Contexte
« La guerre des McMahon a eu raison de la WWE. Stephanie McMahon a bien tenté de reprendre le contrôle mais son allié Val Venis a causé sa perte. Chris Jericho est arrivé en sauveur et The Best in the World at what he does a repris les actifs de Stephanie McMahon pour ensuite fonder la W³, World Wide Wrestling. »  
Lire la suite.
    
World Wide Wrestling © Hadès
efed gratuite à activité et/ou speech

Partagez | 
 

 Crazy Chick museum.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 366
avatar
Ici serons répertoriés mes speechs effectués avec AJ Lee.

N'hésitez pas à donner votre avis, c'est ainsi que l'on progresse. Ewald

Mon premier speech, contre Nikki Bella et Billie Kay, lors de Poison.

Spoiler:
 



Mon deuxième était contre Alexa Bliss, à W3 Live #12 :

Spoiler:
 


Speech contre Bayley pour le titre.

Spoiler:
 


Dernière édition par AJ Lee le Sam 06 Jan 2018, 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 219
avatar
Je suis surpris, c'est très très bon, c'est la meilleure AJ Lee que j'ai pu voir sur les e-fed.
Quand je lis, j'ai l'impression de voir AJ a la TV, tout parait tellement " effortless " comme ils disent la bas ^^

Je suis pas très très fort au niveau des women's mais la j'aime vraiment beaucoup, les arguments contre les adversaire c'est très bon.
J'ai vu certaines personnes jouer AJ ( ou meme d'autres women ) qui finissait par se répéter au fur et a mesure, et même parfois dans le même speech, mais la non.
En plus de ça, le codage et les couleurs font que ça se lis trés facilement et rapidement, bravo Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 366
avatar
Merci beaucoup pour ton commentaire, c'est seulement la deuxième fois que je joue AJ Lee, sachant que la première fois elle était encore à la NXT. rire

Je vais tenter de continuer sur la bonne voie si cela intéresse ! Mais au fur et à mesure, elle se détachera un peu de ce qu'elle était à la WWE pour "sombrer" d'un coté un peu plus hystérique et ténébreuse. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
AJ Lee a écrit:
Pour "sombrer" d'un coté un peu plus hystérique et ténébreuse.

Pas trop, j'espère. mrgreen

AJ Lee, ou la femme la plus utilisée de ces dernières années pour une raison qui m'échappe encore. Généralement je suis rapidement ennuyée par toutes les AJ Lee que l'on voit passer sur les forums, sorte de phénomène de mode qui ne finit jamais finalement. C'est pas contre toi personnellement, c'est un ressenti. Du coup j'avais un peu de mal à me résigner à regarder ce que tu as fait contre Alexa Bliss et je dois avouer que pour le coup au moins ça fait plaisir dans le sens où c'est naturel, travaillé et réfléchi. Bien joué !
Revenir en haut Aller en bas
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 366
avatar
Et bien merci beaucoup, non rassure-toi je resterais dans la limite du raisonnable, et ce sera petit à petit.

Je reviens d'une longue pause, la première fois où j'avais prit AJ Lee remonte à son passage lors d'NXT alors je n'ai aucune connaissance de son parcours au sein des e-feds.

De nouveau, merci. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 366
avatar
MAJ.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 366
avatar
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 366
avatar


Kill your dreams, anywhere.
April Quinn

« How did the night ever get like this ? One shot and the wishey goes down, down, down. Bottom of the bottle hits waking up my mind as I throw a fit. »


Les lutteurs défilaient un à un sur le ring pour défendre leurs convictions, parler de leurs adversaires, de leurs projets, bref de tout ce qu'ils avaient envie. Mais étrangement, celle qui prenait un malin plaisir de s'exprimer sur le ring chaque semaine avec le même entrain avait décidé de faire les choses autrement cette semaine, elle avait tout simplement enregistré une vidéo qu'elle avait demandé à être diffusée sur l'écran géant de l'arène.



Une musique de fond se faisait entendre, une musique qui correspondait bien à l'état d'esprit de la jeune femme. Habillée d'une simple jean, de Converses noires, d'une veste sombre avec la capuche vissée sur sa tête, de ses célèbres lunettes, AJ Lee déambulait dans les rues de San Antonio où une légère brise soufflait faisait voler puis retomber en cascade la chevelure brune de la belle lutteuse. Elle semblait assez sérieuse et observait le paysage de cette ville à travers les grilles. April finit par tourner la tête et regarder vers la caméra.

« Je ne suis pas de ces femmes qui aiment l'argent et les paillettes. Je prépare amplement la tranquillité d'un petit coin de campagne ou d'une ville pas forcément populaire. Je suis une personne simple qui vit comme n'importe quelle femme de 30 ans. Voila sans doute pourquoi j'ai tant de mal à comprendre le raisonnement des femmes de cette fédération. Je n'ai pas la prétention de me penser intouchable, je n'ai pas la prétention de juger sans la moindre preuve à avancer. La plupart de ces femmes jugent mes actes sans savoir le pourquoi du comment. Est ce qu'elle se sont demandés pourquoi je n'avais pas envie d'être une simple pétasse insultante à la réplique facile comme elles sont ? Non je ne pense pas, elles n'ont pas assez de jugeote pour ça.

Je refuse de tomber dans la facilité. Elles me traitent de folle, de gamine, me parle d'hôpital psychiatrique et autres méchancetés gratuites. Pourquoi ? Parce qu'elles ne peuvent objectivement rien dire sur ma carrière. Je me fais sans cesse voler. Quand ce n'est pas Billie Kay, c'est Maryse Ouellet.

Ou alors quand on ne me vole pas mes matchs, on me prive de victoire en sabotant le combat. Je pense que vous avez compris que j'évoque les événements de la semaine dernière. Je touchais du doigt la victoire, pratiquement le fait de remporter cette bataille royale, j'aurais conservée mon titre en éliminant Maryse. Mais sans rester polie, cette petite pétasse en a décidé autrement. Ah mais ça ne me dérange pas. Elle veut jouer ? Eh bien on va jouer et à ma manière désormais. Elles ne me prennent pas au sérieux ? Ha ! Eh bien croyez moi qu'elles ne sont pas au bout de leurs surprises.
»


La jeune femme s'arrêta après avoir percutée du pied ce qui semblait être un morceau de taule métallique sur le sol. Elle s'accroupit et la ramassa puis l'examina du regard. Elle la toucha doucement avant de la lâcher brusquement et de se relever ses mains des deux côtés de sa tête. Elle poussa un cri pratiquement de douleur.

« Nooooon. Pourquoi est ce que j'y pense sans arrêt ? Pourquoi est ce que je veux m'en débarrasser pour toujours ?! Comment se fait-il que je rêve chaque nuit de ces morsures qui orneraient leurs cous après notre rencontre ? Quand je dors … Je les vois hurler, je les vois me supplier d'arrêter. Je me vois rire sans arrêter, je me vois triomphante, je me vois laisser ces femmes brisées sur le sol. Oh … Finalement … Quelle étrange sensation. Comme une douce chaleur dans mon estomac. Et pourtant c'est mal, très mal. Mais elles sont si méchantes, comment agir autrement et je … Ahhhhh ! »

AJ Lee se mit à rire sans pouvoir s'arrêter. Un rire à en faire froid dans le dos. Mais soudainement, le mal de tête de la jeune femme lui arracha un nouveau cri. Elle passa sa main dans ses cheveux comme si rien n'était, un léger sourire au coin des lèvres. Elle reprit doucement sa route reprenant la parole comme si les secondes précédentes ne s'étaient jamais produites.


« Dire que je me plaignais la semaine dernière qu'on m'ignorait, eh bien je n'ai pas été déçue du voyage. Je les remercie d'ailleurs car j'ai été prise d'une bonne crise de fou rire d'une vingtaine de minutes suite à leurs paroles. Je vais commencer par celle qui a eu l'argument le plu lamentable que je n'ai jamais entendu me concernant. Souvenez vous de ce qui s'était passé avec Maryse il y a quelques semaines ? Cette garce n'a eu que ce qu'elle méritait. Elle me provoque, je me venge et voilà qu'elle me traite de la pire des façons. Cette femme ne voit-elle pas plu loin que le bout de son nez ? Bon ça ça ne change pas ce que je pensais déjà à vrai dire. Je commence à comprendre la logique de cette femme. Si on ne porte pas une paire du Louboutin, si on ne se parfume pas au Chanel n°5, on ne fait pas partie de la race humaine limite.

Hum, est ce vraiment moi à enfermer en hôpital psychiatrique quand on est capable de penser de telles choses ? Il n'y a pas de personnes supérieures, simplement des personnes différentes évoluant dans un monde où les buts parfois sont les mêmes et cela crée des tensions. Étonnant n'est ce pas ? Je sais raisonner un minimum. Mayse est tout simplement une honte pour cette fédération. Elle critique, elle crache sa haine, son imbécillité et bizarrement elle gagne un titre grâce une intervention de son mari. Et tout le monde a l'air de trouver ça normal. Rappelez moi l'utilité d'avoir une commère vipère qui se la coule douce dans les coulisses ? Aucun.
»

La belle brune eut alors la respiration qui s’accéléra légèrement. Elle tapota légèrement son poignet droit assez nerveusement.


« Et moi pourtant je suis toute seule face à elle … Et moi pourtant je n'ai besoin de personne pour réussir. De toute façon, il n'y a que mes petites chéries qui me comprennent … Il n'y a qu'elles qui m'écoutent. Je les aime elles. Elles ne me trahiront jamais elles hein. Hihihi. »

Nouvelles secondes d'incompréhension de la part de la Crazy Chick. Son regard était devenu vague l'espace d'un instant avant de se remettre à nouveau à pétiller comme à son habitude. Elle enleva alors doucement sa veste.

« J'avais réellement la situation en main. Je ne m'étais jamais sentie aussi bien lors d'un affrontement. Je connais cette femme sur le bout des doigts, je savais parfaitement à quel moment je me devais de frapper un grand coup. Mon plan fonctionnait. J'avais besoin de cette victoire, j'avais besoin de prouver que cette femme n'a pas l'étoffe d'être une championne. Bref, un travail pas forcément très glorieux. Mais après, elle prétend être prête, en tout cas bien plus que moi. Je pense qu'il n'y a rien de plus agaçant que ce genre de comportement de la part de quelqu'un. »

La jeune femme secoua alors vigoureusement la tête avant de regarder l'horizon. La lucide reprenait à nouveau les droits. Ses yeux étaient rivés sur le soleil qui se couchait.


«Reviens sur Terre chérie, nous ne sommes pas dans tes petites fictions à l'eau de rose la. Dans la vraie vie, on ne se prend pas de petites vacances pour faire oublier à quel point on est incompétente. Ne viens donc pas m'apprendre un métier que je maîtrise largement mieux que toi.

C'est bien pour sa beauté qu'on l'apprécie, car le reste, depuis son retour dans cette fédération, je demande toujours à voir mais en vain. Oui cette beauté qui peut l'avantager pour être mise en valeur, sans compter qu'elle peut se vanter d'avoir la moitié du roster masculin à ses pieds mais à quel prix n'est pas ? Au prix de sa santé physique. La petite poupée reprend sa place initiale.Celle de jouet. Quelle belle image de la femme donnée par celle qui est censée représenter la division féminine hein ? C'est tout simplement une honte, rien de plus.
»

AJ Lee retomba assise sur le sol subitement. Elle se mit à se pencher lentement d'avant en arrière tout en jouant avec une mèche de cheveux.

«Et ces femmes se prétendent parfaitement équilibrées face à la pauvre petite AJ Lee complètement folle et incapable d'avoir le quelconque jugement plausible. Et pourtant je suis bel et bien la seule qui semble avoir l'intelligence de ne pas paraître soit la pire des garces, soit la complexée de la vie, soit la petite copine entièrement dévouée au point d'en disparaître complètement, hein Maryse. Bref, vous commencez par savoir de quoi je suis capable. Je ne suis pas la pour perdre mon temps, j'ai un objectif précis en tête et je compte bel et bien l'obtenir, quoiqu'il m'en coûte et qu'importe la façon que j'aurais à user. Je n'ai pas de limites. Et ça je crois qu'il va falloir bel et bien que je l'impose au milieu de ces histoires débiles. Surtout après ce que j'ai pu vivre la semaine dernière. Une situation qu'il est hors de question que je revive à nouveau. »

Elle se laissa aller à un autre de ses petits rires sadiques dont elle avait le secret.


«C'est clairement le genre de femmes qui une fois qu'elles ont le titre, ne font plus grand chose. Une honte, une véritable honte ! Alors j'imagine qu'elle souhaiterait sauver sa réputation bien trop longtemps entachée. Sauf qu'à nouveau, Maryse fait encore preuve d'une stupidité incroyable. Elle n'a officiellement pas remportée le Women's Championship, et puis soyons sérieux, est-ce une femme aux arguments si prévisibles qui mérite de représenter au mieux notre division ? Ses jugements sont fondés en partie sur le physique de l'autre, le sien, mon association avec Charlotte alors qu'honnêtement on entends bien plus brailler son mari que mon amie, encore un argument des plus stupides évidemment, car moi bien évidemment, je ne dois mon titre à personne d'autre que moi, petite piqure de rappel, Charlotte est apparu à mes cotés bien après mon couronnement. C'est une femme prétentieuse, vaniteuse et loin d'être intéressante. Le silicone lui montrait-il à la tête ? Probablement que oui. Une femme tel n'aura que la prétention de se dire meilleure, d'ailleurs parions entre nous que sa prochaine promo se portera sur le gain de son titre, trouvant des arguments futiles et incomplet pour combler son trou d'arguments. Le fait qu'elle remporte le titre dès son premier soir sera le porteur de sa promo. Je compte la battre, cette femme, ou triste blague, ne conservera pas longtemps cette ceinture. La souffrance se ressentira dans ses veines lorsque la petite folle, comme elle semble aimée me nommer, et ce soir là, elle abandonnera et se ridiculisera. JE compte récupérer mon bien, et continuer mon ascension. »

La caméra s'écarta doucement suite à ces mots. Elle se mit alors à repartir silencieusement les bras serrés contre elle, disparaissant dans une ruelle assombrie dissimulant rapidement sa silhouette. Encore un discours on ne peut plus étrange de la part de la jeune April Mendez. Ou peut être était ce AJ Lee. Qui sait.


(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 366
avatar

April Mendez
L'interview hors kayfabe.


READY.

April Mendez, une jeune femme pleine d'ambitions, à la fois démesurées et d'autre part complètement réalisables.

Anciennement championne féminine à la WWE, cette dernière à décidée d'évoluer à la World Wide Wrestling fin 2017. Après avoir conquis le titre féminin en peu de temps, et s'être imposée comme LA femme à craindre, son évolution à prit un sacré coup d'arrêt lorsqu'elle s'est retrouvée démunie de son titre au profit d'une de ses ennemies : Maryse Ouellet. A son opposée, blonde, plantureuse et vaniteuse, elles ne s'étaient pas loupées.

Mais alors que son personnage prends une toute autre direction actuellement, April à acceptée d'être interviewée sur son ressentit actuel, sur sa vie et ses projets hors W3, par notre collègue Hannah.

Une interview en toute sensibilité, puisque pour la première fois depuis son arrivée à la W3 et sa sortie de retraite, CBS News aura l'exclusivité d'une interview hors kayfabe.

Le plateau s'allume, les deux jeunes femmes se connaissent depuis plusieurs années, l'unes en face de l'autre, c'est Hannah qui débute l'interview, devant une April méconnaissable, souriante et calme, elle est étrangement à l'opposé de son personnage.




HANNAH ▬ Bonjour chers téléspectateurs, comme promis nous recevons une invité de taille cette après-midi, ancienne grande championne au sein de la WWE et désormais employée de la World Wide Wrestling, c'est un honneur de recevoir en avant première April Mendez, AJ Lee pour d'autres. Comment allez-vous ?

APRIL ▬ Bonjour Hannah, bonjour everybody. Je me porte bien, c'est une bonne journée, et vous ?

HANNAH▬ Nul ne serait mal de recevoir une telle invitée sur son plateau. C'est bien votre première interview depuis votre retour sur les rings ?

La brunette se mets à ricaner tout en répondant.



APRIL ▬ Vous avez l'exclusivité, rassurez-vous.

HANNAH ▬ Nous vous remercions de nous être aussi fidèle. Pour rentrer dans le vif du sujet, vous avez passez plus de deux ans hors des radars du monde du catch. Que ressentiez-vous lors de cette longue pause, méritée, évidemment ? Suivre les différentes évolutions de vos collègues ne fut pas dur à surmonter ?

Fronçant les sourcils, elle soupira puis répondit, d'un air honnête.

APRIL ▬ So, mon dernier match à eu lieu le 30 mars 2015 au sein de la WWE. J'était en compagnie de deux de mes amies, qui étaient dans la confidence depuis quelques semaines. Mon départ était prévu depuis plusieurs mois, mes différents objectifs atteints, mon envie et ma passion s'estompait peu à peu. J'étais fatiguée, mon corps l'était aussi. Tu sais, lorsque tu es sur les routes 365 jours par an, éloigné de ta famille, de tes amis, cette vie deviens rapidement compliquée. Les premières semaines de repos furent réellement une bombe d'avidité. J'ai pu me reposer, profiter de ma famille longtemps tenu en retrait, mais la suite fut effectivement très compliquée, même si j'étais heureuse pour mes amies et pour leur carrière.

HANNAH ▬ Vous pensiez définitivement arrêter le catch, ou c'est le manque qui vous à poussé à revenir au sein d'une fédération ?



Roulant des yeux, elle esquisse un sourire timide, l’intervieweuse rejoignant ses deux mains, coudes sur le bureau.

APRIL ▬ Je n'en avais aucune idée. Tu sais, le catch à toujours été la grande passion de ma vie, j'ai toujours tout donnée pour ce métier, contrairement à d'autres.. J'ai su me créer des opportunités, trouver ma place et la garder. Lorsqu'une passion s'arrête, ta vie s'écroule, du moins la mienne. Je suis une femme motivée, pétillante et dynamique, voir ses jeunes femmes dominées la lutte féminine, avoir de telles opportunités, à été révélateur pour moi. Les gens prenaient enfin conscience de l'importance d'une division féminine, on nous adulait au point d'être plus importante que des Superstars adulées. Notre travail à enfin été prononcé comme tel. C'est donc ce déclic qui m'a permis de retrouver goût à cette passion, que d'autres projets me sont venus en tête. Et la W3 est une formidable expérience, c'est une fédération qui regorge de talent et n'embauche pas uniquement dans le but de faire parler d'eux. Mon retour à été incroyablement génial, un bain de bonheur.

HANNAH ▬ Recommencer votre "carrière" à zéro autre part ne vous à pas fait peur ?



La lutteuse esquisse un sourire ravageur, elle passe une main dans ses cheveux avant de lui répondre.

APRIL ▬ Aha ! C'était étrange pour le coup ! J'étais la petite nouvelle, celle qui devais se faire une place. Qu'elle sensation étrange ! Mais quel défi extrême. Et puis, on m'a offert de bonnes storylines dès mon arrivée, l'opportunité de remporter le titre est venue rapidement, et je remercie d'ailleurs les dirigeants pour leur confiance en moi.

HANNAH ▬ Reprendre cette vie rempli de mystères, d'embuches et surtout populaire, ce n'était pas compliqué ? Vous qui étiez loin des paparazzi.



Tapotant son ongle vernis de noir sur le coin de la table en verres, elle lève les yeux vers l'autre femme, des fossettes se creusant.

APRIL ▬ Contrairement à certaines, j'aime avoir une vie simple et discrète. Ce n'est pas possible de combiner discrétion et catch. Dommage. Mais voir des jeunes filles m’idolâtrer au point d'acheter mes t-shirt, mes bracelets, s'habiller comme moi, retweeter tout mes tweets, c'est touchant. J'étais dans leur situation étant plus jeune, et je m'en rappellerais, c'est une force incroyable.

HANNAH ▬ D'ailleurs, vous jouez le rôle d'une femme sans scrupules,
sombrant dans des délires inexpliqués, ce n'est pas trop compliqué ?


APRIL ▬ Effectivement, mener ce rôle est à l'opposé de mes valeurs, mais c'est amusant d'un coté. Cela m'aide à repousser mes limites, et j'apprécie les rôles qu'on m'attribue. Etre une femme sans limites est exaltant, sombrer dans la folie est une sorte de miroir liée à ma pathologie. Je suis traitée pour des troubles bipolaires depuis mon enfance, et ce trouble me donne la force nécessaire pour jouer la comédie, pour me dire que je suis à-part, mais que je garde le contrôle de moi-même. Mes collègues sont d'ailleurs ravies du rôle que je joue, car c'est assez spectaculaire lorsqu'on est en face d'une plantureuse blonde à son opposé, vaniteuse et brillante.

HANNAH ▬ Au cours de votre carrière, parlons-en un peu, vous avez pu affronter récemment Nikki Bella, Billie Kay, et Maryse pour ne citer qu'elles. Vous avez également éliminée une légende : Beth Phoenix, lors de Beginning of the End, comment vous sentez-vous au sein de votre division ?



APRIL ▬ C'est ça. Et bien écoute, nous sommes soudées. Nous avons toutes le même but, mais lorsque les lumières s'éteignent, et que nous nous réunissons après un exploit ou un Live, chacune félicite l'autre. Il règne une bonne ambiance, même si certaines n'ont pas d’affinités avec d'autres, mais c'est partout pareil. Rosemary m'inspire beaucoup, elle joue un rôle compliqué, et j'ai hâte de l'affronter.

HANNAH ▬ Concernant Beth Phoenix, l'éliminée n'a pas été trop compliquée de votre coté ?

APRIL ▬ Il faut laisser la place aux autres, comme on dit. C'est une femme que je respecte, et c'était un honneur. Honnêtement, je pensait qu'on donnerais cette élimination à quelqu'un d'autre, mais je le méritait.

HANNAH ▬ Nous aurons d'ailleurs l'occasion de recevoir Beth très prochainement, nous vous tiendrons au courant, j'aimerais maintenant abordée votre actuelle feud, face à Maryse. Plusieurs spots sont diffusés depuis votre perte de titre, que pensez-vous d'elle ?



APRIL ▬ Aha, on y vient enfin ! Maryse est une femme qui aime ce qu'elle fait. J'était surprise qu'elle gagne aussi rapidement le graal, mais ce n'est pas plus mal, elle est faite pour ce rôle et le rempli à merveilles. Cette feud dans laquelle nous sommes lancées est vraiment bonne et intense. Ce n'est pas l'une de mes meilleures amies, elle fait son travail et je fait le mien, ce que j'apprécie.

HANNAH ▬ De l'animosité hors des rings donc ? Vous nous l'auriez caché ?

APRIL ▬ Non non, c'est juste une femme avec qui je m'entends bien mais avec qui je n'ai pas tant d'affinitées, nous avons chacune une vie bien remplie, ce qui rends impossible de grandes discussions lors de nos congés. Honnêtement, j'apprécie son job, et c'est de même de son côté. Même si, j'espère retrouver mon trône au plus vite.

HANNAH ▬ Bien évidemment, et bien c'est déjà la fin, en vous souhaitant bon retour, et un grand merci.



APRIL ▬ Mais c'était un plaisir ! A bientôt.



code (c) black pumpkin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 146
avatar
Personnellement, j'ai adoré cette interview, qui est vraiment bien ficelé et réaliste. Elle m'a d'ailleurs inspiré mon passage à Philly avec Creed.
Je trouve comme le dit plus haut Aleister que ton codage est vraiment cool, et que c'est agréable à lire.
Bravo hapiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 366
avatar
Et bien merci beaucoup pour ton avis ! hapiste Je voulais vraiment changer la facette dont on peut se faire d'AJ Lee.

J'ai cependant, créer une vidéo il y à peu, m'inspirant de certains MV. hapiste

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 136
avatar
je transfère mon message que j'avais écris ici =)

J'aime beaucoup cette interview qui brise un peu l'image qu'on a pu se faire de AJ en général. C'est-à-dire, une femme folle, dérangée qui vit dans un autre monde... On découvre là, une femme comme une autre qui aime ce qu'elle fait et elle est passionnée par son travail et surtout, qu'en dehors des feuds, il n'y a pas de problème avec les autres athlètes. Même si on le savait et on le sait qu'elle jouait déjà un rôle mais Il est bon de la voir sous son vrai jour. Elle n'est pas folle de nature... =D

En tout cas, c'est très bien écris et construit l'interview =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 366
avatar
Curtis Axel a écrit:
je transfère mon message que j'avais écris ici =)

J'aime beaucoup cette interview qui brise un peu l'image qu'on a pu se faire de AJ en général. C'est-à-dire, une femme folle, dérangée qui vit dans un autre monde... On découvre là, une femme comme une autre qui aime ce qu'elle fait et elle est passionnée par son travail et surtout, qu'en dehors des feuds, il n'y a pas de problème avec les autres athlètes. Même si on le savait et on le sait qu'elle jouait déjà un rôle mais Il est bon de la voir sous son vrai jour. Elle n'est pas folle de nature... =D

En tout cas, c'est très bien écris et construit l'interview =)

Et oui, c'est l'image du femme totalement à l'opposée de son personnage que j'ai voulu décrire. Au final, elle n'est pas si folle et hystérique qu'on peut le croire. C'était amusant de montrer cette autre facette d'AJ, passionnée par son boulot et tout à fait normal.

Merci de toujours prendre du temps pour commenter. affectueux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 136
avatar
Avec plaisir =D

Pour ce qui est de ta vidéo, tu as très bien réussi à synchro les vidéos avec la musique. ça rend vraiment bien ! Puis, ça montre pourquoi elle est de retour... Pour une seule et unique chose... Reprendre le titre. Puis, ça permet de voir certains aspects de sa gimmick. voir une vidéo et lire une gimmick, il peut avoir plusieurs interprétations même si, dans le cas d'AJ Lee, vu qu'elle est assez populaire et connue... Il n'y a pas de problème dans la compréhension de sa gimmick.

Chapeau pour ta vidéo !!! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 366
avatar
Merci beaucoup, tu intègre la famille des lardons. Bourré heart



From a young age, I felt like I was supposed to be the sort of female who is doing something strong.

My W3 Women's Championship.


Vêtue d'une robe blanche déchirée et ternie de terre, à genoux, la tête rentrée, les cheveux bruns retombant sur ses épaules.

▬ AJ LEE ❝ Beautiful night..

Après ces quelques mots, la brunette laisse s'installer un moment de silence avant de relever la tête, comme possédée, elle se mets à rire, un rire à glacer les os.

▬ AJ LEE ❝ Ahaha ! Douce nuit, douce mélodie. Idéal pour réunir ses forces et admirer les faiblesses de mon adversaire. Que dis-tu April ? Des TES adversaires ! Oh oui, c'est exact. Le tout premier Tag Team Mixte Match de l'histoire de la fédération. Aha, n'est-ce pas beau ?!  


Écartant les bras, l'obscurité tombant peu à peu.

▬ AJ LEE ❝ Je vais lui arracher les yeux. Ce match est mien. Je tient là mon ticket pour Modern Warfare. Il ne faudrait pas qu'elle prenne ses aises la minette, elle détient à peine cette ceinture depuis quelques semaines, ce serait bête de s'y habituer. Quand on y pense, c'est tellement drôle : son association avec The Miz. Les équipes sont formées grâce à un outil très utile : le talent. Quand deux équipes se rencontrent l'une est stupide et manque cruellement de talent, tandis que l'autre est la plus talentueuse possible. Dans notre cas, le deuxième cas de figure me représente en compagnie de Joe. Et c'est facilement compréhensible de désigner l'équipe de bras cassées : les tourtereaux. Ils seront à la fois sûres d'eux puisqu'ils se connaissent par cœur, mais n'est-ce pas là le soucis numéro un ? Ils seront trop sûres d'eux. Ils ne verront pas le danger arriver, et c'est à leur désavantage. L'amour, belle connerie, elle ne les aidera point à s'en sortir, mais les prolongera dans un néant sans fin et inattendu.

Tendant un bras vers la lumière émanant de la lune, elle se mets à marcher en sa direction.


▬ AJ LEE ❝ April Mendez n'est qu'une petite folle, une attardée, elle ne voit que par son titre. Effectivement, c'est ce qu'ils pensent et ils ont raison. Voir uniquement par un objet est une façon peu commune de parvenir au bout de ses objectifs, mais tellement inépuisable et différente. Je suis différente, ce détail dérange ce fameux couple, les paillettes et les projecteurs ne m'intéressent guère, tout simplement car ma passion est et restera le catch. Les caméras exposant sa vie privée au monde entier ne sont pas la façon la plus préjudiciable pour s'imposer comme quelqu'un de dominant. On peut facilement déceler vos forces, mais aussi vos faiblesses. Votre espace de vie ressemble à une série Netflix faite pour les gosses de riches, et vous vous ridiculisez en direct sans trop savoir pourquoi. Leur différence avec mon équipe ? Ils sont trop vaniteux et trop stupides pour exercer une quelconque domination sur nous. Leurs seuls arguments se porterons en partie sur mon envie de récupérer mon titre afin de dominer fermement et définitivement ma division, sur mon instabilité mentale, mais aussi sur ma récente absence des rings. C'est drôle car ils en sont devenus prévisibles. Et c'est exactement ce qu'il se passera lors de ce match, leur prévisibilité leur fera faille, tandis qu'ils n'auront aucune idée sur mes actions, ni celles de Joe.

Sa robe blanche se retrouva prisonnière d'une branche jonchant le sol. April y jetant un coup d’œil, elle tira dessus.


▬ AJ LEE ❝ Je tiens une métaphore, ça non plus ce n'était pas prévisible. Je suis cette petite brindille, cette branche invisible mais pourtant si destructrice. J'aime titiller mes adversaires, exprimer pourquoi April domine toujours et parviens à bout de ses objectifs. On ne s'y attends jamais, pourquoi je crée mes opportunités, personne ne s'attends à me trouver sur son chemin, à mes actions. Pire encore, mon comportement est indécelable, personne hormis moi et toujours moi, ne peut savoir de quelle façon April réagira. Et ce n'est pas Maryse qui pourra dire le contraire, évidemment elle garde toujours son attitude de pétasse, un coup elle déteste tout le monde, le lendemain c'est le monde des bisounours. Et après c'est moi la folle ? Aha, c'est stupide, argument totalement indémodable pourtant d'après mes adversaires. Elle se dit puissante et indétrônable ? C'est sur que la chevelure blonde, la poitrine doublée et les vêtements raccourcis sont des arguments de poids. Elle passe la plus claire partie de son temps à vérifier sa manucure, son maquillage et ses cheveux. Mais oui, c'est logique, elle à l'image de la femme forte et talentueuse. C'est le genre de femme à se promener, le flingue à la main, dans les ruelles sombres la nuit, prête à défendre ses intérêts à n'importe quel moment. Oui, elle représente parfaitement ce genre de femme.

Elle s'arrêta quelques secondes pour rire, un rire incontrôlé.


▬ AJ LEE ❝ AHAHA ! Maryse, l'image typique de la femme représentant le désir fou des hommes, leur fantasme ! The Miz à du culot, il ose sortir et se marier avec ce genre de femme ? En tant qu'homme, manquer de talent et s'associer à une femme dont chaque partie de son corps à été exhibé sur le net, c'est vachement argumentatif, surtout lorsqu'on prétends être une superstar bourrée de talent. Hollywood rapporte ? Qu'il y reste alors, ça rendrais service à pas mal de monde. Les tourtereaux sont tellement imbues d'eux-mêmes qu'ils pensent que je ne suis pas encore un obstacle pour eux. Je suis devenue bien plus impressionnante que cette siliconée en titre.Ils ne savenet que se montrer méchants et ne savent critiquer les gens que sur leur physique ou sur des sujets dont tout le monde se fout. Il y a tellement à dire sur le talent absent ou présent d'une personne. Mais ils ne critiquerons que sur le sujet qui les obsèdent. Leurs merveilleux physiques. Même le public en prend pour son grade. C'est tout simplement lamentable. C'est fou, je lis en eux comme dans un livre ouvert tant ils manque d'originalité et d'intérêt.

Toujours s'enfonçant au fin fond de cette forêt.


▬ AJ LEE ❝ Un autre point reste discutable et affreusement stupide : critiquer mais faire la même connerie de son côté. Avoir une amie en la personne de Charlotte les dérangent ? Ils ont engagés Ronda Rousey pour assurer leur protection et combler leur manque d'originalité. Raté, d'autres l'ont fait bien avant eux, quand on ne cesse de critiquer les autres et manquer d'intelligence, la cupidité viens à son tour. C'était LE moment le plus ridicule après celui d'avoir remporté mon titre à deux. Ils n'ont pas arrêtés de se foutre de moi mais qu'on t'ils fait la semaine suivante ? Ils ont papoter un quart d'heure tout ça pour virer Ronda une fois qu'ils étaient ridiculisés au point culminant. On retiendra cette connerie longtemps, critiquer pour copier. Non sérieusement, la pire façon de se mettre en valeur c'est de trop se mettre en valeur et c'est exactement ce que tu fais Miz. Et tu as donc perdu le peu de valeur que tu avais, et au final tu ne vaux rien. Ce doit être ton côté jeune pré pubère en crise d'adolescence qui te fait prendre ce genre de décision. Parce qu'on est bien d'accord, ton comportement n'est certainement pas celui d'un adulte, ça me fait presque de la peine de devoir affronté un enfant au prochain Live. Tu n'a pas l'air d'avoir pris cette fédération au sérieux ni même l'enjeu de ce match auquel tu participes et ta bêtise va faire toucher le fond. Je n'ai aucune limite et je suis celle qui va te faire taire, pas pour le bien de tous, mais pour celui de mes oreilles qui saignent à chacune de tes apparitions sur le ring avec un micro.. J'espère que tu sait te battre au moins car j'ai l'impression que tu as oublié de t’entraîner pour aller voir un spectacle avec ta fabuleuse amie canadienne, Maryse. Je me demande encore ce qu'elle fait à tes côtés, mais on va dire que c'est un peu comme ton cerveau, c'est une énigme. Tu es le grain de sable qui va se faire emporter par la tempête se nommant Samoa Joe.

April est sérieuse et concentré, elle passe sa main dans ses cheveux bruns, puis reprend la parole, se collant à un arbre.

▬ AJ LEE ❝ Tu te prétends " AWESOME " mais c'est bien connu personne n'est parfait. Et le pire des défauts, c'est de les ignorer. Alors The Miz, j'attends impatiemment le jour où la réalité va s'exposer devant toi et te faire ouvrir les yeux. Et cette réalité c'est moi. Contrairement à toi, je suis unique. Chaque jour des gars comme toi arrivent sur le ring et disent qu'ils sont géniaux, qu'ils sont les meilleurs, blablabla ... et c'est le même refrain, la même chanson, mais tôt ou tard le disque va rayer. Tu es vraiment une personne agaçante Mike, surtout dès que tu commence à parler. Franchement, si on résume un speech version Mike Mizanin ça donne : " Really ? Really ? Really ?. I'm the best because I'm The Miz and I'm Awesome !!! " avec bien sûr un gag débile ou une mauvaise blague en plein milieu. Voilà la recette du succès, enfin d'après toi. C'est ... pathétique. Et ce qui sera un régal, ce sera le gros plan sur ton visage lors de cette défaite, and you know ? Je décrocherais mon ticket pour Modern Warfare, peu importe la façon. Samoa Joe est loin d'est un pion, loin d'être un lutteur insignifiant, et cette association tombe à pique pour vous faire souffrir, et vous faire sombrer dans le néant DÉFINITIVEMENT. Vous n'êtes que moustiques.


▬ AJ LEE ❝ Tu sais ce que ça fait Miz ? Quand quelque chose est ancrée en toi et que tu ne penses qu'à ça ? Quand cette chose devient ta force et ta faiblesse ? Quand elle devient tout ce pour quoi tu te bats ? Non, tu ne le sais pas et tu ne le sauras jamais. Tu es faux, tous ceux qui t'entourent le sont ! Ton empire n'est qu'un mensonge ! L'argent n'est qu'un bout de papier, l'amour et la passion du ring sont tout ce qui importent. Je vais te montrer que contre nous, tu n'as aucune chance.  Je suis le divertissement, je représente toutes ses valeurs. Alors pas besoin de dire " Awesome, Really Really ?! " en jouant les lèches-cul des USA et de Lance Storm par la même occasion. Nous sommes ici pour se baigner dans le sang, pour ne faire qu'un avec la souffrance, c'est de cette manière que l'on se sent exister, c'est grâce à la douleur que l'on se sent en vie. L'être humain a toujours été très fort pour une chose, se détruire, se faire mal. Donc faisons ce que nous savons faire de mieux. Ceux qui attendent que ça se passe ou bien ceux qui s'appuient sur les autres pour avancer dans la vie, ne réussiront jamais rien. On est jamais mieux servit que par soi-même. Et votre problème, à vous deux, ignobles créatures, c'est que vous ne savez pas agir seul, vous avez toujours besoin l'un de l'autre. Ce match, je le remporterais, avec ou sans Samoa Joe.


▬ AJ LEE ❝ Il est temps d'écraser The It Fake Couple, le néant les engloutira au fin fond de l'enfer. Samoa Joe fera son boulot, tandis qu'April marquera le match en détruisant les espoirs de la blonde. Courrez...

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 366
avatar
From a young age, I felt like I was supposed to be the sort of female who is doing something strong.

Maryse Ouellet versus AJ Lee | Final combat.


Au septième étage dans un appartement située à Tribeca, quartier situé dans l'arrondissement de Manhattan, à New York. La pluie tambourinant sur les vitres de cet appartement, les éclairs envahissant le champs visuel et acoustique, le temps n'était pas à l'heure de sortir se balader en pleine rue, d'habitude bondées de touristes.

C'était une tout autre occupation qui attendait une petite brunette, célèbre pour sa combativité et sa détermination. April Mendez. Aussi connue sous le nom d'AJ Lee, une catcheuse vivant grâce à la rage de vaincre et à son obnubilation. Assise confortablement dans son sofa, un plaid en tissu doux et chaud sur les genoux, une tasse de thé sur le rebord de la table. Se saisissant alors d'un livre à la couverture explicite nommé « how i triomph », la brunette d'habitude si énergique paraissait calme et apaisée à l'ouverture de ce dernier.

Prenant une grande inspiration, elle commença sa lecture à voix haute, ne se souciant pas des bruits extérieurs. Rien ne semblait pouvoir la sortir de cette lecture passionnante. Un grand sourire apparut alors étrangement sur ses lèvres.


▬ AJ LEE ❝ Once upon a time.

Toute les histoires célèbres, contes y compris, commençait tous par cette même phrase. Peu original comme début, mais attendons la suite, question originalité nous n'avons jamais été déçus par la brunette. Elle rapprocha un coussin d'elle tout en semblant vraiment enjouée.

▬ AJ LEE ❝ Dans un pays nommé Word Wide Wrestling, une partie des habitants étaient majoritairement des femmes. Le grand roi Lance Storm, un être machiavélique et sans pitié avait instaurer une règle et une récompense à la clé. Seul les meilleures avait accès à ce Graal. Une guerre sans merci se déroulait chaque semaine, chacune voulait montrer son potentiel en remportant ces fameuses batailles. Certaines étaient plus discrètes que d'autres, et leur discrétion leur jouait parfois des tours. Ce Graal représentait la supériorité et la domination, le posséder revenait à représenter la population féminine avec respect et intelligence. Malheureusement, il fut amené à perdre toute crédibilité lorsque de petites filles eu l'audace de s'en emparer. La guerre fut alors déclaré pour rétablir l'ordre et la pureté que représentait cette supériorité. La Princesse actuelle se nommait Bayley. Une petite fille à peine talentueuse et détenant cette distinction par pur hasard, elle représentait la féminité par l'enfance, la joie de posséder des poupées et s'introduisant au fin fond d'une bulle imaginaire pour se sentir intouchable. Malgré la force des armées féminines, une seule était en mesure de se confronter et de faire tomber cette enfant de son trône. Elle était détestée, froide mais n'avais besoin de personne. Elle ne comptait que sur soi-même, et sa détermination en avait fait tomber plus d'unes.  Elle était la plus chétive de toute mais elle restait la plus crainte.

April tourna alors une page de son livre, en humidifiant son doigt. Elle semblait concentrée sur son histoire, si bien qu'elle en oublia sa tasse de thé sur le rebord.


▬ AJ LEE ❝ Puis le jour tant attendu arriva, une fête était organisée chaque semaine, et cette fois-ci AJ était invitée. Une fête qui allait déterminer si Bayley était une femme puissante ou si au contraire son trône revenait à une autre femme. April préparait également sérieusement l’événement. Elle espérait bel et bien être celle qui pourra prétendre affronter la Princesse pour lui prendre ainsi ce prestigieux titre. Mais s'il y avait bien une qualité qu'on lui connaissait à la belle, c'était sa malice. Son discours fut l'un des meilleurs prononcé par l’entièreté de la population féminine, elle avait décelée chaque point négatif que la Princesse possédait, analyser ses discours et ses moindres faits et gestes. Plus rien ne résistait à la belle brune, et son discours en fit pâlir plus d'une. Le combat arriva, d'une intensité féroce et d'une domination sans failles, April décrocha cette victoire tant attendu dans le royaume. L'ensemble de la gente féminine n'étaient rien à côté d'elle, le mérite de son travail était enfin récompensé. Néanmoins, la jalousie des femmes du Royaume se fit rapidement ressentir. La jeune et belle Princesse était crainte, et pour effacer cette image de dominance, le roi lui infligea un supplice impensable.

AJ lui sourit à nouveau avant de reprendre sa lecture attentivement.


▬ AJ LEE ❝ Alors qu'elle portait brillamment les couleurs de la supériorité féminine, représentait fièrement l'évolution et donnait toute sa personne pour effacer les malheurs féminins d'autrefois, le Roi décida d'un combat. Un combat entre elle et toute la population féminine. D'anciennes combattantes refit surface, mais néanmoins c'est l'apparition de nouvelles têtes qui firent tomber la prestigieuse April. Une femme sans scrupules, d'une grande beauté, blonde, arrogante, et méchante, se pensait intelligente. Cette femme se nommait Maryse Ouellet. Elle avait élaborer un plan pour assouvir sa soif de puissance : elle voulait la domination à porté de main sans pour autant se démener corps et âme. Son plan comportait un sous-fifre qu'elle présentait comme son compagnon. Alors qu'April avait éliminée toute ses prétendantes, la blonde fit irruption dans le match, comme par enchantement. April avait la victoire à porté de main, elle avait été courageuse et allait enfin ressortir gagnante de ce combat, gardant son titre de Princesse en ayant vaincu la totalité de la population féminine, rappelons-le, jalouse de sa supériorité.  

AJ Lee tourna à nouveau une page de son livre et s'interrompit quelques secondes. Elle se saisit de sa tasse de thé puis en bu une gorgée.


▬ AJ LEE ❝ La dénommée Maryse ne payait pas de mine, et pour mettre un terme au combat d'April, elle fit signe à son compagnon : The Miz. Il ne recula pas devant l'épreuve et interromps ce combat, il élimina la belle April d'une façon tellement injuste qu'elle fit réagir le peuple tout entier. Maryse s'en lécha les lèvres, elle avait gagnée cette distinction en trichant. Était-ce là une des compétences pour se justifier d'une supériorité soudaine ? Cette tricherie lui coûta sa crédibilité, et un vent de menace se leva sur le royaume. Elle était vaniteuse et se ventait sans cesse d'avoir obtenu ce titre prestigieux, vantant son physique et cette victoire. Toutes ses prétendues victoires, suivant ce couronnement, ne furent que des instants de surprises, la chance était de son côté au détriment de femmes talentueuses, courageuses et sortant du lot. Son règne était las, inintéressant et discutable. On ne retenait qu'une seule chose : la façon dont elle l'avait remporté, la triche. Son comportement hautain et grotesque était sur toutes les lèvres. Qui réussirais à mettre un terme à cette souffrance ? Qui rétablirais l'ordre ? Nous avons la réponse, une femme n'était pas la par pur hasard, elle était déterminée à se faire entendre et réclamer son dû. April Mendez. Elle n'avait jamais lâché, jamais abandonné. Elle désirait mettre un terme à cette aventure maussade et sans intérêts. Son courage et sa force ferait la différence, elle le savait.  Où est celle qui est censée nous représenter dignement ? Où est la princesse que le peuple mérite d'avoir ? Moi je le sais. Elle tente désespérément d'impressionner ses adversaires dans l'espoir que sa couronne ne tombe pas trop vite. Mais ce n'est pas tout. C'est sans aucune prétention qu'April être celle désormais la plus à même à lui succéder au trône. Maryse es bien jolie, mais son temps est révolu. Il ne suffit pas de se montrer antipathique pour réussir à obtenir un règne des plus respectables. Ce n'est pas une belle princesse que Maryse représentait, mais la pire des sorcières. Soyons honnête, nous savions tous que la pure et saine Blanche Neige est loin du rôle qu'elle se donnes. Maryse mérite une fin d'histoire comme toutes ces vilaines de conte de fées. Seule, incompétente, sans plus aucune raison de se vanter et de faire du mal.

AJ Lee leva doucement les yeux de son livre, intéressant mais écrit spécialement pour cette histoire rivalisant les deux femmes, totalement différentes. Un sourire assez inquiétant apparu sur son visage, elle ne lisait désormais plus le livre, se contentant de regarder dans le vague, semblant imaginer la scène et son interlocutrice, les deux se retrouveraient sur le ring dans quelques jours.


▬ AJ LEE ❝ Je sais ce que tu penses de moi Maryse. Je sais que tu ne me prends pas sérieux. Et tu as tort crois moi car finalement tu ne peux que constater que j'ai été nettement meilleure que tu n'as pu l'être ces dernières semaines. Je n'aime pas spécialement me vanter mais tu ne me laisses vraiment pas le choix. De même qu'il est bien avant-gardiste de prétendre au fait que je serais celle qui t'affrontera pour cette distinction. Tu es bien trop terre à terre pour me comprendre. Un jeu ? Oh mais si ce n'était qu'un jeu pour moi. Tu crois réellement que cela m'amuse de parfois ne pas comprendre comment cette rage en moi peut me transformer et révéler une partie de moi que je ne soupçonnais pas. Elle fait de moi une personne si imprévisible mais en même temps si déterminée. Je suis peut être folle de croire en cela mais je m'en fous de l'avis des autres et honnêtement je préfère être traitée de folle qu'être considérée comme la pire garce que la WWW ait connu. Tu n'es rien d'autre que ça Maryse, rien d'autre. D'ailleurs, un détail : si je t'indiffère autant, comment se fait-il que tu ais passé autant de temps à cracher sur mon compte ? Ahh oui tu ne veux pas faire comme tout le monde c'est vrai. Mais en agissant de façon contraire à tes paroles, avoue que tu t'es tout simplement ridiculisée ma pauvre. Que les choses soient claires. Je demande officiellement à être celle qui aura le privilège de te voler ta couronne si précieuse. Le grand jour est arrivé. Et comme je m'en doutais tu es lamentablement tombée dans mon piège. Elle répand son venin partout où elle passe et après fait se fait complètement ridiculiser. Comme cela doit faire mal dans son estime n'est pas ? Mais imbus d'elle même comme elle est, nul doute qu'elle doit encore et toujours porter la faute sur les autres au lieu d'assumer ses conneries toutes plus stupides les unes que les autres. J'espère sincèrement qu'elle a enfin ouvert les yeux et réalisé que je n'étais pas qu'une gamine inconsciente qui ne se contentera que d'une place secondaire.  

AJ Lee se mit à rire avant de cligner légèrement des yeux sortant doucement de son imagination.


▬ AJ LEE ❝ On ne peut pas booty shaker et réfléchir en même temps c'est normal. Alors soit elle se fout de ce que j'ai pu dire, soit elle n'a rien compris, soit elle va à nouveau sortir les arguments de base qui me font rire à en perdre haleine. AJ Lee n'est qu'une folle, une cinglée, une fille qui devrait se faire soigner, une fille qui ne m'a jamais battu, blablabla … La base, l'argument digne d'une fille incapable de comprendre un comportement autre que le sien. Hé oui, c'est bête, je n'ai pas envie d'être une chaudasse, à l'argument facile ne portant que sur le physique ou sur du réchauffé. Je suis une femme motivée qui n'a pas peur de donner de sa personne, quitte à choquer pour faire comprendre ce qu'elle vaut. Hé oui, je mords, j'ai des poupées, et j'adore ça ! Et je ne suis pas prête de m'arrêter en si bon chemin. C'est amusant mais depuis qu'elle a le titre, elle n'a jamais été aussi mauvaise. Elle n'a fait que peu de match, la plupart en équipe où elle a été fortement aidée, ce qu'elle me reprochait lorsque j'étais championne. Tu me déçois très chère Maryse ... C'est dommage. Je pensais que m'amuser un peu avec toi serait plus distrayant, mais au final tu es d'un ennui monstre. Oui, je m'ennuie clairement avec vous mesdemoiselles. Je vous ai toutes mises au tapis, les unes après les autres. Que vous faut-il de plus ? Maryse ... Tu es bien mignonne à jouer avec ton mari, mais ce n'est pas ainsi que l'on marque son empreinte dans une fédération. Vaincre en trichant ne fait pas de toi une adversaire redoutable, n'importe qui est capable d'en faire de même.  Tu n'as aucune force réelle, tu n'arrives pas à utiliser les maigres capacités de ton corps. Je n'ai eu besoin de personne pour me tenir la main jusqu'au ring pour affronter Maryse, je n'ai besoin de personne pour me dire quoi faire, ou comment agir. Bref, je suis tout sauf une marionnette, le contraire d'elle donc. Une championne se doit d'être forte, d'avoir le mental, d'être capable de se battre SEULE. Et c'est bel et bien ce que je compte prouver. Cela fait plus de quatorze longues années que je m’entraîne, quatorze années à acquérir l'expérience nécessaire pour accomplir ce rêve. Et tu sais quoi Maryse ? Tout cela je l'ai réalisé en restant moi même, sans artifices, sans montrer outrageusement mes atouts. Only by myself !

La demoiselle referma son livre et le posa doucement sur la table. Elle posa également ses lunettes.


▬ AJ LEE ❝ Évidemment, tu seras en confiance pour ce combat, mais comme tu as pu m'écouter lire, je n'ai jamais été aussi en forme. Cet ouvrage n'est que le prémisse de mon histoire, elle reste encore à écrire, et ce en t’écrasant pour de bon. Tu m'as battu trois fois, dont deux par tricherie et chance. Mais la chance ne sera pas toujours de ton côté sweety. La dernière fois, c'est ton mari qui a fait tout le boulot, question d'habitude. D'ailleurs, lorsque je détiens la victoire, il arrive de plus en plus fréquemment que cette dénommée Rosemary intervienne. Serait-elle, également, de ton côté ? Plus rien ne m'intriguerais de ce côté. Rosemary est une femme intrigante. Ces multiples maquillage pour cacher sa réelle identité, cette attitude de tarée, l'idée qu'elle soit en constante permutation avec les esprits, franchement très inventif de ce côté là. Dommage qu'elle soit identique à nous et se ridiculise rien que par son attitude à se faire passer pour autrui. Elle pense faire peur ? Depuis que Charlotte l'a battu elle à totalement perdu le contrôle d'elle-même. Et oui, se rendre compte qu'au final, elle n'était pas si forte qu'elle le pensait à du mettre un coup énorme au fin fond de son petit cœur. Profitera-elle d'être l'arbitre de mon match pour s'en prendre de nouveau à moi ? Un combat clean serait trop demandé, évidemment. Elle n'a jamais été un danger, ses attaques lâches faisait uniquement pitié, c'est sa façon de se mettre en lumière puisqu'au final, elle n'a rien pour elle. Mais quelle petite rebelle elle nous fais. Très belle agression. Tellement attendu, que je me suis volontiers laissé faire. Je te laisse croire que tu as une longueur d'avance. Je te fais plaisir en te laissant gagner, ainsi ton orgueil se gonfle, et tu te crois invincible. J'adore ce genre de moment, parce que la chute dans le monde réel n'en n'est que plus douloureuse. Ta présence en tant qu'arbitre sera toléré, tâche de rendre ce match ludique et réglo. Au cas où ma vengeance serait absolument terrifiante. Évidemment, j'évoquerais Maryse pour terminer. Le meilleur pour la fin n'est-ce pas ? Tu n'es qu'une femme avide de pouvoir, une tricheuse, tu n'as absolument aucuns arguments plausibles, alors tu préfère me ridiculiser en évoquant des faits totalement insignifiants. Je récupérerais ce titre, et cette belle histoire racontera cette fin tant attendue. Tu n'es qu'une sorcière, et la fin de l'histoire approche à grands pas. Modern Warfare sonnera le glas de fin. Je reprendrais dignement ma place de leader, effaçant toute traces de ton passage. Je suis motivée, j'en est assez de devoir sans cesse justifier pourquoi notre division est représenter par une Femme aussi stupide que toi. Et peu importe tes paroles, peu importe tes actions, ce sera intense. Tellement, que tu disparaîtra. Car au final, tu n'es pas mieux que moi. Tu te pense invincible de part tes nombreuses victoires, mais la trop importante confiance en soit te fera chuter. Tu n'imagines pas de quoi je suis capable pour récupérer mon dû. Disons que je ne reculerais devant rien pour prouver que je suis la lutteuse la plus douée de sa génération. Mais surtout la plus impliquée. Comme tu es naïve. Si tu savais réellement ce dont je suis capable. Dans l'arène, dans les rues … Je te poursuivrais jusqu'au jour où tu retourneras à la place qui t'es due.

Elle sourit en coin avant de tendre la main pour doucement éteindre la caméra.

▬ AJ LEE ❝ Le prochain chapitre est encore à écrire, mais nul doute qu'il sera encore plus passionnant que celui la. Bon en attendant, je vais me coucher moi. Il faut que je garde des forces pour vivre ces aventures palpitantes. Non ?

L'imagination d'AJ Lee est vraiment énigmatique. Ce petit bout de femme promet encore de belles surprises, et qui sait ? Lors de Modern Warfare.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 282
avatar
Spoiler:
 


First thing first, tu as une écriture splendide à la lecture. Je sais pas si tu lis beaucoup, mais ton introduction (pour prendre un exemple) est joliment écrite, ça donne l'impression de lire un bouquin. Ce qui est drôle puisque justement, on part sur ce contexte précis avec une AJ Lee qui est en pleine lecture, qu'a-t-elle à nous raconter ? C'est un contexte qui peut s'avérer dangereux dans le sens où le risque est de tomber dans une lecture monotone, empêchant d'apporter de l'intensité à la promo qui se doit d'être un tant soit peu agressive. Voyons voir comment tu t'en es sorti.

A la lecture de ce premier paragraphe, on sent qu'on est justement dans cette lecture monotone, cependant, nous sommes au début de la lecture et je trouve que c'est une bonne idée de parler de la sorte. On constate qu'on va avoir une lecture "AJisé" de son propre parcours, le but est de faire sa propre propagande. Très franchement, ça colle parfaitement au personnage, c'est très bien trouvé, thumbs up. J'ai quelques attentes pour la suite du coup, j'espère vraiment la voir péter un câble à la lecture du passage où Maryse apparaît, pourvu que tu ne restes pas dans une lecture monotone.

Suite de la lecture : AH ... Pas de pétage de plomb, merde. Pour moi ce contexte devait te servir à cela justement, je voyais bien un tel déroulement : " la belle et gentille AJ Lee lit tranquillement son livre toute mignonne, puis un évènement particulier (Maryse) lui fit péter un cable durant sa lecture. On repart alors sur une argumentation virulente, soulignant la " double " personnalité de ta lutteuse ". Là, c'est pas ton choix, ce que je respecte, tu préfères conserver ton calme et terminé ta lecture tout en poursuivant cette propagande d'AJ Lee. Ce n'est pas le choix que j'aurai fait mais je respecte celui-ci, c'est une approche différente. Le seul soucis que j'ai avec toute cette lecture au final, c'est que pour moi, ça te permettrai d'argument et au final, pas vraiment. Mon but en faisant de vos productions des RP illimité était de favoriser le développement de votre pensée, de vos arguments et la mise en place d'argument solide et développé. Finalement, à ce moment de la lecture, je me dis que tu as tout très bien fait, sauf argumenter.

Nous sommes mine de rien à la moitié de ton RP, il devient urgent de tomber dans une argumentation efficace. Je constate justement qu'on change de contexte, bonne idée, ça me prouve justement que tu as voulu séparé ta production en deux. La narration d'un côté, le côté gimmick et contextuelle puis de l'autre, je l'espère vraiment, la partie argumentaire. Ta voix off va justement dans ce sens, on va assister au changement de personnalité, c'est parti !

" Je préfère être traitée de folle qu'être considérée comme la pire garce que la WWW ait connu " La phrase phare de ce premier paragraphe, excellent. MAIS... C'est tout ? J'ai un soucis avec tes paragraphes argumentaire, le même soucis que j'ai avec ceux de Braun Strowman en fait. C'est à dire que je te trouve excellent partout, sauf dans cette partie là. Si tu veux mon humble avis, tu dois absolument te focaliser sur cela à l'avenir. Après je parle de ça alors que j'ai pas encore fini la lecture mais c'est simplement car je ressens le besoin de t'en parler car c'est ce qui a déjà bloqué dans le passée. Autre chose, ce paragraphe manque de punch. Tu détestes Maryse, elle t'a fait péter un plomb, on t'a vu complètement folle et ça je ne le vois pas du tout. T'es bien trop calme, ça peut être un choix pour montrer que tu sais te canaliser mais ... je demande à voir, ça n'a pas de réel intérêt au final.

" AJ Lee n'est qu'une folle, une cinglée, une fille qui devrait se faire soigner, une fille qui ne m'a jamais battu, blablabla " OK, tu débutes comme ça donc justement, tu réponds à ma question, ta façon d'être est une façon de prouver que tu sais faire autre chose que la folle. Soit, je comprends, mais maintenant va falloir argumenter et de façon virulente. " Cela fait plus de quatorze longues années que je m’entraîne, quatorze années à acquérir l'expérience nécessaire pour accomplir ce rêve. Et tu sais quoi Maryse ? Tout cela je l'ai réalisé en restant moi même, sans artifices, sans montrer outrageusement mes atouts. Only by myself ! " Voilà qui va me permettre d'imager mes propos. Cette argument est bon, l'idée est logique... mais c'est trop fragile. Tu dois frapper fort, là tu ne met que des petites claques et c'est exactement ce qui ne va pas avec ton argumentation. Si je peux te donner un conseil, ça serai de lire le RP d'Adam Cole la semaine dernière par exemple, tu comprendras où je veux en venir. Il a manié l'argumentation avec brio et c'est ce que j'attends de toi car tu en es capable avec du travail.

Je n'ai rien à ajouter sur le dernier paragraphe. Je trouve ça bien que tu es abordé Rosemary qui fait partie du combat, tu utilises tout les éléments et c'est tout à ton honneur.

Conclusion : J'ai un gout âmer, dans le sens où ce RP oscille entre très bon et moyen. Tu as un déficit argumentaire, selon moi, qu'il te faut combler en posant tes idées. La preuve en est la différence d'écriture entre la première et la seconde partie. Comme je t'ai déjà dis, tout est très bien écris dans la première partie mais des qu'on passe dans la partie argumentaire, c'est plus freestyle. Moi ça ne me dérange pas mais le freestyle doit permettre de frapper fort, là je ne ressens pas d'émotion en lisant tes arguments et ça me pose problème. Si je peux me permettre de te donner un conseil, prend ton temps à l'écriture d'un RP. Pose les bases sur une feuille blanche de la façon suivante :

Trouve l'argument principal que tu souhaites traiter, c'est la partie la plus importante. Une fois que tu as cet argument, tu dois partir de celui-ci pour en ressortir plusieurs autres exemple : si l'argument principal est la tricherie, les sous arguments seront l'illégitimité au titre, la différence de valeur, la preuve qu'elle te craint puisqu'elle n'a pas d'autre choix que tricher etc etc.

Tes arguments doivent être lié entre eux pour que ton argumentation soit fluide mais il faut absolument éviter de partir sur quelque chose de simple. T'es arguments sont bon pour twitter, mais insuffisant pour blesser un adversaire dans une production.

Tu peux et tu vas t'améliorer en travaillant sur ce point, sois en sur. En tout cas je te remercie pour cette production et te souhaites bon courage pour ton combat. WORK !
-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 270
avatar
J'ai bien aimé le contexte, c'est bien écrit et bien emmené Smile L'opposition entre les deux femmes est bien mise en avant. L'idée du conte avec des princesses est bonne ça rappelle bien le combat du bien contre le mal. Le caractère contre la perfidie. C'est très shonen ^^

Pour moi le seul bémol c'est que ça manque d'argument punch, ou quoi. J'ai pas retenu de phase particulière si tu veux. Après c'est peut-être le contexte du rp qui veut ça car ton perso prend un côté bien plus calme que d'habitude Smile Bonne chance Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 366
avatar
From a young age, I felt like I was supposed to be the sort of female who is doing something strong.

AJ Lee versus Kelly Kelly








▬ AJ LEE ❝ Kelly Kelly. Ma puce, je souhaite de tout cœur que tu m'écoutes attentivement et que ton cher Teddy magique se situe à porté de bras. Cette vidéo t'est destinée, ainsi qu'à toutes tes congénères imbues d'elles-mêmes.

Le climat était tendu, une April Mendez froide et sûre d'elle surgissait subitement devant la caméra, s'en prenant ouvertement à Kelly Kelly.

▬ AJ LEE ❝ Tu as perdu. Mes prédictions étaient les bonnes, tu n'as été qu'une bonne à rien dans ce match, seul tes seins surdimensionnés ont fait la différence. Tu n'as brillé que par ton incapacité et ton charisme en perte de vitesse lors de Bank Robbery. Mais le détail le plus amer te concernant est le fait que toi non plus, tu n'es pas réussi à vaincre Maryse. Maryse, voici que ce m'emmène à mon premier point. L'un de tes seuls arguments contre moi sera de parler de mes nombreuses défaites face à elle : trois en solo pour être juste. Mais avant ton petit discours fort passionnant, je voulais veiller à te ridiculiser, fort ta prévisibilité étant. Oui c'est exact, on m'a forcée à perdre mon titre et tout les autres matchs incluant ce championnat. Pourquoi ? Fort est de constaté qu'on avait peur de moi, j'écrasais mes adversaires sans aucune pitié depuis mes débuts. Il était donc légitime de laisser une femme fade et sans talent prendre la direction de cette division pour donner une image sexy et outrageante. Soite, mais avec Veda Scott, cette ère stupide t'incluant complètement dans le typique outrageant est terminée.



▬ AJ LEE ❝ Tu n'es qu'un physique Kelly, et ce physique de rêve en fait tourner la tête de plus d'un. Mais tu sais quoi ? Je ne suis pas de ce genre d'individus. J'utilise mon cerveau avant d'avancer une preuve, avant d'ouvrir ma bouche, ce que tu devrais prendre en exemple. Pourquoi as-tu toujours été engagée à ton avis ? Pour ton talent ? Tu n'as jamais bossée ne serait-ce qu'une année pour mériter n'importe laquelle des récompenses ! Tu n'es qu'une mannequin, engagée pour frotter ton cul contre les cordes, rien de plus. Tu n'as du t'entraîner que par ci par la, histoire de t'assurer de pouvoir assurer deux prises sans te briser les os. C'est ça la différence, ce qui nous oppose et nous opposera tout au long de notre vie. J'ai donnée toute ma vie, toute ma jeunesse pour exercer ce métier. Je suis meilleure que toi rien que par ma passion, les meilleurs m'ont entraînés et je connait les ficelles de ce métier. Pas toi, et tu ne me stoppera jamais... because you don't me. Tu es ce qu'on appelle plus communément une fille facile, prête à tout pour montrer outrageusement ton corps : magasines, internet, trash-talking, et le plus ridicule de tous : le ring. La dernière fois tu enchaînais les critiques sur la couleur de cheveux de Becky Lynch me semble-t'il, mais petite barbie, tu n'es pas mieux. Je vais reprendre une phrase, la phrase d'une typique crevarde : « Qui se lève un matin avec l'envie de devenir rousse fluo ? Personne à part Becky Lynch ». Très petit, on pourrait se poser la même question, publiquement, concernant tes poses nudistes et tes implants mammaires. Tout de suite plus blessant, et moins excitant, n'est-ce pas ? Et oui, c'est ainsi quand on veut se faire passer pour la vilaine, on perds rapidement à son petit jeu.

April sourit rapidement, un faux sourire tellement exécrable.

▬ AJ LEE ❝ Tu n'as bien sur, pas seulement critiquer cette pauvre irlandaise perdue. L'australienne Tenille y aussi eu le droit, concernant sa confiance en soi. Vraiment ? Tu crois qu'on peut gagner si on a pas confiance en soi ? Non. On ne monte pas sur un ring si on a pas assez confiance en soi. Si tu n'as pas confiance en toi, tu pars pour le match en étant pessimiste. En gros, tu pars déjà perdante. Alors peut être que toi c'est ton habitude, de ne pas avoir confiance en toi et de partir perdante, mais pas moi. Depuis quand croire en soi-même est un défaut ? Sachant qu'une semaine avant tu disait avoir pris de l'assurance, alors, on ne sait plus ce qu'on raconte ? Tout se retourne contre toi au final aha. Car au final, tout ce qu'on retient de tes fabuleux monologues c'est ton passage bien désastreux à la WWE. Whaw ! On en parle de ma carrière hors Word Wide Wrestling ? Non, car tout le monde s'en fou de ce que t'a pu faire par le passé. Ce qui se passe actuellement EST le point central, mais t'es toujours obligée de ressasser ton passé tout bonnement car le temps des putes et des idiotes te manque cruellement. Et comme tu dis, j'espère qu'on te mettra un A+ pour avoir essayer, mais pour t'être craqué comme une merde, tout en élégance. Je ne vais pas revenir sur le fait que tu te prend pour l'égal du Soleil, tout le monde sait déjà ce que j'en pense. C'est tout mon contraire en fait. Non sérieusement, loin de moi l'idée de vouloir te critiquer méchamment. Tu m'as tendu une perche je l'ai saisit, et depuis le début c'est toi qui te réduit, réduit et réduit encore. Tu ne fais que ça, de te rabaisser sur le rôle de pupute au physique avantageux et qui veux sortir de ce rôle de minette. Alors là je te tacle, mais maintenant tu sais ce que j'en penses, le physique ne fais rien, alors permet moi de te tacler en retour de ton tacle, chacun son tour.


▬ AJ LEE ❝ Mais tu sais quoi Kelly ? Je tacle sur le physique tout bonnement car c'est grâce à ça et uniquement ça que tu m'affrontes cette semaine. Tu n'as aucun talent, et aucune chance de t'en sortir face à moi, tu n'as rien à foutre ici. Et je vais te l'apprendre en te faisant bouffer la poussière. Ai-je déjà eu besoin de soulever le maillot pour obtenir un title-shot ? Jamais. Ai-je déjà osée posée nue pour m'attirer les faveurs des dirigeants ou même débarquée en ensemble de lingerie sur le ring en guise de vêtements pour affronter quelqu'un ? Les réponses sont non. Tu as sûrement réussi à gagner tes deux combats, on t'en félicite, waw quel exploit ! Mais ces exploits s'expliquent par le cruel manque de talent et de ruse de tes adversaires. Tu ne trouveras aucun point négatif en moi petite crevette. Je suis rusée, intelligente et par dessus-tout je n'ai peur de rien. Te démolir sera jouissif et complètement rapide Kelly, si bien que tu ne pourras pas y échapper. J'en ai rien à foutre de la gloire, des longs tapis rouges et d'autres conneries auxquelles tu adores être assimilées. J'aime faire souffrir mes adversaires aussi bien mentalement que physiquement, c'est mon aura, tu l'auras compris. Je sais d'avance que tu vas reprendre une à une mes petites phrases, malheureusement ça montrera uniquement ton manque d'arguments et de confiance en toi, puisqu'il n'y à rien à redire sur moi. J'ai toujours été opportuniste, respectueuse et surprenante. Alors ouais, la vantardise est permis lorsque l'on se nomme AJ Lee et que son adversaire est une barbie gonflable, inutile et invisible. Tu sort de nul part, la bouche en fleur lance deux/trois phrases sur ton ancienne carrière, pat-héti-que ! Tu n'es rien d'autre que Kelly Kelly, l'autruche blonde se prenant pour WonderWoman. Mais il n'y à pas de super-héros, pas de sauveuse et encore moins de comte pour enfant, le monde des adultes t'ouvres grand les portes, mais pour combien de temps, encore ?

Après avoir ricanée, elle reprends de plus belle.

▬ AJ LEE ❝ Ce match sera l'un des plus pathétiques de ma carrière, loufoque est le mot. Croiras-tu encore à ton tendre public lorsque tu te relèvera, une énième fois, pour leur sourire à pleine dent en leur disant que tu as perdu ? Tes rêves n'en serons que chassé, et crois-moi que plus jamais tu n'auras l'opportunité de te prétendre meilleure que moi, tu pourras remercier chaque personne du public pour assister à des frottements de cul contre les cordes, mais aucun d'entres eux ne croit en toi. Tu reflète l'image d'une bimbo écervelée, et c'est ça que tu veux transmettre aux petites filles assistant aux shows ? Je comprends mieux ces fameux élans féminins pour te protéger, tu offre du rêve plastique à des petites filles pour qui tu t'en fou en réalité. Ce n'est qu'un masque pour supprimer ce manque de confiance en toi. Ta fausse poitrine, tes cheveux surdimensionnés et ta voix velouté, ce ne sont que des accessoires pour te mettre en avant. Sans ce métier tu n'es réduite qu'à un second rôle sur Youporn. C'est la triste réalité, dommage. Je n'ai jamais eu besoin de me déshabiller, j'ai toujours gardée mon honneur et tu me dégoûtes pour ça. Ce soir tu goûteras à mes converses, que tu t'es permise de critiquer, hop une petite pique par ci par là, sauf que ça ne passe pas avec moi. Ton baratin n'est qu'une sombre partie de ton imbécillité. L'amour du public est inutile, tu t'en rendra compte un fameux jour où TOUT LE MONDE te tournera le dos, et ce jour là, c'est April Mendez l'adolescente skyzophrène qui te sourira narquoisement. Cette adolescente ne te fera aucun cadeau, mon retour s'annonce totalement flamboyant malgré que ce choix d'adversaire soit totalement ridicule après ton échec lors de Bank Robbery. Oups, maintenant que j'ai évoquée ce malheureux fait, tu vas sans doute revenir sur la défensive en parlant ENCORE de mon choix de m'éloigner de ce putain de titre. Ce sera ridicule, tout comme ce match. Mais bon, comme je l'ai dit c'est moins intéressant avec une débutante car je ne peux pas m'amuser. Mais ça ne veut pas dire que le match sera plus ennuyeux, au contraire, car je vais martyriser chaque centimètre de ton corps, et crois moi que ça ne sera pas ennuyeux à regarder, mais par contre ça sera douloureux pour toi, très. Te voir te faire démolir sera d'ailleurs très excitant. Et en plus de ça, le public va avoir la joie de découvrir une grande pointure de catch. Je tiens à préciser que je parle de moi là, tu peux ne pas avoir compris, mais il suffit de ne pas être trop conne.


▬ AJ LEE ❝ Pour résumé, tu manques tellement de confiance en toi, que tu essaies de t'inventer une vie, d'inventer une philosophie à ta vie, tu ne parles que de suppositions, tu parles de choses qui ne sont pas prouvé, ce n'est en rien constructif. En plus de ça, tu te contredis toi même, tu n'arrives plus à t'en sortir, tu te pièges toute seule. Je vais t'écraser tel l'insecte que tu es, inspirer la crainte dans ton esprit.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Crazy Chick museum.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maï Catherina Dwight ? Crazy chick act on!
» First Night : " A Crazy Man in Délirium" [pv Ed Free & Hélène Metz]
» Crazy Minds
» la Crazy Time recrute!!!
» 03. Redhead, you konw you're driving me crazy right ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Wide Wrestling :: W³ Community :: Discussions générales :: Partage de productions.-