Contexte
« La lutte a connu mondialement des heures sombres, mais c'est maintenant l'heure de la renaissance ! C'est en août 2017 que Jericho prend le contrôle et annonce qu'il rendra la lutte à jour en diffusant tout sur internet via le W³ Network qui sera disponible partout sur la planète. The World Wide Wrestling is here babay ! »  
Lire la suite.
    
World Wide Wrestling © Hadès
efed gratuite à activité et/ou speech

Partagez | 
 

 The Bullet Club Presents: One Night Only... Or Is It? 19/01/18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 606
avatar

Ladies and gentlemen - this is NOT a W3 Production.
This is a BULLET CLUB Production which means it is just a LOT better!!!





L’image s’ouvre sur un gros logo du Bullet Club avant de se fondre sur un plan large à l’intérieur du Hammerstein Ballroom de Manhattan. La foule survoltée s’amuse à partir des chants un après l’autre quand après quelques instants le thème de Kenny Omega se fait entendre. Vêtu d’un costard trois-pièces, le Cleaner fait son chemin au ring et on lui tend un micro.




-=Kenny Omega=- Mes amis, MES AMIS… soyez tous les bienvenus à “One Night Only… Or Is It?”... nous sommes LIIIIIIIIIVE en direct du mythique Hammerstein Ballroom ici à New York et nous sommes SOLD OUT. Guys… faites du bruit un peu pour montrer aux bureaucrates de la W3 que vous êtes ici!

La foule réagit bruyamant, criant à pleins poumons et en partant un gros chant de “Too sweet!”


-=Kenny Omega=- Nous sommes également live dans près de 100 pays sur Pay-Per-View et je m’en voudrais de ne pas dire un petit mot à mes fans japonais…Go kyōryoku arigatōgozaimasu! Nous vous avons bati une superbe carte comprenant les plus beaux talents au MONDE. Vous allez revoir des visages familiers et comprendre pour ceux qui ne l’aurait pas encore fait qu’il y a beaucoup de lutteurs exceptionnels et que l’univers lutte ne s’arrête pas qu’aux frontières de la World Wide Wrestling. Sur ce, je vous présente votre équipe de commentateurs pour la soirée. Premièrement.. bah… MOI, Kenny Omega! Et je serai joint à la table des commentateurs par mon ami et complice, le Vilain Marty Scurll! Sur ce, ON WITH THE SHOW!

Le thème de Marty se fait entendre et ce dernier fait son chemin vers ringside. Il va rejoindre Kenny qui s’est déja assis à la table des commentateurs.


-=Kenny Omega=- Marty Scurll bonsoir.

-=Marty Scurll=- Salut Kenny. Man, on a vraiement tout un show ce soir. 8 combats extraordinaires… des dream-matches, de vieilles rivalités qui vont renaitre et des affrontements inédits que nous n’avons jamais vus auparavant. Ceux qui ont fait cette carte et booké ce show sont vraiment des génies.

-=Kenny Omega=- Tu veux dire moi et toi, Marty?

-=Marty Scurll=- Exactement. Montrons à la W3 c’est quoi de booker un 5-star show ha ha ha!

-=Kenny Omega=- Nous sommes prêts pour notre premier combat de la soirée, l’arbitre est dans le ring donc on y va!






-=Kenny Omega=- Tout un combat pour ouvrir le show, Marty. Tes partners les Authors Of Pain ont définitivement démontré pourquoi ils sont champions à la W3. Je ne connais aucune équipe présentement qui pourrait venir à bout de leur force brute!

-=Marty Scurll=- C’est exactement pourquoi je les ai amené à la W3, Kenny. Leur force, leur vitesse pour des gars de cette stature, leur endurance… ils seront dominants LONGTEMPS crois moi la dessus.

Le thème du Iconic Duo, Peyton Royce et Billie Kay se fait entendre et les deux jolies demoiselles font leur chemin vers le ring.


-=Kenny Omega=- Well now… One Night Only just got a lot SEXIER!

-=Marty Scurll=- C’est vrai quand même que la présence de ces deux la est toujours agréable.



-=Peyton Royce=- You know, on ne se cachera pas la tête dans le sable et on ne fera pas l’autruche… ces derniers temps ont été difficile pour le Iconic Duo.

-=Billie Kay=- Défaite après défaite après défaite et ce, autant Peyton que moi. C’est au point ou on en est rendue à se demander si on est devenue des “enhancement talents” pour les autres filles de la fédération, que la W3 se sert de nous pour élever de facon crédible leurs nouvelles coqueluches.

-=Peyton Royce=- Et ça c’est inacceptable pour deux phénomènes comme nous. Et c’est ce soir que tout commence à changer. Nous allons nous servir de ce show produit par NOUS, le Bullet Club, pour nous remettre sur la mappe. Alors amenez nous les deux pétasses qu’on a à éclater pour qu’ENFIN, nous redevenions… ICONIC!

-=Kenny Omega=- Ces filles la sont super. Et elles ne sont pas les premiers talents que la W3 gaspille.

-=Marty Scurll=- C’est pour ca qu’on fait ce show, Kenny.




Kay et Royce sont déja dans le ring suite à leur promo. L’arbitre arrive de backstage et l’annonceur de la soirée monte dans le ring, micro à la main.


-=Ring Announcer=- The following women’s tag team match is scheduled for ONE FALL. Currently in the ring: Billie Kay… Peyton Royce… THE ICONIC DUOOOOOO!



-=Kenny Omega=- J’espère sincèrement que ce match remettra les filles sur pied parce que c’est presque douloureux de les regarder perdre comme ils le font depuis un petit bout.

-=Marty Scurll=- Tout le monde ont des mauvaises passes et certaines durent plus longtemps que d’autres mais Peyton et Billie sont trop talentueuses pour que ca se poursuive.

-=Ring Announcer=- And their opponents. First from San Diego California… she is one half ot the Lucha Sisters: MIAAAAA YIM!



La talentueuse lutteuse d’origine asiatique fait son chemin au ring.


-=Kenny Omega=- On dira ce qu’on veut sur Mia Yim, elle a du talent. Elle est capable de faire mieux que bien des gars sur le roster de la W3. Très content qu’elle aie accepté notre invitation même si c’est pour perdre lamentablement contre le Bullet Club!

-=Marty Scurll=- Ouais mais elle est jolie alors ça dérange moins.

-=Kenny Omega=- Oh ho… tu as passé trop de temps au Japon mon Marty… aurait-on un fétiche pour les asiatiques maintenant?

-=Marty Scurll=- On a un match à décrire

-=Ring Announcer=- And her partner. From Orlando Florida, she is the other half of the Lucha Sisters: LEVAAAAAAAA… BATES!



-=Kenny Omega=- Hey… c’est mon thème à moi ca! C’est quoi ce bordel!

-=Marty Scurll=- Regardes l’entrée, tu as ta réponse… on dirait que la “Queen Of Cosplay” a décidé de te rendre hommage, mon chum!

En effet, Leva fait son apparition avec une camisole de Kenny Omega, les mêmes lunettes fumée que Kenny porte normalement et elle tient un balai à la main. Elle fait son chemin vers le ring en immitant à la perfection l’intro de Kenny Omega que ce soit en balayant l’entrée, en chantant les choeurs du thème dans le manche ou en faisant le signe du pistolet une fois dans le ring. Elle regarde alors Omega à la table des commentateurs, lui fait un clin d’oeil au dessus des lunettes et lui fait un petit salut de la main.


-=Marty Scurll=- Je pense que tu as une admiratrice buddy.

-=Kenny Omega=- Dude, that was AWESOME. La division féminine n’a jamais été aussi sexy…

-=Marty Scurll=- Parce que essentiellement, dans le ring, il y a la version féminine de Kenny Omega.

-=Kenny Omega=- Tu as tout compris! C’est juste dommage qu’elle soit du mauvais coté… Go Peyton! Go Billie!

-=Marty Scurll=- Un peu partisan non?

-=Kenny Omega=- Dude, c’est un BULLET CLUB show… Peyton et Billie sont BC et les deux autres non!

-=Marty Scurll=- Un peu d’objectivité pareil Kenny… soit professionnel pour une fois!

-=Kenny Omega=- Ah vas donc chier… Bon, ca a fait du bien. Maintenant: “Professionnal Kenny Mode: Activated”... Eh bien Marty, nous aurons droit à tout un combat. Les deux équipes sont vraiement équilibrées et c’est impossible de prévoir l’issue du combat.

-=Marty Scurll=- Comme tu es con…

Les deux hommes éclatent de rire pendant que l’arbitre fait sonner la cloche. Royce et Yim débutent le combat pour leurs équipes respectives. L’asiatique prend les commandes en premier avec des solides droites au menton de Peyton. Elle enchaine ensuite avec des violentes savates aux cotes puis un snap-DDT suivi d’un tombé rapide mais n’obtient qu’un compte de 2. Yim tente de poursuivre son attaque mais Kay tire les cheveux de Yim depuis le coin et la distraction permet à Royce de prendre le dessus. Les deux filles du Iconic Duo prennent alors le controle total du match, réussissant à isoler Yim de leur coté du ring pendant de longs moments. Après avoir gouté à la médecine de Royce et Kay pendant de longs moments, Yim finit par étendre Royce avec un roundhouse kick avant de faire tomber Kay des abbords du ring avec une corde à linge. Toutefois, quand elle arrive à son coin, sa partenaire n’est plus la, elle est assise sur la table des commentateurs en train de faire des yeux doux au “Cleaner”


-=Marty Scurll=- Pourquoi elle te regarde comme ça, dude?

-=Kenny Omega=- C’est évident, bro. Je suis fucking irrésistible. Je savais que ma présence ici à la table des commentateurs pendant un match féminin serait une distraction.

-=Marty Scurll=- Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre…

Bates réalise que sa partenaire a besoin d’elle et retourne à son coin en vitesse mais c’est trop tard. Kay avait déja frappé Yim dans le dos. Le Duo applique une superbe manoeuvre en double-team ressemblant un peu au 3D des Dudley Boys mais ce n’est quand même suffisant que pour un compte de 2. Frustrées, les Duo relève Yim et veut réappliquer la prise mais Mia renverse et se retrouve tout près de son coin. Yim réussit FINALEMENT à faire le relais à Leva alors que cette dernière a le dos tourné au ring, parlant à Omega. Après s’être fait tag-in d’une solide tape sur l’épaule, elle entre dans le ring en trombes. Toutefois elle aggrippe Yim par le bras, la retourne vers elle et lui applique le V-TRIGGER.


-=Marty Scurll=- What the hell?

-=Kenny Omega=- Oh that was nice!

-=Marty Scurll=- Mets en! Elle le fait mieux que toi!

-=Kenny Omega=- Je t’emmerde!

Bates relève sa partenaire,la monte sur ses épaules. Elle souffle un baiser à Kenny Omega à la table des commentateurs et applique à Yim le ONE-WINGED ANGEL. Elle fait signe à Kay de faire le tombé. Celle ci ne se fait pas prier et l’arbitre réalise le tombé pour le compte de 3.


-=Ring Announcer=- Here are your winners: Billie Kay and Peyton Royce: THE ICONIC… DUOOOOOOO!



-=Kenny Omega=- Eh bien dis donc, ce n’est pas le finish auquel je m’attendais du tout!

-=Marty Scurll=- Bates a totalement “screw” sa partenaire et tendu la victoire sur un plateau d’argent à Kay et Royce!

-=Kenny Omega=- Pas sur de comprendre le pourquoi toutefois…

-=Marty Scurll=- Really? Moi je pense qu’une certaine lutteuse a tenté d’impressionner un certain lutteur assis à la table des commentateurs présentement…

-=Kenny Omega=- Pourquoi elle voudrait t’impressionner, Marty?

-=Marty Scurll=- Oh misère...



Matt et Nick Jackson, les Young Bucks, sont dans leur loge en train de lacer leurs bottes.




-=Nick Jackson=- Tu as les ceintures?

Matt sort trois PAIRES de ceintures de championnat de son sac et en tend une de chaque fédération à son frère.


-=Matt Jackson=- Oui parce que ce que les gens qui ne suivent que la W3 ignorent, c’est que nous sommes quand même parmi les meilleurs tag teams au monde même si la W3 s’obstine à ignorer notre talent.

Nick montre une de ses ceintures.


-=Nick Jackson=- Celle la, elle vient de l’une des fédérations les plus respectées et riche en histoire du Mexique. Ça fait 5 mois qu’on est champions la bas.

-=Matt Jackson=- Celle la de l’une des fédérations les plus prestigieuses au Japon.

-=Nick Jackson=- Et la dernière de l’Angleterre.

-=Matt Jackson=- Et partout ou nous sommes allés, quel que soit le continent, il y a une constante qui revient TOUJOURS - nous avons toujours ridiculisés les Briscoes et question de vivre un peu de nostalgie, ce soir, we will do it ONE... MORE… TIME!!!

-=Nick Jackson=- Mark… Jay… je sais qu’il ne vous reste plus beaucoup de cellules fonctionnelles au cerveau et quand la soirée sera finie il vous en restera encore moins parce que vous ne le savez peut⁻être pas mais je vois dans l’avenir des gens… et dans le votre… il y a un… SUPERKICK PARTAYYYYYYY!

Matt et Nick font tous les deux un superkick en direction de la caméra qui tombe au sol avant de retourner au ring.





-=Ring Announcer=- The following contest is scheduled for one fall. Introducing first, reprensenting the Bullet Club: HANGMAN… PAAAAAAAGE!



-=Kenny Omega=- Mah boy! Un des gars les plus underrated au monde présentement!

-=Ring Announcer=- And his opponent, accompanied by the Boyz: DALLLLLLLTON CASTLE!



-=Marty Scurll=- Ah lui je l’hais TELLEMENT… maudit tout croche… et sa voix! Elle me fait l’effet d’ongles sur un tableau!

I CAME TO PLAY! Alors que l’arbitre se préparait à débuter le match, le thème du Miz se fait entendre et le A-Lister arrive en haut de la rampe suivi de sa charmante épouse Maryse.




-=Marty Scurll=- C’est quoi cette merde…

-=Kenny Omega=- Wait for it Marty… wait for it…

Miz glisse sous les cables et immédiatement s’en prend à Dalton Castle. Il le martelle de droites et de gauches avant de lui coller un SKULL CRUSHING FINALE.


-=Marty Scurll=- T’as pas fait ca…

-=Kenny Omega=- Maybe…

Miz ote son manteau pour révéler un t-shirt du Bullet Club. Il fait le “too sweet” à Page… mais le frappe au ventre. SKULL CRUSHING FINALE sur Page aussi! Miz déchire son t-shirt, le jette au sol et prend un micro.




-=The Miz=- Quoi… vous avez l’air irrité. Vous vouliez vraiement voir The Miz au sein du Bullet Club?

-=La Foule=- YEAHHHHHHHHHHHHH!

-=The Miz=- Well that’s too damn bad. Je suis un “solo act”... je ne partage pas le spotlight avec personne. Mais quand je veux quelque chose, je le prend. C’est pourquoi lorsque Omega m’a approché pour joindre le “Club” à son PPV, j’ai flairé la bonne affaire.

-=Marty Scurll=- Bra...Vo Kenny… Clap Clap Clap…

-=Kenny Omega=- Ta… Geule Marty…

-=The Miz=- Vous voyez, je viens tout juste de signer un très lucratif contrat à la W3…

-=La Foule=- W3 SUCKS! W3 SUCKS!

-=The Miz=- Et je ne me contenterai pas de ne faire qu’arriver. Un athlète de la trempe du Miz mérite une arrivée en grandes pompes. Alors quoi de mieux que de “highjacker” le show de la grosse faction de la W3, le Bullet Club.

-=Kenny Omega=- J’vais le tuer Marty… retiens moi sinon je vais aller le tuer LIVE. Ouais juste comme ca… tu fais bien de me retenir!

-=Marty Scurll=- Je ne te retiens pas du tout… go! Vas y! T’es pas game…

-=Kenny Omega=- Si on avait pas un show à faire je le ferais TELLEMENT…

-=The Miz=- Kenny… je sais que tu es probablement très pissed présentement parce que, soyons francs, je t’ai totalement pris pour un con! Mais sache un truc: ce n’est absolument rien de personnel. Business is business et d’interrompre ton show, c’était de la bonne business pour moi. Alors me voici tout simplement pour mettre le locker room de la W3 au complet “on watch”. Je ne sais pas encore qui sera ma première victime ou cible mais au prochain Live, je vais répondre à cette question. Sur ce vous devrez patienter parce que bah, parce que ça me le dit. Et je peux me le permettre parce que I’M THE MIZ… AND I’M AWESOME.

Le thème du Miz reprend et lui et Maryse quittent. La caméra revient sur Omega et Scurll à la table des commentateurs. Omega semble furieux tandis que Scurll regarde Kenny avec un air profondément décu au visage.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 606
avatar

Ladies and gentlemen - this is NOT a W3 Production.
This is a BULLET CLUB Production which means it is just a LOT better!!!





Nous sommes dans la loge du Iconic Duo peu de temps suivant leur victoire contre les Lucha Sisters dans des circonstances étranges qui a vu Leva Bates trahir sa partenaire de longue date.




-=Peyton Royce=- En tout cas, ça fait du bien de retrouver le sentier de la victoire.

-=Billie Kay=- Ça c’est sur. J’ai déjà hâte de retourner à la W3, je sens vraiment qu’on a tourné la page.

Tout à coup, la porte de la loge s’ouvre et Leva Bates, toujours costumée comme Kenny Omega entre dans les loges.


-=Leva Bates=- Salut les filles! Tout un match! Je voulais juste passer pour vous dire que je vous admire tellement. Vous êtes tellement bonnes et tellement belles en plus! J’espère que nous allons pouvoir devenir de très bonnes amies dans l’avenir.

-=Peyton Royce=- Écoutes moi l’étrange… je te rappelles qu’on était des ADVERSAIRES il y a même pas 10 minutes.

-=Billie Kay=- Et tu as trahie ta propre partenaire… pourquoi!?

-=Leva Bates=- Ouais c’était génial non? Vous pensez que Kenny m’a vu? Que ça lui a plu?

-=Peyton Royce=- Pourquoi tu t’en soucies de ce qu’il pense, Omega?

-=Leva Bates=- Oh… bah… aucune raison en particulier! Sur un autre ordre d’idées, vous savez ou il est maintenant?

-=Billie Kay=- Ben… DUH! Il est COMMENTATEUR pour la soirée - as-tu essayé la table des commentateurs?

-=Leva Bates=- Ah… oui… évidemment! Comme je suis nouille des fois! Merci les filles! À bientôt!

Bates donne un câlin à Royce et Kay qui semblent très inconfortable. La reine du cosplay quitte alors la loge du Iconic Duo. Les deux filles se regardent avec un regard incrédule.


-=Peyton Royce=- Wow…

-=Billie Kay=- Quelle weirdo!

On retourne à Kenny et Marty ringside pour le prochain match.





-=Kenny Omega=- Oh man this is gonna be great Marty…

-=Marty Scurll=- Ouaip ça va être magique de voir ce crétin d’Adam Cole se faire tailler en morceaux par un ours haha.

-=Kenny Omega=- On a les permis nécessaires de la société protectrice des animaux?

-=Marty Scurll=- Non mais ta geule!

-=Kenny Omega=- Right… bah si on recoit un ammende, TU la paies, ce match était TA responsabilité.

-=Marty Scurll=- Comme TOI et l’addition du Miz dans le Bullet Club?

-=Kenny Omega=- Oui… EXACTEMENT comme ca!

-=Ring Announcer=- The following match is a special INTER SPECIES match scheduled for one fall. Introducing first ADAM… COOOOOOOOOLE!

-=La Foule=- BAY-BAY!!!



-=Kenny Omega=- On dira ce qu’on veut ca va faire plaisir de voir Cole manger une volée.

-=Marty Scurll=- Voir qu’il a accepté de venir à notre show… Quel crétin.

-=Ring Announcer=- And his opponent… from a a forest in the Canadian Rocky Mountains: A BEAR!



Ce n’est évidement pas un véritable ours qui sort mais plutot un homme bien ventru dans un costume d’ours qui descend la rampe.


-=Kenny Omega=- What… the… fu*BEEEEP*

-=Marty Scurll=- HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA!

-=Kenny Omega=- Non, sérieusement c’est quoi cette connerie Marty?

-=Marty Scurll=- HA HA HA HA HA - on mon dieu j’ai mal au ventre - HA HA HA HA

-=Kenny Omega=- Un gros tas dans un “bear suit”... dans un PPV exclusif… notre PREMIER PPV exclusif.

-=Marty Scurll=- HA HA HA HA HA

Marty tombe littéralement de sa chaise tellement il rit.


-=Marty Scurll=- Aie… Aie… Aie...HA HA HA HA HA

-=Kenny Omega=- Pendant que mon partenaire tente en vain de se resaisir, je tiens, au nom du Bullet Club au complet à m’excuser aux fans pour le match qui viendra puisque je sais PERTINEMENT que ca sera… moins bon que le reste du show. Je tiens à me dégager de ce fiasco - ce match était une idée de MARTY SCURLL… SEULEMENT MARTY SCURLL… MARTY SCURLL SANS AIDE… Merci et encore une fois, désolé.

-=Marty Scurll=- Putain j’ai mal aux cotes…

Le combat débute. Le gros en costume d’ours se met à danser dans le ring puis se met à “rugir” et donner des “coups de griffe” dans le vide. Cole de l’autre coté ne semble pas trop savoir comment réagir… il s’approche de “l’ours” et lui colle une baffe qui fait en sorte que la tête du costume fait un 180 degrés et regarde vers l’arrière. Le gaillard, ne voyant plus devant lui trébuche sur ses propres pieds et tombe au sol. Cole regarde les gars à la table des commentateurs avec une face qui semble dire “come on”.


-=Kenny Omega=- Ou tu l’as trouvé ton ours? Dans une école de lutte? Une fédération Indy?

-=Marty Scurll=- Au terminus d’autobus. Il quêtait de l’argent pour s’acheter un café. Je lui ai payé un trio chez McDo en échange de sa présence.

S’en suit essentiellement rien de plus qu’un “squash match” ou Cole domine outrageusement le match pendant quelques longues minutes contre un adversaire qui a du mal à suivre ou prendre une prise correctement. Cole termine le match avec son FLORIDA KEY pour le compte de trois.


-=Ring Announcer=- Here is your winner ADAM COOOOOOOOOOOLE!



L’arbitre lève le bras de Cole qui semble juste avoir hate de foutre le camp de la.




-=Kenny Omega=- En tout cas… c’était… eum… quelque chose ce match la.

-=Marty Scurll=- Je pense que j’avais un peu trop bu quand j’ai eu cette idée là. Hey, on ne peut pas toujours avoir des idées 5 étoiles… je l’ai échappé celle la! Mais toi, Monsieur Straight-Edge, tu aurais pu me le dire…

-=Kenny Omega=- Bah, honnêtement, je trouvais ca tellement con que je voulais vraiment voir ce que ca allait donner.

-=Marty Scurll=- Ouais bah ça a donné… ÇA. Sorry! Oh… Eum… Kenny, tu as de la visite mon chum.

Leva Bates vient de descendre la rampe. Elle se prend une chaise et s’asseoit sur le coté de la table des commentateurs, les coudes sur la table et le menton entre les mains, regardant Omega d’un air admiratif.




-=Kenny Omega=- Euhm… salut Leva.

-=Leva Bates=- Wow il connait mon nom… ALLO! Oh euh, c’était définitivement trop fort ça. Je m’excuse. Des fois quand je suis énervée, j’ai peine à controler le volume de ma VOIX!

Scurll et Omega se regardent incrédules.


-=Marty Scurll=- Quel bon vent t’amène à notre table des commentateurs?

Bates ignore la question de Marty, les yeux rivés sur Omega comme une adolescente devant son chanteur préféré.


-=Marty Scurll=- Wow, ce n’est pas malaisant du tout…

-=Kenny Omega=- Euhm, Leva… tant qu’à être ici, veux-tu commenter le prochain match avec moi et Marty?

-=Leva Bates=- OH MY GOD TELLEMENT, OUI! Eeeeh… je veux dire “si vous insistez”. Ah, Marty tu es la! Tu es arrivé quand je ne t’avais pas vu!

-=Marty Scurll=- Oh brother...




-=Kenny Omega=- Alors nous sommes maintenant prêts pour un combat par équipes qui nous en mettra plein la vue.

-=Marty Scurll=- Tot…

Bates l’interrompt.


-=Leva Bates=- Totalement Kenny. Les deux équipes se connaissent excessivement bien ayant déja combattu plusieurs fois dans le passé. Fait intéressant, en 31 rencontres entre les deux équipes, les Bucks ont un pourcentage de victoire de 77.4% et c’est donc difficile de gager contre eux dans ce combat ce soir.

-=Kenny Omega=- Heum… ouais… merci du complément d’information.

-=Leva Bates=- Autre fait à noter, Kenny. Le dernier affrontement entre ces deux équipes a eu lieu à Melbourne en Australie le 25 septembre dernier pour la World Series Wrestling. Les Bucks l’avaient emporté suite au Meltzer Driver après 18 minutes et 37 secondes.

-=Kenny Omega=- Eh bien dis donc.

-=Marty Scurll=- Tu trouves pas qu’elle a un peu une “Rainman vibe” avec toutes ses statistiques?

Comme plus tôt, Bates ignore totalement le commentaire de Scurll comme si elle ne l’avait même pas entendu.


-=Ring Announcer=- The following tag team contest is scheduled for one fall. Introducing first, Mark and Jay… THE BRISCOES!



-=Kenny Omega=- Ouah, ils ne sont pas beaux tout de suite ces deux la!

-=Leva Bates=- Tout le contraire de toi, Kenny…

-=Marty Scurll=- Je pense que je vais être malade!

-=Ring Announcer=- And their opponents, representing the Bullet Club: Matt and Nick Jackson… THE YOUNG… BUCKS!



-=Marty Scurll=- Voila l’arrivée d’un des meilleurs tag teams au monde!

-=Kenny Omega=- Ces gars la sont plus que des amis, ils sont de la famille.

-=Leva Bates=- Et moi j’aimerais aussi être dans ta famille, Kenny… comme copine.

n moment de silence malaisant traverse les ondes et perdure un bon 5 à 8 secondes.


-=Kenny Omega=- Right… alors comme notre commentatrice invitée l’a mentionné plus tôt, ces deux équipes se connaissent très bien donc nous aurons droit à tout un combat!

Dans le ring, Matt Jackson et Jay Briscoe commencent le combat. Nous avons droit à une superbe séquence de “chain wrestling” ou les deux hommes se “matchent” manoeuvre pour manoeuvre pendant près de 2 minutes. La foule réagit fortement en applaudissant la démonstration de talent. Matt prend toutefois un raccourci avec un low blow pendant que Nick distrait l’arbitre pour prendre le controle. Matt et Nick s’échangent le relais à plusieurs reprises, gardant Jay loin de son frère Mark.


-=Marty Scurll=- Quelle démonstration de teamwork, une véritable clinique de tag team wrestling!

-=Kenny Omega=- Performance dominante des Bucks!

-=Leva Bates=- Parlant de domination, tu peux me dominer quand tu veux Kenny…

Autre long silence malaisant…


-=Marty Scurll=- Riiiiiight… on enchaine!

Après un bon moment, Jay finit par faire le “hot tag” à Mark qui domine outrageusement les deux Jackson. Jay récupère dans le coin et c’est au tour des Briscoes de garder Nick isolé dans le ring. Après plusieurs compte de 2 sur Nick qui refuse de céder malgré l’offensive des Briscoes, Nick plonge et fait le relais à Matt. Double dropkick des Bucks chacun sur un Briscoe. Les Bucks montent alors dans des coins opposés du ring. Les Jackson sont sur le 3e cable chacun de leur coté… Diving Crossbody en stéréo! Matt sur Mark et Nick sur Jay!


-=Marty Scurll=- Quelle manoeuvre!

-=Kenny Omega=- Ils sont tellement talentueux ces gars la!

-=Leva Bates=- Mais moins que toi Kenny… c’est toi le meilleur…

-=Kenny Omega=- Bah oui, c’est évident ca! Tout le monde le sait!

-=Marty Scurll=- HEY

-=Kenny Omega=- Quoi, tu es 2e… loin derrière mais 2e quand même! Y a pas de honte à être 2e derrière moi!

-=Marty Scurll=- Enfoiré...

Les frères Jackson sont debout en premier et attendent de pied ferme les Briscoes… SUPERKICK PARTY sur Mark! SUPERKICK PARTY sur Jay! Alors que Mark tombe hors du ring à travers les cables, Nick empoigne Jay et le place en position pendant que Matt grimpe sur la 3e corde… MELTZER DRIVER!!! 1...2...3!!!


-=Ring Announcer=- Here are your winners: The YOUNG… BUCKS!



-=Kenny Omega=- Sans surprise, les Bucks affirment leur dominance face aux deux hommes des cavernes.

-=Marty Scurll=- Dommage que la W3 ne sache pas se servir de ces gars la…

-=Kenny Omega=- Un gros merci à notre commentatrice invitée Leva Bates.

-=Leva Bates=- Ca fait PLAISIR Kenny. Je ferais n’importe quoi pour toi et n’importe quand si c’est toi qui me le demandais: commenter un match… attaquer une rivale… t’aider à prendre un bain… n’importe quoi! D’ailleurs, tu as besoin que je t’aide à prendre un bain après le show?

-=Kenny Omega=- Ça va être beau merci… et merci encore de ton aide!

Bates quitte en soufflant des baisers et en parlant à Kenny. Dès qu’elle est complètement partie, Omega et Scurll reprennent.


-=Marty Scurll=- Dude…

-=Kenny Omega=- Je sais…

-=Marty Scurll=- Non mais sérieux…

-=Kenny Omega=- J’AI DIT “JE SAIS”...

-=Marty Scurll=- Le prochain combat est rien de moins qu’un véritable DREAM match. Voici un video package qui fait le pedigree des deux forces en présence.



Un video-package pré-enregistré défile alors à l’écran pour mettre en valeur le prochain match étiquetté comme étant un “dream match” entre le Phenomenal One AJ Styles et la “Rockstar” Japonaise Hiroshi Tanahashi. Tour à tour, des segments d’entrevue de Styles et Tanahashi alternent.




-=Hiroshi Tanahashi=- (en japonais - sous-titré en anglais) Sans aucun doute AJ Styles est l’un de mes adversaires favoris depuis mes débuts. Il a toujours réussi à faire ressortir le meilleur en moi et certains de mes meilleurs matchs à vie sont contre lui. Ca sera chouette de le réaffronter de nouveau.

-=AJ Styles=- Tanahashi est une légende au Japon, une véritable rockstar dans notre industrie. Si tu veux battra Hiro, tu dois sortir ton A-Game et encore la, ce n’est pas toujours suffisant.

-=Hiroshi Tanahashi=- (en japonais - sous-titré en anglais) AJ Styles, prépares toi tout de suite à devoir t’incliner devant les tiens. Je viens au Bullet Club show pour m’assurer de faire en sorte qu’au moins un membre du Club ressorte perdant.

-=AJ Styles=- Hiroshi, tu viens m’affronter sur MON terrain devant des milliers de fans débiles du Bullet Club. There is NO WAY I’m losing.

Le video package se termine sur un tableau comparant les accomplissements des deux hommes.





-=Ring Announcer=- The following contest is scheduled for ONE FALL. Introducing first, from Gainesville Georgia: The Phenomenal A...J… STYLES!



AJ fait son entrée au ring portant un t-shirt du Bullet Club pour l’occasion


-=Marty Scurll=- Ça fait drole de revoir AJ avec ce shirt…

-=Kenny Omega=- Surtout quand on considère comment et surtout à cause de QUI il n’y est plus ha ha ha.

-=Ring Announcer=- And his opponent, the living legend HIROSHIIIIIIIIIIII… TANAHASHIIII!



-=Kenny Omega=- Wo wo wo, qui paie pour le gars avec la guitare… On a clairement dit: “pas de budget pour les non-Club”!

-=Marty Scurll=- Pas peur, Tanahashi le paie de son cachet.

-=Kenny Omega=- Il est mieux!

Omega est alors pris d’un fou-rire.


-=Kenny Omega=- Well c'est pas mal comique Marty en ce qui concerne ces deux-là.

-=Marty Scurll=- Pourquoi?

-=Kenny Omega=- Car Tanahashi, je lui ai prit son Title sous la gueule dans le passé et en ce qui concerne AJ et bien... You know.

-=Marty Scurll=- Oh? OH! OHHHhhhhHH! Yeah, Dick move. Mais tu devais faire ce que tu devais faire dans le passé

Les deux hommes ce regardent et s'aprête à faire une prise de force qui est gagné par Tanahashi. Il tente un arm bar mais AJ le contre en l'aggripant de dos mais le Tanahashi le pousse violement dans le coin du ring. Puis il surprend AJ avec un "Dark Kick" et un "Deep Arm Drag" avant de mettre de la pression sur le bras de Styles. AJ lentement tente ce lever en donnant des coups de coude à Tanahashi qui lâche prise et Styles lui fais un drop kick direct au visage envoyant l'asiatique hors du ring. Styles regarde la foule et court vers les câbles et allait sauter sur Tanahashi mais hésite et arrête.


-=Kenny Omega=- Et ceci est pourquoi Aj Styles n'est pas le chef du Bullet Club, Anhh Huhh! Le gars hésite trop, okay il est bon sur le ring, mais bordel de merde qu'il est comme un chimpanzé au Zoo, sauter partout comme un primate mais la, il a "choke". Peut-être une boule de cheveux dans la gorge.

-=Marty Scurll=- Il a de très beaux cheveux Kenny, let's face it!

-=Kenny Omega=- .... Ils sont pas doré comme les miens Marty, Gold = Championship! C'est juste un fait logique biologique, je suis supérieur à plusieurs à cause que je suis blonde aux yeux bleu...Oh okay je sais ce que je viens de dire, ont va pas continuer

-=Marty Scurll=- Oh comme pendant la 2ième Guerre avec Ado-

-=Kenny Omega=- TOO SOON MARTY! TOO SOON....

-=Marty Scurll=- Ca va, ca va… désolé!. Qu’est-ce que tu peux être un dictateur parfois Kenny, Ha! Ha! Ha! Poudoum-TISHHHHH!

Tanahashi est de retour sur le ring et échange des coups avec Styles, mais l'Américain prend le dessus et lui fais une Suplex avant de finir le tout avec un "Air Borne Drop Knee" au visage de Tanahashi. Il tente de le couvrir mais c'est stoppé à 2. Style le relève et tente un Clothesline mais Tanahashi esquive et prend Style et lui fais un back suplex! Tanahashi fais un jumping elbow drop puis un Leg drop, tout pour faire mal à Styles. Et à son tour tente le compte de 3 mais c'est arrêté également à 2. Il relève Style et lui fais un Sleep Hold, Styles semble peu à peu s'endormir.


-=Kenny Omega=- BOOOOOOOOOORING. Et dire que mon dream match est avec ce mec, je pense que je vais devoir changer mes plans pour 2018, même Ever. Oublions les cachets pour faire dormir, juste regardez ce match et vous allez tomber raide endormi avec un filet de bave sur le coin de votre bouche. Putain... Pas vrai Marty? Marty? Marty ?!?

-=Marty Scurll=- ZzzZZzzZ ZZZzzzZZzzz ZzZzzzz

-=Kenny Omega=- Well that’s just Fn' great! Il est sensé me surveiller pour me garder éveillé et il est endormi. HEY L'ARBITRE, EST-CE QU'ON PEUT TU SAIS... "ACCÉLÉRER" LE PROCESSUS?!?

-=Marty Scurll=- Hummm Ohhh Ouiiii ZZzzZZzzz fais moi mal… punis moi comme sa.... oui... ZzZzZzzZZZ directe entre les deux....

-=Kenny Omega=- TOUT COMPTE FAIS REF' LAISSES-CELA COMME ÇA! Ce qui se passe ici à la table est plus entertaining que ce qui se passe dans le ring.

La foule semble toutefois en désaccord avec les âneries des deux commentateurs puisqu’un chant de “This is Awesome” retentit dans l’aréna. La foule encourage Styles qui semble reprendre vie. Il retrouve ses pieds et se dégage à coups de coude à l’abdomen. Puis, out of nowhere, PELE! Styles enchaine rapidement avec le Styles Clash et se sauve avec la victoire dans un match fantastique en dépit de ce qu’en pensent les commentateurs.


-=Ring Announcer=- Here is your winner: A… J… STYLES!



-=Kenny Omega=- Marty… MARTY!

Scurll sursaute en se réveillant.


-=Marty Scurll=- Hein? Quoi?

-=Kenny Omega=- C’est enfin fini!

-=Marty Scurll=- THANK GOOOOOD! Mais pourquoi tu m’as réveillé, je faisais le plus agréable des rêves!

-=Kenny Omega=- Ouais… on le sait… En passant tu as un peu de bave séchée ici sur le coin de la bouche...

Omega dévisage Scurll avec un regard dégouté.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 606
avatar

Ladies and gentlemen - this is NOT a W3 Production.
This is a BULLET CLUB Production which means it is just a LOT better!!!





Immédiatement à la fin du match, l’image coupe vers une promotion annoncant un second PPV “Bullet Club Only” qui portera le nom de “Highjacked”. Quand on retourne au Hammerstein Ballroom, le ring est rempli de lutteurs locaux et stars du indy. Au beau milieu de tout ce beau monde, Kenny Omega est debout avec un micro.




-=Kenny Omega=- Une petite surprise pour vous tous. Ces gens sont tous dans le ring car ils croient que nous aurons à présent une bataille royale ou le gagnant se verra offrir un poste dans le Bullet Club. Regardez moi tout ce beau monde - le Bullet Club est à ce point dominant que TOUT LE MONDE veut s’y joindre. Il y a juste un problème…

Omega sourit largement.


-=Kenny Omega=- I LIED…

Omega lache le micro et se met à expédier les lutteurs un par un par dessus le 3e cable et à l’extérieur du ring. Quand il a terminé de faire le ménage dans le ring, Omega replace le collet de sa chemise et reprend le micro.


-=Kenny Omega=- Mes intentions n’étaient pas tout à fait nobles envers ces pauvres losers et je m’en excuse… pas vraiment. Non, tout ce que ceci était, c’était une démonstration pour les autres pauvres cloches qui partageront le ring lors de la Battle Royal à la W3. Vous avez vu ça? Samoa Joe, Randy Orton et les autres? Ce à quoi vous assistez ce soir c’est un REBIRTH. Comme le phoenix, je renais de mes cendres. À New Year’s Aggression, I crashed and burned. Je croyais dur comme fer que je ressortirais avec le titre et Anderson m’a surpris. Why? Because I CARED too much. Je me souciais de vous les fans, de mes boys dans le Club, des autres membres de la W3. Welp, that was a mistake… Je suis très LITTÉRALEMENT un DIEU de la lutte. Je peux out-wrestle N’IMPORTE QUI sur la face de la terre quelle que soit la fédération alors vous allez me dire que je suis incapable de battre un GLORIFIED TAG TEAM wrestler comme Anderson? Oh hell no! Croyez moi quand je vous dis ceci: it will never EVER happen again. Le Kenny Omega qui perd son focus parce que son attention est éparpillée partout est MORT ET ENTERRÉ. S’il faut que je soit un SELFISH ASSHOLE, so be it. S’il faut que je sois un être humain EXCÉCRABLE, so be it. S’il faut que je pile sur la tête des gens, que je les backstab, que je les jette sous un bus, SO… BE… IT! À partir de CE MOMENT je mets Kenny Omega en premier sur ma liste de priorités et SI il reste de la place pour les autres alors on verra. Parce que soyons honnêtes: avec Kenny Omega à son meilleur, il n’y a PER-SON-NE à la W3 ou AILLEURS qui peut me battre. Aussi bien me donner le Rumble match immédiatement ainsi que le World Title Shot qui vient avec. Anderson que tu gardes le titre ou non, it doesn’t matter. Tu ne fais que garder la ceinture chaude pour moi.

Omega s’accote sur les câbles devant la table des commentateurs.


-=Kenny Omega=- Et Marty… si c’est toi qui ressort champion au prochain supershow… well… disons simplement que Modern Warfare va être un moment très malaisant parce que like it or not, si tu bats Anderson, I’ll just turn you into a TRANSITION CHAMPION… Sorry bud… J’espère juste que tu ne m’en tiendras pas rigueur ou que tu ne seras pas rancunier… Business is business and starting now, I’m in business for ME!

Omega rit longuement alors qu’il va reprendre sa place à la table des commentateurs. Lui et Scurll se lancent mutuellement un regard un peu malaisé avant de reprendre le sourire.







Le personnel médical vient aider Gallows à quitter le ring. Pendant ce temps, Marty prend un micro.




-=Marty Scurll=- Did you see that? Karl Anderson, je le répète: DID… YOU… SEE… THAT??? Tu as vu ce que je viens de faire à ton ancien partner, à ton ami, à ton frère? Je viens de lui casser le bras et je te fera exactement la même chose quand on se retrouvera dans le ring. Je ne me contenterai pas que de te vaincre. Nan… trop facile. Ce que je vais faire c’est de te mettre sur la touche, de non seulement prendre ta ceinture mais aussi ton gagne-pain. Comment vas tu nourrir ta douzaine de petits batards semi-asiatiques avec le bras fracturé à trois places? Ça lutte très mal crois moi. Je prends mon dû. Cette ceinture est à moi. J’ai du passer à travers ce crétin de Chris Jericho et ses manigances malhonêtes pour me mériter cette chance et crois moi je ne la manquerai pas.

Scurll est interrompu par le thème du champion mondial de la W3 Karl Anderson.




-=Kenny Omega=- K.O.: Hey wo, qu’est-ce qu’il fait ici lui? On l’a pas invité!

-=Karl Anderson=- Hm… c’est ÇA un “supershow du Bullet Club”? Pas très impressionnant, pas que je m’attendais à mieux ceci dit… Ça fait amateur et un peu cheap… exactement comme toi et ton groupe de crétins, Marty Scurll. Tu vois je savais que tu te servirais de cette plate-forme pour vomir tes imbécilités sur mon compte donc j’ai pris la décision exécutive de m’inviter au party pour qu’on se parle face-à-face même si ce n’est normalement pas ton fort. Tu préfères parler et attaquer de dos comme la sous-merde que tu es.

-=Marty Scurll=- Je te trouves assez bavard tout en haut de la rampe la bas. Viens donc ici dans le ring pour voir si tu es aussi brave…

-=Karl Anderson=- Je suis brave, Marty… mais pas imbécile. Tu penses que je ne sais pas qu’à la minute ou je monte dans le ring, ton chien de poche que j’ai battu à New Year’s Aggression va venir te rejoindre? Tout comme tes morons backstage. Alors non, je vais rester confortablement ici tout en haut de la rampe et je vais te dire que ceci: cette ceinture, regardes la très bien parce que THIS is as close as you are gonna get to it. Même avec ton armée de déficients fonctionnels à ta solde, tu ne me prendras pas cette ceinture et quand je t’aurai battu, that’s it. No more chances. Tu retombes tout au bas de l’échelle. Tu es sur-évalué, Marty Scurll… sur-protégé. Il n’en relève qu’à moi de te ramener sur terre et te faire tomber de ton piedestal. Comptes sur le Magic Killer pour te donner une bonne grosse dose de réalité. Ça m’a pris trop de temps pour en arriver ici pour laisser un déchet comme toi tout foutre en l’air.

-=Marty Scurll=- Blah blah blah! God you’re boring. Bon, on t’a laissé squatter notre PPV comme un SDF galeux assez longtemps… SECURITÉ… venez chercher cette sous-merde et escortez moi ça hors de l’aréna!

-=Kenny Omega=- Enfin… il était temps que Marty se tanne… cette promo était sur le bord d’affecter nos cotes d’écoutes!

Des dizaines de gardes de sécurité sortent de backstage et viennent demander à Anderson de partir à l’instant.


-=Karl Anderson=- Merci de prouver mon point Marty. Tu n’as pas de cou…

Le micro d’Anderson coupe mi-phrase. Il tape sur le micro à quelques reprises et se met à rire.


-=Kenny Omega=- You’re welcome. J’ai du passer un message aux gars dans le camion de production parce que la, ca suffisait… j’étais en train d’attrapper des crampes intestinales à cause de sa platitude!

La sécurité réussit enfin à faire quitter Anderson.


-=Marty Scurll=- Hey Karl… NA NA NA NA… NA NA NA NA… HEY HEY HEY… GOODBYE!

La foule se met à chanter avec Marty alors qu’Anderson quitte avec les gardes de sécurité. Backstage, la caméra suit la sécurité qui escorte le champion de la W3 jusqu’à son auto dans le parking.





Au retour de ces images, Marty Scurll a repris place à la table des commentateurs avec Kenny Omega et Dave Meltzer.


-=Marty Scurll=- Nous sommes maintenant rendus au dernier combat de la soirée. Comme lors du dernier combat nous avons un commentateur invité, le réputé chroniqueur de lutte et fan du Bullet Club Dave Meltzer.

-=Dave Meltzer=- Salut Marty. Très bon match contre Gallows et je n’ai aucun doute que le résultat sera le même contre Anderson.

-=Marty Scurll=- Merci Dave. Nous en sommes maintenant rendus au Main-Event de la soirée, un match IRONMAN de 60 longues minutes pour déterminer le tout premier Bullet Club Champion.

Le thème de Kenny Omega se fait entendre et ce dernier quitte son poste à la table des commentateurs pour monter dans le ring.


-=Ring Announcer=- Ladies and gentlemen, this is your MAIN-EVENT of the evening. A 60 minute Ironman Match for the vacant Bullet Club Championship. Introducing first. From Winnipeg Manitoba Canada, The CLEANER… KENNYYYYYYYYYY OMEGAAAAAAA!



Omega est dans le ring et pose longuement avant de finir ca par un coup de pistolet.


-=Dave Meltzer=- The MAN… le seul homme à qui j’ai accordé SIX étoiles sur CINQ pour un match.

-=Ring Announcer=- And his opponent making his way to the ring from Dublin Ireland. The FOUNDER of the Bullet Club… PRIIIIIINCE DEVITTTT!



-=Marty Scurll=- Qu’on l’aime ou pas, qu’on aime ce que les fédérations américaines ont fait de lui,on ne peut passer sous silence la contribution de cet homme.

-=Dave Meltzer=- Très vrai. Si le Bullet Club existe aujourd’hui, c’est a cause de lui.

Le match débute avec les deux hommes qui s’étudient. Aucun des deux hommes ne parvient à prendre les commandes réellement. Devitt réussit toutefois à surprendre Omega avec un roll up qui obtient un compte de 2 et trois quarts. Frustré, Omega riposte avec un violent coup de pied à la tête. Il y va pour le Croyt’s Wrath mais Devitt renverse et surprend Omega avec le Bloody Sunday pour le 1...2...3!

SCORE: DEVITT 1 - OMEGA 0


-=Marty Scurll=- Wow, ça c’est surprenant! Devitt prend les devants et ce, très tôt dans le match.

-=Dave Meltzer=- Devitt n’est pas un plouc. Kenny devra doubler d’ardeur pour combler ce retard!

Pendant les 15 minutes qui suivent, les deux hommes s’échangent les commandes du match mais ni l’un ni l’autre des deux hommes ne réussit à marquer de point malgré plusieurs manoeuvres dévastatrices qui créent des comptes de 2. Le 2e tombé du combat survient alors que Omega s’élance pour le V-Trigger. Devitt passe sous le genou d’Omega et lui applque son Slingblade avant de rapidement grimper sur le 3e cable et marque un 2e point suite à son Coup De Grace suivi du compte de 3 après 28 minutes 32 secondes.

SCORE: DEVITT 2 - OMEGA 0


-=Marty Scurll=- Incroyable. Nous sommes presqu’à la moitié du combat et Devitt a pris une avance qui semble insurmontable déja.

-=Dave Meltzer=- En tout cas, si Omega veut espérer l’emporter, il doit faire quelque chose TRÈS rapidement!

Omega monte alors l’intensité d’un cran en retard de 2-0. Pendant les 20 minutes suivantes du combat, il sera sur l’offensive la majorité du temps mais sera incapable de river les épaules au tapis du coriace irlandais. L’impatience commence à se lire sur son visage et il se fait même surprendre par Devitt qui passe près de faire 3-0 en emprisonnant Omega dans le Devitt’s End pendant un long moment. Avec quelques secondes de moins que 10 minutes restant au cadran, toutefois, Omega colle un violent enziguri à Devitt avant de le hausser rapidement sur ses épaules et de le rabattre au sol avec le One Winged Angel, réussissant enfin à garder Devitt au sol pour trois secondes.

SCORE: DEVITT 2 - OMEGA 1


-=Marty Scurll=- There we go, he’s back in the game!

-=Dave Meltzer=- Oui mais le temps n’est pas de son bord et Devitt est un vétéran. 10 minutes restant contre un gars comme lui, aussi bien dire qu’il reste des secondes à Kenny!

Devitt tombe alors en mode “défense” pour la balance du combat, faisant tout en son possible pour gruger de précieuses secondes, que ce soit en appliquant des prises de soumission, en sortant du ring et autres. Avec 1 minute et 15 secondes encore au cadran, Omega applique son Aoi Shoudou mais Devitt réussit à rouler hors du ring. Frustré, Omega doit faire vite et ramène Devitt dans le ring. Avec 10 secondes et les fans qui font le décompte à haute voix, Omega évite une corde à linge de Devitt et revient avec le V-Trigger. Il couvre son adversaire et marque le point 4 secondes avant que le chronomètre arrive à 0.

SCORE: DEVITT 2 - OMEGA 2


-=Ring Announcer=- TIME IS UP!

-=Marty Scurll=- Bon… on fout quoi maintenant.

-=Ring Announcer=- L’arbitre m’informe à ce moment qu’il DOIT y avoir un gagnant et conséquement, nous allons en PROLONGATION, prochain point GAGNE!

-=La Foule=- THIS IS AWESOME! THIS IS AWESOME! THIS IS AWESOME!

L’action reprend et les deux hommes semblent exténués. L’action est plus lente et c’est normal après 60 minutes d’intensité pure. Devitt est le premier à passer près de se sauver avec la victoire après avoir frappé Omega avec son propre move, le Kotaro Krusher. Omega se dégage toutefois à 2 et sept huitièmes sous le regard stupéfait de son adversaire. La fin du combat survient alors que Omega frappe Devitt qui tombe à genoux. Omega recule et pour la première fois en très longtemps, frappe Devitt avec son EX-HADOKEN!


-=Marty Scurll=- YES! HADOOOOOOOOOKEN!

-=Dave Meltzer=- OH MY GOD! HADOOOOOOOOOOOKEN!

Un Kenny Omega complètement épuisé lève alors Devit sur ses épaules et applique une nouvelle fois le One Winged Angel. Devitt ne se dégage pas à temps pour le compte de 3.

SCORE: DEVITT 2 - OMEGA 3


-=Marty Scurll=- IT’S OVER, IT’S ALL OVER!

-=Dave Meltzer=- Wow QUEL COMBAT. Je lui donne mon plus haut score EVER: SIX ÉTOILES ET DEMIE!!!

-=Ring Announcer=- Here is your winner and NEWWWWWWWWWWWWW Bullet Club Champion: KENNYYYYYYYYYYY OMEGAAAAAAAAAAAAAAAA!





Des confétis éclatent de partout dans l’arène. Devitt revient dans le ring avec le titre Bullet Club dans les mains et va le mettre lui-même autour de la taille de Kenny Omega et les deux hommes se donnent l’accolade. Marty Scurll quitte la table des commentateurs et tous les autres membres du Bullet Club autant ceux qui sont à la W3 que les invités “d’un soir” viennent célébrer sur le ring. Même l’étrange Leva Bates, toujours habillée comme Kenny Omega est sur le ring et sautille partout. Omega la regarde ne sachant trop quoi en penser avant de faire un air qui semble vouloir dire “eh… fuck it” et continue à célébrer avec sa gang.


Le PPV se termine alors que les fans présents lancent des “streamers” tandis que d’autres quittent leur siège et vont célébrer dans le ring avec les membres du Bullet Club. Fade out sur l’image des gars du Bullet Club dans une nuée de monde dans le ring.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 606
avatar
Et voila le show.

Au moment ou on se parle, il manque deux books puisque la personne qui devait les faire a eu un empêchement et comme je quitte pour le weekend bientot, je voulais au moins poster.

Quand les books arriveront, je les ajouterai.

J'espère que vous allez apprécier même si vos personnages ne s'y trouvent pas - j'y ai mis BEAUCOUP de travail et j'espère que ça portera fruit!

Il y a beaucoup de stock la dedans - des storylines qui continuent, d'autres qui commencent, des nouveaux personnages et surtout beaucoup d'humour.

Sur ce, bonne lecture.

Et comme c'est ma première expérience, vos commentaires sont appréciés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 283
avatar
AwwwweeSommmme!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 606
avatar
Merci m'sieur!

Heureux de booker ton intro à la W3 dans mon show...

The Bullet Club spoil un autre truc de la W3 Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
L'idée est tout simplement géniale, quel plus cela rajoute à la World Wide Wrestling. Faire jouer le côté indépendant de la fédération rend l'immersion plus profonde. clap

Y'a clairement de bons moments dans ce show, de bonnes surprises et de bons rebondissements. Bravo pour le boulot accompli, quel investissement. mrgreen

Je me demandais vraiment comment tu allais faire pour ton match entre Adam Cole et a fuckin bear. J'suis pas déçue du voyage, j'aurai bien voulu voir le truc en vrai pour le coup. mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 1476
avatar
Super show, un grand merci à toi et ceux qui t'ont aidé dans la réalisation de celui-ci.

J'encourage tout le monde à lire celui-ci, ça développe en profondeur l'histoire du Vilain Club qui est une faction de renom au sein de la W3.

J'ai apprécié l'exposition de l'Iconic Duo qui mérite vraiment d'avoir d'avantage au sein de votre club, mais Jason est en manque de temps ces derniers mois ce qui rend son apport moindre, dommage. Sinon le gros plus pour moi c'est la combinaison Marty / Kenny, c'est une réponse claire et net à tout ceux qui vous vois vous chamailler la place de leader. Il n'y a pas un mais deux leader et vous le vivez bien, très bien même.

J'ai pas le temps de lire les bookings de combat, mais pour le reste, thumbs to the top !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Activité seulement
Nombre de messages : 138
avatar
Un très show !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Whouah.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
The Bullet Club Presents: One Night Only... Or Is It? 19/01/18
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bullet Club
» L'anti-WWE primaire ou la stratégie marketing du Bullet Club
» Club de medecine
» Club de Shogi
» Achats groupés club?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Wide Wrestling :: W³ Kayfabe :: House shows-