quelques coups d’avant-bras au visage de son adversaire. Elle prend alors son élan pour porter sa Diving Back Elbow pour le tombé : seulement deux. Trish se relève alors mais Bayley la balance contre les cordes pour l’accueillir avec une discus lariat … c’est évité : Roundhouse Kick !!! La veteran fait preuve d’agilité avec ce coup mais Bayley ne tombe pas, elle titube au centre du ring avant que Trish ne se décide d’enchainer avec une Spinebuster.

Joey Styles | DAMN !!! Bayley tient sur ses jambes et porte un coup de tête à Trish Stratus avant d’enchainer avec sa Bayley To Belly Suplex pour le compte de trois.

Booker T | Bayley remporte ce combat d’une rare intensité. Celle-ci célèbre avec ses fans avant de quitter l’arène laissant Trish au centre du ring, dépité.

Jim Ross | Elle semble avoir du mal à se remettre de cette défaite, il y en aura encore plein d’autre combat pour toi Trish, le succès t’attend…





Credit : Mohito



Jim Ross | The Iconic Duo ? Les deux meilleurs amis font leur apparition sous le W3 Tron alors que Trish Stratus n’a toujours pas quitté le ring, se tenant le cou.

Booker T | Ces deux-là n’ont toujours pas appris le respect décidemment.

Joey Styles | Shut up Booker, elles semblent vouloir prendre la parole.

Peyton Royce | Coucou vieillarde. Moi et ma meilleure amie avions entendu qu’un fossil avait été retrouvé à Detroit, mais on ne pensait pas qu’il s’agissait de la lutteuse la plus surcôté de l’histoire.

Billie Kay | Well said Peyton. Ecoute Trish, on ne te veut pas de mal, loin de là. On veut juste t’aider à comprendre que ta place n’est pas ici, nous avons amené avec nous les coordonnées d’une maison de retraite qui sera ravi de t’accueillir. Ta vieille amie Mickie James s’y trouve déjà après les blessures qu’elle a subi face à nul autre que moi, The Iconic Superstar.

Peyton Royce | Tu te rends compte, tu n’as pas su tenir tête à Miss Baylaide… Seriously ? Ceci est un crime passible d’un bannissement à vie de tout programme télévisé, c’est pourquoi nous sommes venus appliquer ce jugement. Tiens-toi prêt à vivre le seul et unique moment iconique de ta carrière.

Booker T | Pas maintenant, ils ne vont quand même pas l’attaquer après ce combat.

Jim Ross | Il semble que si. L’iconic duo se dirige vers le ring en courant alors que Trish Stratus semble les attendre de pied ferme…



Joey Styles | WHAAAAAAT !

Jim Ross | Nikki Bella est à la World Wide Wrestling !!

Booker T | La jumelle Bella fait son apparition sous le W3 Tron pour interrompre cet assault du duo. Celui-ci arrête sa course et se met à regarder de part et d’autre de l’arêne. Elles sont encerclé, d’un côté Trish, de l’autre Nikki Bella.

Joey Styles | This is unfair Booker.

Jim Ross | The Iconic Duo decide de ne pas prendre de risque et quitte alors l’arêne en passant par les gradins pour le plus grand plaisir des fans présent.

Booker T | Trish Stratus et Nikki Bella se lance alors un regard complice alors que le thème de cette dernière se fait de nouveau entendre dans l’arène. Trish Stratus quitte le ring et rejoint les backstage, cette histoire ne se terminera certainement pas là.




Credit : Mohito

Jim Ross | Il est maintenant temps pour nous d’assister à un combat qui nous lance déjà dans la soirée de Poison. Il concerne le titre Hardcore dont le vainqueur du prochain combat sera désigné comme décideur de la stipulation.



Booker T | AJ Styles est le premier à faire son arrivée dans l’arène, lui qui est pourtant le dernier à avoir remporté son billet pour le combat de Poison en réalisant une incroyable performance face à Matt Tremont la semaine dernière.

Joey Styles | Incroyable est un grand mot, il n’a pas remporté ce combat et il y a bien une raison à cela, il n’est qu’un B+ Player incapable d’aller au bout des choses.



Booker T | Matt Tremont n’y sera pas non plus parvenu. C’est à son tour d’apparaître dans cette arène de Detroit, les fans lui accordent une réaction plutôt houleuse.

Joey Styles | Mais il n’en a rien à faire, en témoigne sa façon de se comporter sur la troisième fan. Il est nargue les fans alors qu’un chant « CM PUNK ! » se fait entendre dans l’arène. Le public est pressé de voir arrivé son lutteur favori !



Jim Ross | Here it is !! CM Punk fait son entrée dans l’arène sous une ovation du public. Ce dernier tape sur les mains des fans ayant fait le déplacement et profite de l’instant en célébrant sur la troisième corde.

Booker T | AJ Styles et Matt Tremont rejoigne alors le ring, l’arbitre met les choses au point avec les lutteurs présent avant de lancer le début du combat. Je ne crois pas ce que je suis en train de voir, Matt Tremont et CM Punk s’attaque à AJ Styles. Comment les deux rivaux peuvent-ils parvenir à s’allier dans un tel combat. Matt Tremont y va d’un Lariat que le phenomenal one esquive sans savoir que CM Punk arrivait pour porter une One Leg Dropkick. Matt Tremont se projette alors dans les cordes et porte un senton sur AJ alors que l’ancien champion hardcore en profite pour grimper sur la troisième corde : Elbow Drop sur AJ Styles. Ce dernier est la cible de tous les coups ce soir, je n’arrive toujours pas à m’y faire, que se passe-t-il entre Punk et Tremont. Matt attend que le Phenomenal One se relève pour lui porter sa fameuse Powerbomb, aucun lutteur n’a encore tenté de tombé. Je ne saisis pas tout, CM Punk relève à son tour AJ Styles et lui porte cette fois-ci son Go To Sleep. AJ Styles est complétement sonné. Matt Tremont le balance alors hors du ring et se met à sourire en fixant CM Punk.

Joey Styles | Voilà ce qu’il se préparait Booker. Les deux ne veulent pas avoir à faire à d’autre lutteur. Matt Tremont ne cesse de répéter qu’il veut CM Punk et rien d’autre, CM Punk ne cesse de répéter qu’il rêve de se venger. Le moment est venu, ils ne sont plus que deux sur le ring… What ! Les deux quittent le quittent immédiatement et vont fouiller sous le ring pour récupérer la première arme qu’ils ont sous la main. CM Punk récupère une chaise tandis que Matt a lui un Kendostick. Rappelons qu’il s’agit d’un combat sans disqualification. Punk attaque Tremont avec la chaise mais ce dernier est assez rapide pour riposter avec un coup de kendostick dans l’abdomen suivi d’un Russian Leg Sweep à l’aide de ce même objet. Hardcore time baby !! Stratégie risqué de ces deux hommes qui prendront part à un combat pour le titre lors de poison. Il risque de perdre beaucoup de force dans ce combat, Tremont balance en effet Punk contre la barricade alors que l’arbitre ne peut rien faire d’autre que leur demander de remonter sur le ring. Il se précipite pour lui porter un coup d’avant-bras mais CM Punk réalise un surpassement pour envoyer Tremont dans la foule.


Jim Ross | CM Punk grimpe alors sur cette même barricade pour porter une clothesline. La foule est en folie, ils ont la chance de voir leurs superstars favorite lutter juste à côté d’eux. Mais la situation est de plus en plus dangereuse pour nos athlètes alors qu’AJ Styles reprend ses forces petit à petit. CM Punk tracte Tremont vers le W3 Tron en passant par les gradins, Matt réagit alors en parvenant à retirer la chaise d’un fan pour porter un coup de chaise dans l’abdomen puis dans le dos de CM Punk.

Booker T | Matt Tremont n’a vraiment aucune limite. Il récupère désormais une table située à côté du W3 Tron et la place juste sous le stage, dans la petite fosse qui permet habituellement aux véhicules médicaux d’accéder au ring. Ce petit temps d’attente permet à CM Punk de reprendre ses esprits et un échange de coup à alors lieux pour le plus grand plaisir des fans de Detroit ayant le droit d’assister à une réelle bataille. Matt Tremont prend l’avantage et place son adversaire pour lui porter une Powerbomb mais l’ancien champion riposte avec des coups dans le crane du prince du hardcore qui est obligé de le relâcher. YAKUZA KICK !!! CM Punk vient de sonner Tremont avec ce coup, ce dernier se couche alors sur la table qu’il avait pourtant préparé. Punk grimpe alors sur le stage alors que le public ne cesse d’hurler « Yes ! Yes ! Yes »…


Jim Ross | Whaattt !! Regardez sous le W3 Tron !!! Un individu masqué vient de faire son apparition. CM Punk ne comprend pas ce qu’il se passe, Running Knee Smash on CM Punk !!! QUI EST-CE ??? Celui-ci ne s’arrête pas là et soulève CM Punk. Il est en position pour un Over-The-Shoulder Piledriver… Il observe le fossé et vois Tremont allongé sur la table… ARE YOU KIDDING ME : OVER THE SHOULDER PILEDRIVER THREW THE TABLE !!! CM Punk et Matt Tremont sont littéralement KO alors que l’assaillant lui ne semble pas vouloir en arrêter là. AJ Styles, spectateur de la scène s’approche alors du W3 Tron, sont-ils alliées ? Les deux hommes se font face alors que l’individu masqué soulève le bras d’AJ Styles.

Joey Styles | Vous n’allez pas me faire croire que votre soi-disant Phenomenal one avait prévu cela depuis le début ? … SUPERKICK !! L’homme masqué vient de porter un superkick à AJ Styles. Mais qui ça peut bien être ?? Les équipes médicales affluent vers l’arène pour prendre en charge les trois participants de ce combat alors que l’arbitre déclare un no-contest. Une personne profite de cette situation, Alberto…

Booker T | Comme par hasard Joey. Qui en profite ? Alberto. D’où vient-il ? Mexique. Quelle est la tradition mexicaine ? Le masque. Je suis certains qu’il se cache derrière cette attaque pour gagner un avantage avant Poison.

Jim Ross | Nous n’aurons pas la réponse tout de suite puisque celui-ci vient de quitter l’aréna. L’équipe médicale évacue chacun des lutteurs sous la stupéfaction des fans, c’est avec difficulté que nous allons tenter de poursuivre ce programme en espérant qu’aucun des lutteurs n’aura subi de dommage trop important.




Credit : Mohito.

Jim Ross | Le ring est en train d’être complétement métamorphosé, les cordes deviennent rose, un trône est disposé au centre du ring, les lumières de l’arène s’éteignent laissant un seul Spotlight sur le trône.

Booker T | J’ai beau regardé sur mes fiches guys, je n’ai aucune information à ce sujet, que se passe-t-il ?

Joey Styles | Les producteurs doivent s’être trompé de locaux, les studio de Game of Thrones ne sont pas à Detroit.

Booker T | Chut !! J’entends un bruit de micro, quelqu’un est sur le point de prendre la parole mais où est-il ?

Voix Off | Ladies and Gentlemen, veuillez-vous lever pour accueillir la superstar la plus intéressante de cette fédération, l’exemple de toute une génération, un modèle de réussite pour le reste du locker-room, détenant le titre le plus disputé de la Word Wide Wrestling… Veuillez, sous peuple, accorder un tonnerre d’applaudissement à votre Goddess… LONG LIVE ALEXA BLISS !!



Booker T | Really ?

Joey Styles | Shut up Booker !! Tu n’as pas entendu ce que cette voix vient de nous demander, lève-toi et accueille la championne comme elle se doit. Quoi que ta présence la salira, reste où tu es.

Jim Ross | Alexa Bliss fait sa première apparition télévisé depuis sa victoire lors de Mayhem. La voilà qui descend la rampe en prenant son temps pour narguer les fans présent dans l’arène, allant même jusqu’à moquer une jeune fille venue supporter Bayley.

Booker T | C’est inhumain d’agir de la sorte. Vivement Poison que ce cirque prenne fin.

Alexa Bliss | Here we are Detroit, I just gave it to you… Le plus grand moment de l’histoire de cette ville paumé des Etats-Unis.

Jim Ross | Réaction houleuse de la foule sur ces propos de la championne.

Alexa Bliss | Huh… C’est comme ça que vous remerciez votre Goddess d’avoir relevé le niveau d’intérêt de ce patelin ? I mean, vous ne valez donc par mieux que Paul Heyman qui ne m’a pas laissé un seul message pour me remercier d’avoir redressé la barre dans la division féminine. Allons-y, écoutez bien : Baby girl … SUPERSTAR !! Hugger … GODDESS !! Bayley … ALEXA BLISS !!

Joey Styles | Thank you Alexa !

Alexa Bliss | Un tel travail ne pouvait se faire en une soirée, une telle bataille ne pouvait se remporter en un seul supershow, Rome ne s’est pas construite en une seule nuit… Oh, que dis-je, I CONQUERED THIS WHOLE DIVISION IN ONE NIGHT, ONE WAR, ONE SHOT! Vous savez quoi, l’éditeur principal du dictionnaire de la langue américaine m’a contacté après ma victoire et je vous l’annonce ici même Detroit, mon nom sera désormais associé au terme Succès : voilà le second plus grand moment de l’histoire, merci Alexa !

Booker T | Un chant « We Want Bayley » se fait entendre dans l’arêne, I want it to.


Alexa Bliss | Oh, mais en parlant de cette pauv’ fille. Félicitation Bayley, tu y es arrivée également, l’éditeur m’a annoncée que ton nom figurera à côté de celui d’échec et ringarde, c’est ce que j’appelle réaliser un doublé, tu y arriveras au moins une fois dans ta vie, à défaut de remettre tes sales pattes sur mon titre. Ne soyez pas naïfs, je sais bien que vous n’êtes que des Bayley en miniature mais faîtes un effort, vous n’espérez quand même pas la voir couronner à nouveau, look at me : I AM A GODDESS AND THAT’S WHY BAYLEY, I ACCEPT YOUR CHALLENGE FOR THE TITLE ! La stipulation que tu as choisie ne m’importe que très peu, rends toi compte, ton annonce ne fut même pas télévisé, cela témoigne de ton importance, vous avez fait ça gentiment avec Lance Storm dans un bureau ? Tu n’as pas pensé à satisfaire tes fans cette fois-ci ? No problem, je m’en occuperai, je les divertirai en t’humiliant lors de Poison, in your hometown. Why ? Because I CAN !

Joey Styles | What a statement, la championne donne du credit au titre qu’elle porte en ne craignant pas de devoir le defendre !

Jim Ross | Alexa lâche le micro et un arbitre fait son entrée sur le ring alors que ce dernier est débarrassé de tout les décors.

Booker T | Alexa Bliss vs Carmella, next !




Credit : Mohito.

Jim Ross | La championne est sur le point d’avoir son premier combat depuis sa prise de titre. Carmella, ancienne partenaire de Mayhem sera ce soir son adversaire.


Booker T | Le thème de Carmella se fait entendre dans l’arène mais personne n’apparaît sous le W3 Tron.

Joey Styles | Réaction naturelle Booker, qui oserai affronter la Goddess de la W3 à son apogée.

Booker T | What ? Look at the W3 Tron !


Booker T | This is Carmella ?

Joey Styles | C’est bien elle, Carmella est KO au sol, prise en charge par l’équipe médicale. Ces derniers lui demandent ce qu’ils vient d’arriver mais elle en a aucune idée.

Jim Ross | Un membre de l’équipe lui montre une rose indiquant que celle-ci a été retrouver à côté de son visage.

Booker T | Une rose ? Vous pensez que ça peut-être James Ellsworth ? Pourquoi aurait-il attaqué celle qu’il aime tant.

Joey Styles | Nous n’aurons pas d’avantage d’information pour le moment guys, une chose est sur le combat entre Alexa et Carmella n’aura pas lieu. La championne demande à l’arbitre de lui lever la main, do it you idiot !


Jim Ross | Le public ne semble pas apprécié la scène qui est en train de se jouer devant eux, et pourtant celle-ci a bien lieu sans qu’Alexa n’ai remporté le combat. Celle-ci quitte ensuite le ring tout sourire avec son air narquois alors que le public ne cesse de huer !

Joey Styles | Nous aurons peut-être plus d’information sur cette attaque lors de la suite de cette édition, restez connecté.


© Design appartenant à HardcoreArtist. Aucune copie ne sera tolérée sans avoir demandé l'autorisation


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 1469
avatar


W³ LIVE
Live at the Little Caesars Arena. Detroit, United States.
19 Novembre 2017




Credit : Mohito

Jim Ross | Nous reprenons cette édition avec Lance Storm qui est déjà sur le ring. Le commissaire tient sur son épaule le titre intercontinental et patiente quelques instants afin de permettre aux derniers fans debout de prendre leur place.

Booker T | C’est l’heure, le nom du champion intercontinental est sur le point de nous être révélé. Vous avez été nombreux à réagir sur les réseaux sociaux mais vous n’avez guère su départager celui qui aura réalisé le meilleur temps.

Joey Styles | Par pitié, pas Eugene. Monsieur Storm, ne faîtes pas durer le suspense.


Lance Storm| Here we are guys. Je tiens d’une main le titre intercontinental et de l’autre, le nom de celui qui sera annoncé comme son nouveau propriétaire. Permettez-moi dans un premier temps de féliciter les quatre participants à ce tournoi, chacun de vous m’a prouvé qu’il méritait sa place dans cette division et que leur présence dans ce tournoi était méritée. Je vous demande pour ça ladies and gentlemen, de leur accorder un tonnerre d’applaudissement.

Booker T | Belle preuve de respect de la part du public et du commissaire.

Lance Storm| Poison approche, et son arrivée concorde avec cette annonce du prochain champion intercontinental. C’est pourquoi, sans plus tarder, nous allons découvrir ensemble les résultats de ce Beat The Clock Challenge.

Jim Ross | Lance Storm ouvre l’enveloppe qu’il avait dans la main et se met à sourire avant de reprendre le micro.

Lance Storm| Oh damn… Ca ne s’est joué à rien. Permettez-moi dans un premier temps d’annoncer le nom de celui qui sera désigné challenger au titre intercontinental à Poison et qui se voit donc accorder le privilège de décider de la stipulation qui sera ajoutée au tirage au sort final. Vainqueur de son combat en 16 minutes et 42 secondes, le challenger : EUGENE !!

Joey Styles | God Bless America, il n’est pas champion ! .

Booker T | Ne te réjouis pas trop vite, il conserve tout de même une seconde chance de remporter ce titre dans une semaine.

Lance Storm| Vous l’aurez compris, il n’y a désormais plus de suspens. Permettez-moi d’appeler votre nouveau champion Intercontinental, l’homme qui a su venir à bout de la légende vivante Shawn Michaels en 15minutes et 58 secondes. Le capitaine de cette division, fraichement arrivé, déjà couronné. The Capitain Charisma : Christian Cage !


Jim Ross | Le voici venir, le champion intercontinental ne tarde pas à apparaître sous le W3 Tron.

Joey Styles | Un combat télévisé, un titre, plutôt pas mal cette entrée en matière de la part de Christian.

Booker T | Le public accueil le nouveau champion comme il se doit. Incroyable performance qui lui vaut son premier titre à la World Wide Wrestling. Celui-ci entre dans l’arène avec le sourire. Lance Storm et le nouveau champion s’échange une poignée de main révélatrice de la fierté que doit avoir le canadien de célébrer son nouveau champion.


Jim Ross | Lance Storm quitte alors le ring, laissant Christian célébrer ce titre avec ces fans, celui-ci semble vouloir prendre la parole.

Christian | Votre capitaine à quelques mots à vous dire guys. First, thank you for the support, je n’aurai jamais pu y arriver sans vous. Sachez que ce titre est votre, mais que je me ferai un plaisir d’être commandant de ce navire. It’s time to make this title prestigious… AGAIN !

Booker T | Christian lâche le micro et célèbre sur le coin alors que les pyro se mettent à s’entendre. Belle image pour clore cette remise de titre, mais il est temps de revenir à l’action.

Joey Styles | Nous laissons Christian et ses fans célébrer et revenons dans quelques minutes pour la suite de notre programme.




crédit : Mohito

Jim Ross | Nouveau combat, nouvelle première pour W3 Live. Nous avons l’occasion d’assister au début de John Morrison ce soir.

Booker T | Première excitante, mais compliqué pour lui puisqu’il affrontera le premier W3 Champion de l’histoire, leader de la Legacy, Randy Orton.

Joey Styles | Je trouve cela dommage de voir une telle affiche propose ci-tôt dans le parcours du lutteur le plus sexy de cette compagnie. Cette affiche est digne d’un Supershow et je suis certains que ce dernier ne tardera pas à y figurer.



Booker T | Le voilà qui fait en tout cas son entrée dans l’arène pour la seconde fois de la soirée. Il réclamé des débuts en trombe, il ne peut pas rêver mieux.

Joey Styles | Le danger pour lui sera d’avoir l’esprit centré sur les propos de Curtis Axel qui l’a interrompu plus tôt dans la soirée. Pour vaincre la Viper, il aura besoin d’être à 100% physiquement et psychologiquement.



Jim Ross | Randy Orton, suivi des membres de la Legacy font à leur tour leur arrivée dans l’arène. Vous ne trouvez pas cela louche guys ?

Booker T | Je pense comprendre là où tu veux en venir JR, en effet, Randy Orton est particulièrement en retrait. C’est Alex Riley qui a pris les devants ce soir, que se passe-t-il ?

Joey Styles | Nous risquons de savoir très rapidement, Randy Orton toujours avec son Chandail récupère un micro en laissant Alex pénétrer sur le ring face à John Morrison.

Randy Orton | Let me be clear. Dois-je me présenter à nouveau ? Je ne pense pas, l’histoire me connaît. Mais cela ne semble pas être le cas de Paul Heyman et Lance Storm. La vipère ne côtoie pas le même territoire que les limaces, John Morrison, tu ne mérites pas de te tenir sur le même ring que moi. Ce match n’aura pas lieu boy, Alex et moi avons discuté ce soir et avons convenu que tu n’auras la chance de me faire face que si tu parviens à le vaincre ce soir. La vérité c’est que je ne protège personne d’autre que toi John. Tu viens de faire ton arrivé dans cette fédération et pense pouvoir tenir tête au lutteur le plus talentueux de cette compagnie ? Naaah… Avant de pouvoir faire face au futur two times champ’, il va te falloir prouver ta vraie valeur car celle-ci ne vaut pas plus que notre Legacy !

Booker T | John Morrison reste souriant après cette annonce de Randy. Il fait même signe à Alex de se préparer, John Morrison against Alex Riley : now !

Joey Styles | L’arbitre fait sonner la cloche et Alex se jette immédiatement sur son adversaire en lui portant un Lariat que Morrison parvient à éviter tout en retenant son adversaire : C4 !! Déjà ?? John Morrison prend déjà un sérieux avantage dans son combat alors que Riley lui tente de récupérer en s’asseyant au centre du ring, l’Arrogant Playboys prend alors de la vitesse : Running Knee Strike … Quel impact !!

Jim Ross | C’est déjà la fin Joey, Alex Riley est allongé au sol ne répondant plus, Morrison lâche un regard à Randy Orton tout en se moquant de ce dernier en réalisant son taunt, il s’exécute ensuite en portant sa prise de finition : Starship Pain on Alex Riley, 1 – 2 - 3 !

Booker T | Premier combat, première victoire pour John Morrison. Quel impact, quel début, quel vivacité …


Jim Ross | L’arbitre lève le bras du vainqueur alors qu’Alex lui glisse jusqu’à hors du ring où ses camarades l’attendent.




crédit : Mohito

Jim Ross | Randy Orton entre sournoisement sur le ring, derrière John Morrison alors que Cody et Ted lui font face pour faire diversion. Morrison finit par se retourner … RKO !

Booker T | Randy Orton vient de souhaiter la bienvenue à John Morrison. Il n’a pas daigné lui faire face estimant qu’il ne méritait pas sa chance mais avec cette victoire, leur futur affrontement est dorénavant tout tracé.

Joey Styles | John Morrison est ensuite expulser du ring par la Legacy avant que Randy ne récupère un micro.

Randy Orton | OMEGA ! Omega, la fin de la supercherie est proche. Tu vois ce que je viens de faire avec ce pauvre Morrison ? Tu as vu comme je l’ai manipulé, poussé à m’oublier, à se concentrer sur une autre personne. Il vient de subir ce que tu subis avec Marty, il vient d’être manipulé telle une pauvre ordure par celui qui te fera descendre de ton petit nuage Kenny !

Jim Ross | Randy Orton vs Kenny Omega for the World Championship, live this Sunday, Poison !

Joey Styles | La stipulation nous sera dévoilé le soir du match mais il est temps pour nous de découvrir celle que Randy ajoutera au tirage au sort.

Randy Orton | Kenny, tu as osé me prendre ce titre, tu as osé terroriser ma femme, pénétrer dans ma propre maison !! Il est maintenant temps pour toi d’assumer ces actes, il est maintenant temps pour toi de payer pour ce que tu as fait, il est maintenant temps pour toi de subir la violence du plus grand prédateur de l’histoire. Mais puisque tu n’as pas les couilles de venir assumer ces actes face à moi, je prendrai les responsabilités, je m’occuperai de TE faire pardonner en te brisant tout au long de notre futur combat.


Randy Orton | Non seulement je récupèrerai mon titre, non seulement je deviendrai le premier lutteur à avoir remporté ce titre à deux reprises mais je deviendrai également The Vilain’s Killer !! Dimanche soir, tu te soumettras à Randy Orton, le Vilain Club se soumettra à la Legacy lorsque je vous reprendrai la seule chose qui a de la valeur dans votre clan : MY TITLE ! Il est maintenant temps pour moi de vous dévoiler la stipulation que j’ajouterai à la grande loterie de Poison right ? Mais quelle stipulation pourrai-je ajouter ? Quelle stipulation pourrai me permettre de te briser les os, de te faire subir les peines que tu mérites d’endurer ? THIS SUNDAY KENNY, WE GO EXTREME, WE’LL GET RANDY’S RULES. THIS SUNDY OMEGA, I HOPE THAT WE’LL HAVE THE CHANCE TO GET MY STIPULATION: EXTREME… RULES… MATCH!

Booker T | Hohoho !! Vintage Randy baby …

Joey Styles | Celui-ci jette alors son micro au sol alors que sa Legacy prend la pose au centre du ring, bras levé au ciel.

Jim Ross | Une nouvelle stipulation de connue, Poison se dévoile petit à petit et pourtant ce show n’est toujours pas terminé. Passons à la suite de notre programme alors que Randy et sa faction quitte l’arène.





crédit : Mohito

Jim Ross | Il est désormais l’heure pour nous d’assister au Main Event de cette édition haute en couleur de W3 Live.

Booker T | Main Event et dernier combat avant un pay per view qui promet d’être plein de surprise.

Joey Styles | En parlant de surprise, allons-nous assister à une victoire surprenante de Kevin Owens face au champion suprême de la World Wide Wrestling ? Les Battlefield Allies ont prouvées leur supériorité jusqu’à ce jour, rappelons que cette domination leur vaut de n’avoir aucun challenger pour Poison.



Booker T | En parlant de la moitié des champions par équipe, le voilà qui fait son entrée sur le ring. Karl Anderson l’accompagne cette fois-ci, lui qui a remporté son combat face à l’Animal la semaine dernière.

Joey Styles | Leur alliance a la particularité d’être particulièrement efficace, c’est à eux que nous devons cette exclusion de Batista et juste pour cela : THANK YOU !



Jim Ross | Mais cette semaine, la tâche s’annonce bien plus compliqué. C’est Kenny Omega que Kevin aura face à lui, nous ne parlons plus du champion Intercontinental mais du champion suprême.

Booker T | Et celui-ci ne sera pas seul non plus, ses camarades avec qui il représente l’Elite l’accompagnent. KO vs KO, Wrestling Family vs Wrestling Allies, cet affiche a tout d’un main event de Pay Per View. Les fans de Detroit peuvent s’estimer chanceux guys !

Joey Styles | L’arbitre semble tout autant impatient d’avoir le prestige de diriger cette rencontre et fait sonner la cloche. Kevin Owens et Kenny Omega se lance alors dans une épreuve de force que remporte le champions suprême en la renversant en Headlock, Owens prend alors du recul pour prendre de l’élan dans les cordes avant de renvoyer Omega contre les cordes opposées. Owens s’allonge au sol pour rebondir une nouvelle fois Omega qui se voit accueillir par un Dropkick… non, Kenny s’est retenu à la corde. C’est à son tour de projeter Kevin dans les cordes, cette fois-ci le Cleaner saute par-dessus son adversaire pour le laisser rebondir avant de tenter à son tour un Dropkick… Non plus ! Kevin Owens et Kenny Omega se lancent alors un sourire, l’air de se dire que ça ne sera pas si simple que ça.

Booker T | La rencontre tient toutes ses promesses, deux techniciens hors pair se font face et aucun d’entre eux ne laisse son adversaire prendre l’ascendant. Karl Anderson et les Young Bucks restent spectateurs d’un tel combat.

Jim Ross | Kevin Owens tente un nouvel assaut en remportant cette seconde épreuve de force. Il projette alors son adversaire contre le coin avant de lui porter une Corner Clothesline. Il retient alors le bras du champion pour éviter que celui-ci ne chute et le positionne au centre du ring avant de lui porter une German Suplex. Omega n’est pas pour autant sonné et revient dans la rencontre avec une série de coup de poing, Owens retient le dernier et enchaine avec un coup de genou dans l’abdomen suivi d’un Pumphandle Neckbreaker avant de tenter le tombé, l’arbitre ne compte que 2. Omega est en mauvaise posture pour l’instant mais ses compagnons le soutiennent au bord du ring. Kenny reprend ses esprits assis au coin du ring, il est malheureusement pour lui en position de recevoir un Cannonball, non c’est évité !

Booker T | Pas vraiment Jim. C’est Nick Jackson qui vient de sauver son camarade en lui tirant la jambe hors du ring. Owens a alors étais le seul à subir l’impact, cela ne plait pas à Karl Anderson qui porte un One Leg Lariat à la moitié des Young Bucks. L’arbitre tente tant bien que mal de calmer les ardeurs de manager de ce combat mais rien n’y fait, Matt vient défendre son frère en portant un Superkick. Kevin Owens qui a assisté à la scène depuis le ring va alors voir l’arbitre pour se plaindre de ces attaques, pendant ce temps Kenny Omega rejoint le ring. L’arbitre décide d’expulser tous les managers du bord du ring, mettant la moitié des champions par équipe dans un furieux état.

Joey Styles | C’est Kenny Omega qui va profiter de cette situation en portant un coup de tête dans l’arrière du crâne de son adversaire qui recule jusqu’au corde avant d’enchainer avec une Clothesline expulsant Owens hors du ring. Omega est décidé à conserver l’avantage et se propulse immédiatement dans les cordes : Triangle Asai Monsault !!! What a move Jim.


Jim Ross | Le public est debout, témoignant son enthousiasme pour cette prise parfaitement porté. Omega est le premier debout, il tente alors de relever Owens avant de le soulever et de faire tomber ce dernier tête la première contre la barricade. Kenny Omega prend alors de l’élan et enchaine avec un Superkick… Kevin Owens a retrouvé sa lucidité lui permettant d’esquiver ce coup, il maintient alors la jambe du champion suprême qu’il balance contre les poteaux. L’arbitre en est déjà à 7 dans son compte, coup ingénieux de la part du champion par équipe qui retrouve le ring en premier. Omega se tord de douleur, sa jambe semble le faire souffrir. Nous en sommes à 8, il essaie de se relever à la seule force de ses bras qui s’agrippe au bord du ring. 9… Omega parvient à rejoindre le ring à cloche pied.

Booker T | Kevin Owens n’est pas dupe, il saisit là son opportunité et s’élance pour un Running Senton avant de tenter le tombé, seulement deux. Kenny Omega n’abdique pas et vient à nouveau se placer assis contre le coin : Cannon Ball !! Cette fois-ci personne n’est présent pour le sauver, Owens tente à nouveau le tombé : encore deux. Kevin Owens perd patience et le fait savoir à l’arbitre. Il soulève alors son adversaire et le projette dans les cordes pour en finir… Oh My God !! V-TRIGGER !! Omega vient de se sauver de la prise de finition d’Owens en portant un énorme coup de genou dans sa tempe, ce dernier ne chute pas mais va jusqu’à rebondir contre les cordes avec l’impact… HADOUKEEEEN !! 1 – 2 – 2.9999 Owens vient de se sauver miraculeusement en positionnant sa jambe sur la corde, le public est en folie et le fait savoir en scandant « This is Wrestling », Omega lui n’en croit pas ses yeux.

Joey Styles | Il veut en finir, ça se lit dans son regard. Il positionne alors Owens au centre du ring, le relève, il est sur le point de placer son One Winged Angel mais Owens parvient à retenir la prise. Il passe sous le bras d’Omega et tente un Superkick…. Omega le contre et y va également d’un Superkick… Ça ne passe pas non plus, les deux sont à bout mais aucun ne veut céder. Quelle intensité !!! Regardez les moi….

Jim Ross | Echange de coup de poing au centre du ring, aucun d’entre eux ne cède, chacun répond à son adversaire, coup de coude, coup de genou, coup de poing tout passe. Kenny Omega prend l’avantage en plantant ses doigts dans les yeux de son adversaire, Owens recule alors désorienté et vient jusqu’à porter un coup involontaire à l’arbitre, celui-ci chute alors hors du ring. The Cleaner ne s’arrête pourtant pas là et enchaine immédiatement en portant sa prise de finition, le One Winged Angel. Il se place sur son adversaire et attend que l’arbitre vienne compter mais rien y fait celui-ci est bel et bien KO sur l’impact. Il avait la victoire entre les mains mais celle-ci semble bien s’être envolé, il paie le prix de son coup vicieux. Le champion décide alors de se relever et réclame l’arrivé d’un arbitre, personne ne semble arrivée … What ?


Booker T | Paul Heyman !!! Le commissaire fait son entrée dans l’arène et se précipite vers le ring. Omega ne semble pas lui faire confiance après leur histoire commune et pourtant il va bien devoir poursuivre le combat, c’est ce que lui fait comprendre Heyman. Kenny Omega se retourne alors pour …

Joey Styles | POP UP POWERBOMB !!! Kevin Owens a profité de cette arrivée pour surprendre toute l’arêne, 1 – 2 – 3 !!! Kevin Owens vient de remporter son combat face au champion, aucune contestation n’est possible ladies and gentleman.




crédit : Mohito

Jim Ross | Quel combat et quelle victoire, les deux ont livrés la marchandise.

Booker T | La fin restera très certainement amer pour Kenny Omega qui ne parviendra pas à remporter son premier combat en tant que champion. Peut-on nous mettre à douter de sa capacité à conserver son titre face au prédateur le week end prochain ?

Joey Styles | Nous ne pourrons pas en tirer de leçon tout de suite Booker mais une chose est sure, Kevin Owens a lui bien le raison de célébrer cette victoire. Les Battlefield Allies prouvent une fois de plus qu’ils sont au sommet de la fédération.



Booker T | Marty Scurll fait alors son entrée dans l’arène. Kevin Owens n’a toujours pas quitté le ring et Kenny Omega demeure à genou en dehors de celui-ci, le regard sur Paul Heyman. Les Authors of Pain accompagnent Marty, que sont-ils venu faire ?

Joey Styles | Si j’étais Kevin Owens, je me dépêcherai de quitter l’arène.

Jim Ross | Ca ne semble pas être après Kevin qu’ils en ont. Le Vilain Club tient certainement Paul E comme responsable de cette défaite, leurs relations ne sont pas aux beau fixe ces dernières semaines.

Booker T | Marty Scurll, Akam, Rezar et maintenant Kenny Omega se place de chaque côté du ring, entourant alors Kevin Owens et Paul Heyman. Ca ne sent pas bon pour ces derniers.

Joey Styles | Kenny Omega est le premier à mettre les pieds sur le ring, il est rapidement suivi de ses partenaires.

Booker T | Kevin Owens tente le tout pour le tout et se lance sur Kenny Omega lui portant un coup de coude mais il est très vite rattrapé par les Authors of Pain qui lui porte une double clothesline.


Jim Ross | Jim Ross reste spectateurs des évènements alors que Marty Scurll vient se coller face à celui-ci. Paul E semble lui faire comprendre qu’il n’a pas intérêt à dépasser la limite physique qui les sépare. Pendant ce temps-là, Akam relève Kevin Owens…


Booker T | Ce theme ? C’est celui des Battlefield Allies. La moitié des champions par équipe fait son apparition dans l’arène. Akam relâche son partenaire et le Vilain Club s’aligne ensuite sur le ring face à Karl Anderson en lui riant au nez.

Joey Styles | Seul, ou même à deux, c’est dernier ne pourront rien face aux Vilain Club, Booker. Mais que fait Karl ? Il fait signe vers les backstage, il semble demander du soutien.


Jim Ross | BROCK LESNAR LADIES AND GENTLEMEN !!

Booker T | Nous l’avions presque oublié, le public également. Quelle ambiance dans l’arène, l’attraction numéro une de ce business, la bête incarnée est présente ce soir à Detroit. Brock Lesnar est bel et bien un alliée du champ de bataille !

Joey Styles | Nous le voyons très peu, mais sa présence ce soir vaut bien plus que toutes ses absences.

Jim Ross | Karl Anderson et Brock Lesnar se tape le poing avant de se diriger vers le ring. Pendant ce temps-là, Kevin Owens est parvenu à récupérer une chaise que Paul Heyman lui a fournie et il vient asséner un coup avec celle-ci dans le dos de Kenny Omega. 3 ON 3 !!

Booker T | Paul Heyman profite de cette distraction pour quitter le ring et vient se placer sous le W3 Tron laissant alors Kevin Owens – Karl Anderson – Brock Lesnar face à Marty Scurll – Akam et Rezar, le public n’en croit pas ses yeux et scande « This is Awesome » !

Joey Styles | C’est parti pour un brawl digne de ce nom. Marty Scurll est immobilisé par Brock Lesnar qui lui assène une série de clothesline. Le leader du Vilain Club est hors-jeux, les Authors of Pain eux doivent faire face aux champions par équipe qui use de leur alliance pour retenir les assauts de l’équipe la plus effrayant de la World Wide Wrestling. Karl Anderson et Kevin Owens parvient à tenir face à ces derniers mais il faudra attendre l’arrivée de Brock Lesnar pour les voir faire le ménage en expulsant Akam et Rezar du ring. Les Battlefield Allies font le ménage sur le ring grâce à cette arrivée surprise du Beast Incarnate. Marty Scurll demeure désormais seul sur le ring.

Jim Ross | Kevin Owens et son partenaire empêchent les Authors of Pain d’entrer sur le ring alors que Marty est sur le point de feel the pain … NON !! Kenny Omega parvient à tirer les jambes de son partenaire pour l’extraire du ring in extremis, le Vilain Club parvient à résister à cet assaut chirurgical. Quelle image incroyable pour clore cette soirée…

Booker T | Pas tout à fait JR, Paul E semble vouloir ajouter quelque chose. Il est tout sourire, micro en main alors que le public se met à scander « WE WANT WAR ! ».

Paul Heyman| And so do I Ladies and Gentlemen. So I’ve got an Idea for Poison ! Les Battlefield Allies n’ont toujours pas d’adversaire de prévu… Les Authors of Pain prouvent ces dernières semaines leur domination… Marty Scurll réclame d’avantage d’exposition pour son Club… Brock Lesnar nous a lui montré qu’il était prêt à soutenir ses alliées.

Joey Styles | Le public comprend la où Paul E veut en venir et se met maintenant à lancer le fameux Yes Chant !


Paul Heyman | This Sunday, this will be : THE WHOLE BATTLEFIELD ALLIES DEFENDING THEIR TAG TEAM TITLES AGAINST THE WHOLE VILAIN CLUB… THREE ON THREE… SIX-MAN TAG TEAM MATCH !

Jim Ross | WHAAAAT !!! Quelle annonce pour cloture ce show … Paul Heyman quitte l’arêne sur ces paroles alors que le Vilain Club quitte lui par les gradins. Les Battlefield Allies célèbre eux quelques instants avant de rejoindre les backstage.

Joey Styles | L’occasion pour nous de vous rappeler une dernière fois de ne surtout pas oublier de vous connecter Dimanche prochain pour assister au troisième supershow de la fédération la plus hot du moment.

Booker T | Bonne soirée à tous et n’oubliez pas que derrière tout succès, se trouve un Poison !



© Design appartenant à HardcoreArtist. Aucune copie ne sera tolérée sans avoir demandé l'autorisation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 1469
avatar
Vous l'attendiez, la voilà, la onzième édition de W3 Live. Nous sommes à une semaine de Poison, il était nécessaire de faire avancer les storyline. Nous n'avons eu que deux semaines pour build ce PPV mais je pense que les rivalités sont bien avancées.

Comme vous pouvez le constater, certains lutteurs ne sont pas apparus dans le show, je pense à Shane Thorne et Alberto El Patron. Il s'agit des lutteurs des modérateurs (Ewald et Jason) qui n'ont pas eu de disponibilités cette semaine pour réaliser le show. Il s'agit donc là de mon premier show individuel, j'espère que le résultat ne sera pas trop mal.

Merci aux quelques personnes qui m'auront donné un coup de main à travers la réalisation de leur segment, je pense notamment à Braun Strowman et John Morrison, appriciated.

Félicitation au nouveau champion, bienvenue au nouveau et bravo à tout les participants. Pardonnez-nous pour cette attente, j'espère qu'elle en aura valu la peine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 402
avatar
Calice !

Tu as donné un excellent show malgré la situation. Je n'ai pas aidé plus que les autres, mais bon, ça on s'est parlé Razz Pour le reste, chapeau. Poison s'annonce énorme Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 902
avatar
L'attente valait le coup, j'ai rien à redire sur ce show si ce n'est le bug d'affichage (mais bon on fait avec) qui rend la lecture parfois compliqué mais sinon j'aime beaucoup les différentes rivalités, les présences de Heyman ou de Storm apportent un + , ce qui est pas toujours le cas dans les segments GM mais là faut le reconnaitre ça me plait !

Le ME et le segment qui suit est excellent vraiment ! Même si on présente selon moi un peu trop les BA comme invincibles depuis plusieurs semaines, le club se fait écraser tout de même (ok y'a Brock Lesnar mais dans ce cas y'a pas match), on verra ça au PPV !

Sinon me concernant, les paroles d'Orton sont plus agressive et j'aime mieux ça ! Merci également pour avoir mis Riley là dedans;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 4664
avatar
Randy Orton a écrit:
si ce n'est le bug d'affichage (mais bon on fait avec)

Mon serveur est maintenant transféré, les bugs devraient être réglés Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wwes.highforum.net
Nombre de messages : 1469
avatar
Merci à vous deux pour vos commentaires, super satisfait d'avoir su répondre à tes attentes Randy !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
W3 Live #11 l 19 Novembre 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CONVENTION à AULNAY-Sous-Bois 18 et 19 novembre 2017
» 27 Novembre 2017
» [ITALIE][Décembre 2018][AG 001][Embargo sur les armes vers l'Afrique du Sud]
» WWE LIVE - Vendredi 15 novembre au Dôme, à Marseille
» Messes du 26 novembre 2016 au 12 février 2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Wide Wrestling :: W³ Network :: W³ Live :: Résultats W³ Live-