Contexte
« La lutte a connu mondialement des heures sombres, mais c'est maintenant l'heure de la renaissance ! C'est en août 2017 que Jericho prend le contrôle et annonce qu'il rendra la lutte à jour en diffusant tout sur internet via le W³ Network qui sera disponible partout sur la planète. The World Wide Wrestling is here babay ! »  
Lire la suite.
    
World Wide Wrestling © Hadès
efed gratuite à activité et/ou speech

Partagez | 
 

 Cody Rhodes vs The Boogeyman | W³Live #32

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 4569
avatar
Combat #5
MAIN-EVENT

Cage Match
Cody Rhodes vs The Boogeyman
VS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wwes.highforum.net
Invité
Invité


Cody Rhodes
RP #: 005
Title: IC
Win: 05
Loss: 01
Tie: 00
Live #32
VS Boogeyman
The American
Nightmare… cody






► Les choses ne sont pas au “beau-fixe” au sein du Bullet Club ou du moins, la fameuse faction ne semble pas aussi “FINE” que Cody Rhodes semble vouloir le dire sans cesse. Nous avons vu encore plus de failles au dernier Live alors que, bien que victorieux, Cole et Rhodes ont démontré qu’ils n’étaient pas sur la même page du tout. Puis il y a eu les pointes lancées à gauche et à droite sur twitter toute la semaine entre Cody et les Bucks. Et maintenant, Cody doit affronter l’homme qui défiera un autre membre du Bullet Club, Kenny Omega, à Summer Killer pour le titre mondial. La caméra s’ouvre sur un cimetière, endroit ou on ne penserait jamais voir The American Nightmare. Pourtant le voila, comfortablement assis sur une pierre tombale. ◄




$ «The American Nightmare» Cody Rhodes $ - Riddle me this folks… WHO is afraid of the BIIIIG BAAAAD BOOGEYMAN? Je vais répondre à ma propre question: Kenny Omega est terrifié présentement. Isn’t that sad and pathetic? Le CHAMPION du monde de la W3 a tellement la trouille de son adversaire qu’il va même se CACHER dans un asile d’aliénés pour ne pas devoir lui faire face. Et c’est derrière LUI que les autres membres du Bullet Club se rallient parce que le “pauvre petit garçon” fait TELLEMENT pitié et qu’on doit s’inquiéter pour lui. Ce n’est pas que je suis sans-coeur ou insensible folks… mais je suis un éternel pragmatique et je doute… je doute fortement de la soi-disant “déterioration” de la santé mentale de Kenny-Boy. Connaissant Kenny, je dirais plus que le gars prépare ses excuses tout de suite en cas de défaite à Summer Killer. Serait-il capable de “faker” le tout juste pour être capable de sortir après le PPV pour dire “Ce n’est pas de ma faute si j’ai perdu mon titre, j’étais dans un état second”? Abso-fucking-lutely! Alors pendant que Cole et les Bucks ramassent des Air Miles à la pelletée en allant voir Omega dans son loony-bin dans un coin perdu du Texas, moi je dois rester ici et réparer leurs pots cassés. Et pourtant à les entendre, c’est MOI le bad guy… Non! Je suis toutefois apparament le SEUL dans ce stupide groupe qui a ses priorités bien enlignées. Bon, ok… je suis Champion Intercontinental et j’ai une défense dans une semaine tandis que les Bucks ne sont même pas capable d’avoir un spot régulier à la W3 et que Cole serait incapable de se mettre “over” même s’il avait un méga-push et l’appui de la direction au complet. Alors c’est bien vrai qu’eux ils peuvent bien perdre leur temps a aller jouer à “l’infirmière cochonne” avec Omega - ce n’est pas comme si on remarquait même leur absence. On les remarque à peine quand ils sont ici…

→ Cody sort un cigare de sa poche de veston et l’allume en “craquant” l’allumette sur le dessus de la pierre tombale. ←

$ «The American Nightmare» Cody Rhodes $ - But going back to what I was saying: que sa “démence subite” soit légitime ou pas, ça n’enlève pas le point que Kenny a la trouille et ce SOLIDEMENT. Il a laissé le bouffeur de vers de terre lui entrer dans la tête tout bêtement… comme un ROOKIE qui affrontait l’Undertaker dans les années 90. I mean it’s a fucking JOKE. Le gars s’auto-proclame le meilleur au monde et le “best bout machine” et maintenant il a PEUR d’un lutteur MÉDIOCRE qui mise tout son succès sur des “parlor tricks”. I mean FUCK… mon cousin de 5 ans mange des vers de terre dans la cour d’école… Kenny doit avoir peur de lui aussi? À le voir aller, ça serait probablement le cas. Mais pourtant, ENCORE ET TOUJOURS on ne parle QUE de Kenny Omega. On oublie le fait que ça lui a pris TROIS ÉCHECS RETENTISSANTS, un assaut violent sur le champion du moment ET des instructions claires de ma part pour que son cash-in soit un succès. And yet, it’s STILL “all about Kenny”... Maybe just MAYBE it’s time for a change in perspectives… don’t ya think? Et c’est exactement ce que je ferai à Live cette semaine: j’ouvrirai les yeux au monde DE FORCE et vous forcerai à réaliser que vous avez misé sur le mauvais cheval…

→ Cody prend une “puff” de son cigare avant de reprendre. ←

$ «The American Nightmare» Cody Rhodes $ - Because I will tell you who is NOT scared of Boogeyman: ME! Je suis HEUREUX que Chris Jericho aie finalement fait de quoi de bien et qu’il m’aie booké dans une CAGE contre “The Most OVERRATED Wrestler In W3”. Parce que make no mistake about it, à Live je ferai ce que Kenny Omega ne FERA PAS à Summer Killer: battre The Boogeyman. Oh vous m’avez bien entendus - à moins d’un miracle de la nature, je suis persuadé que nous aurons un nouveau champion à Summer Killer. Kenny a Boogeyman si solidement imprégné dans la tête qu’il n’a plus aucune chance. Et au fait, est-ce vraiment une si mauvaise chose? Voulons nous vraiment un champion aussi FAIBLE, aussi facile à DÉCONCENTRER, aussi facile à MANIPULER? Et sur un plan personnel, ça m’arrange moi aussi si Kenny drop la ceinture. Vous voyez, il ne fait aucun doute dans mon esprit que je ressortirai du Cage Match à Live avec une victoire en poche. Tout comme c’est une foregone conclusion que je ressortirai de Summer Killer avec mon titre Intercontinental parce que… well… JAY FUCKING BRISCOE… COME ON! Avec cette victoire contre Boogeyman en poche, j’aurai tous les arguments nécessaires pour obtenir un combat de championnat contre le “Worm Eater” et tout comme à Live cette semaine, je ressortirai de CE match avec le bras en l’air et cette fois, le titre mondial en bonus. Et par le fait même je deviendrai le premier lutteur de la W3 à être World Champion ET Intercontinental Champion en MÊME TEMPS, cimentant ma LEGACY en tant que “greatest wrestler EVER in the W3”. I mean je POURRAIS prendre la même tangente si, par miracle, Kenny conservait mais ça rendrait les meetings du Bullet Club très “akward” et ça confondrait surement les zouaves dans les gradins. So… well… I guess I’m rooting for Boogeyman at Summer Killer… GO BOOGEY, I BELIEVE!!!

→ Cody fait quelques encouragements sarcastiques. ←

$ «The American Nightmare» Cody Rhodes $ - Mais une chose est certaine - ce mardi, I WON’T be rootin’ for ya, Boogey. Pour utiliser une phrase que tu connais bien: “I’m comin’ to getcha!” et ce n’est pas que j’ai quelque chose contre toi concrètement. Tu es un “mean to an end” - une manière pour moi d’obtenir ce que JE veux. Et je crois l’avoir démontré plus souvent qu’à mon tour dans la saison 2 à date: quand Cody Rhodes VEUT quelque chose, il l’OBTIENT. Et je veux que tu comprennes un truc tout de suite comme ça, il n’y aura pas de surprises lors de Live: tes petits mindgames, ils n’ont aucun effet sur moi alors la seule chance que tu avais d’avoir l’avantage sur moi s’évaporent comme la santé mentale de Kenny Omega. On va se dire les vraies affaires un instant - ne vas pas faire l’autruche parce que même toi tu le sais: point de vue IN RING SKILLS, tu n’es même pas PRÈS d’être sur mon niveau. I can wrestle CIRCLES around you et ça, ce n’est pas une OPINION, c’est un fucking FACT. La clé de ton succès repose ENTIÈREMENT sur ton habileté à entrer dans la tête de ton adversaire et lui faire abandonner son “game plan” pour ensuite capitaliser sur leurs largesses. Problem for you this week is: ça n’arrivera pas avec moi. Ce match a beaucoup trop d’implications de mon coté pour que je me laisse distraire par des petits jeux de gamins. Mon focus sera “laser precise” alors tu peux tenter ce que tu veux - faire tomber des milliers de vers du plafond de l’aréna, me régurgiter des vers pré-machés en plein visage, NAME IT - je vais QUAND MÊME être sur toi comme un chien sur son os. Puis il y a aussi le fait non-négligeable que je ne suis pas une WEAK-ASSED BITCH comme ceux que tu as vaincu dans le passé ou que tu vaincras à Summer Killer. La lutte, chez moi, c’est ANCRÉ directement dans ma GÉNÉTIQUE, dans mon ADN. Je suis pratiquement venu au monde dans un ring de lutte. I am not a WRESTLER, I AM WRESTLING PERIOD.

→ Cody laisse aller son sourire désagréable habituel derrière le brouillard provoqué par une autre “puff” de son cigare. ←

$ «The American Nightmare» Cody Rhodes $ - Don’t get me wrong - personne ne dispute le succès que tu as obtenu ici à la W3. Tu as poussé Karl Anderson à la limite comme personne ne l’avait fait… Tu a été la “star” du Bank Robbery match… mais tu sais quel est le point commun entre ces deux performances qui t’ont mises sur la “mappe”? YOU STILL LOST. Oui tu as amassé une série victorieuse quand même spectaculaire mais really, quand tu regardes ça comme il le faut: CONTRE QUI? POUR QUELS ENJEUX? Nah nah nah, ne réponds pas JE vais le faire pour toi: Contre des NOBODIES dans des combats qui ne voulaient RIEN dire! Once again - not an OPINION - a cold hard FACT! And here’s another fact: dans les GROS matchs, you came up short… every fucking time! Et non, notre combat n’est pas pour un titre ou pour une place dans un combat important mais l’enjeu ne pourrait pas être plus grand pour toi pour DEUX raisons. La première est évidente: ce match déterminera DIRECTEMENT avec quel genre de momentum tu entreras à Summer Killer. Tu bats Cody Rhodes 1 on 1, tu entres au PPV gonflé à bloc, invincible. Tu perds contre moi à Live - tout est à recommencer, tu repars à zéro et dois en l’espace d’une semaine te rebatir une confiance. Puis, la deuxième: tu joues TRÈS LITTÉRALEMENT ta CRÉDIBILITÉ dans ce match. J’ai dit tout haut ce que les autres ont peur de te dire: “as good as you are, you can’t win the BIG ONE”. Dès que ça compte, tu finis toujours bon 2e. Mais tu sais ce qu’on dit: le 2e est rien de plus que le PREMIER LOSER. Même si tu te distingues toujours, même si tu voles toujours le show, même si c’est de TA performance qu’on parle toujours - l’histoire se répète time and time again: always a bridesmaid, never a bride! Tu te retrouves là, assis penaud en sachant que c’était TA performance… Mais tu dois QUAND MÊME regarder un autre célébrer ce qui aurait du être TA victoire et obtenir TON opportunité. C’en est presque tragique et les gens normaux en viendraient même à avoir pitié de toi.

→ Cody hoche les épaules. ←

$ «The American Nightmare» Cody Rhodes $ - Not me though... I’m a heartless bastard. Moi je trouve ça drôle de te voir échouer au dernier moment possible et à Live cette semiane j’écris un nouveau chapitre dans le roman qui devient de plus en plus gros à chaque fois qui s’intitule “Boogeyman’s ALMOST wins”. Cette semaine, je t’expose pour ce que tu es réellement: un feu de paille SURÉVALUÉ qui ne mérite pas les opportunités qu’il recoit semaine après semaine et qui s’écroule quand la pression monte. Et plus important encore, je vais illustrer HORS DE TOUT DOUTE que la star #1 de la W3, ce n’est pas Kenny Omega, Boogeyman, Naito ou Randy Orton. The World Wide Wrestling belongs to the American Nightmare… Cody Fucking Rhodes. Welcome to the “Nightmare Era”...


► Cody écarte les pieds et on peut enfin lire le nom et l’épitaphe sur la pierre tombale ou il était assis: “Here Lies The Boogeyman - Guess He Never Made It To SummerKiller…” ◄



Design by: Azurewrath
Edit by: RealLifeHeel
©


Revenir en haut Aller en bas
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 371
avatar
[quote="Chris Jericho"]


W³ LIVE
Lafayette, Louisiane
12 juin 2018.
Deadline : 11 juin 2018, 21h (heure du Québec) - 03h (heure Française).
Remise des books et segments : 11 juin 2018, 18h (heure du Québec) - 03h (heure Française)




XI - Dans la cage

// La route vers Summer Killer se poursuit selon les plans du Sinister Minister jusqu'à présent.. Le champion suprême, Kenny Omega demeure dans un hôpital psychiatrique à se ronger le cerveau malgré le soutient de ses amis du Bullet Club. The Nightcrawler est entré dans sa tête pour ne plus en ressortir qu'afin de botter le derrière de bratty kid tel que Jay Briscoe. Les avertissements n'ont jamais été aussi clair pour l'univers de la World Wide Wrestling. The Boogeyman détient la position dominante dans cette fédération, le titre suprême qu'il garde afin qu'aucun dragon avide ne repose ses pattes dessus.. Ainsi que l'ensemble de ses capacités psychologiques.. Trois choses que Kenny Omega n'a plus en sa possession.

Pour ce dernier live avant Summer Killer, Boogey doit faire face à l'élément perturbateur du Bullet Club, en la personne de Cody Rhodes. Le champion Intercontinental met en avant ses velléités pour le pouvoir en l'absence de son partenaire. Cependant aura-t-il le courage nécessaire pour briller dans ce Cage Match ? Pour faire face à l'angoisse totale ? La réponse est pour mardi soir devant la foule de Lafayette en Louisiane. Aujourd'hui, nous retrouvons The Sinister Minister, capuche sur la tête, s'avançant d'un pas décidé, dans ce qui semble être une gigantesque galerie des glaces. Des miroirs s'y trouvent par centaines formant une sorte de labyrinthe plus qu'oppressant. Les reflets de James Mitchell prennent des formes et des tailles différentes alors que nous suivons son avancée.. Soudain, il s'arrête net et prend la parole de sa plus grosse voix, déclenchant un écho des plus terrifiants en ces lieux mystiques.. //  




James Mitchell | Univers de la World Wide Wrestling.. Sentez vous l'atmosphère pesante qui imprègne l'air ? Le soufre ne cesse de se dégager directement de la bouche des enfers, pour faire tourner les têtes des infâmes rampants.. Plus nous avançons dans le temps, plus les agissements de ces insectes deviennent excessifs.. Le monde entier peut se rendre compte que quelque chose ne tourne pas rond dans cette fédération de lutte.. La folie semble s'être emparée, non seulement de Kenny Omega, mais également d'une bonne partie du roster avec lui.. Les agressions et les coups fourrés n'ont jamais été si présent que depuis quelques temps.

James Mitchell | Nous vivons une période de frénésie intense et incontrôlable. Est-ce la présence du Boogeyman dans les couloirs de cette industrie qui dépouille les êtres de leur raison ? Ou bien quelque chose de vil est à l'oeuvre dans l'ombre ? Une force rampante et sournoise que les grecs appellent l'hybris.. Celle-ci anime les âmes de bon nombre d'entre eux.. C'est pourquoi, avec sagesse, nous nous sommes emparé de cette ceinture à l'énergie négative.. Les esprits faibles ne sont que trop facilement corrompus par son pouvoir.. Ou l'illusion de pouvoir qu'elle laisse paraître. Au regard de l'actuel champion.. Ces propos que je tiens, devant l'objectif de la caméra, ne sont que plus lourd de sens..

James Mitchell | Nous ne cessons d'agir semaine après semaine afin de remettre de l'ordre dans ce monde sans queue ni tête.. Et je dois dire que la situation dans laquelle se trouve cette âme en peine de Kenny Omega pourrait presque me tirer une larmichette si il ne s'agissait pas d'une des pires pourritures de cette industrie.. Néanmoins, cette semaine encore nous nous efforcerons de détruire encore un peu plus son esprit malade.. L'affrontement à venir contre Cody Rhodes n'est que le parfait exemple pour faire trembler le champion une fois de plus en prévision de Summer Killer.. Une match en cage pour ravir le peuple de Louisiane et les poings du Nightcrawler. Cependant, quel personnage sain d'esprit accepterait d'entrer au cœur de la structure métallique en compagnie du WormsEater ? Il se trouve que l'homme à se dresser face à nous mardi prochain est Cody Rhodes.. Fils du célèbre Dusty Rhodes, membre subversif du Bullet Club selon les médias de lutte à la pisse.. Porteur du doux sobriquet de « The American Nightmare »..

// Soudain, certains miroirs se brisent légèrement en surface alors que les multiples reflets du Sinister Minister laissent place à  la silhouette inquiétante du croque-mitaine.. Un rire démonique envahit les lieux dans un vacarme assourdissant alors que l'écho amplifie la sensation de terreur.. The Boogeyman est là, quelque part. //


The Boogeyman | Nightmare ? Huhuhu.. Bratty Kid.. I'm the real American Nightmare.. Huhuhu.. Hahaha !!

// Suite à cette petite phrase provocatrice, la bête ne cesse de rire avant quelques longues secondes. Mitchell reprend la parole calmement à ce moment là.. Dans une atmosphère quasiment religieuse. //

James Mitchell | L'actuel American Nightmare n'est autre que The Boogeyman et nous sommes navré de te l'apprendre, Cody Rhodes.. Par quel malice le monde a pu te laisser croire que tu été équivalent à ce que peut être un cauchemar ? Cette force de la nuit agite ton sommeil et te réveille, parfois, dans un état de panique avancée.. Sueurs froides, tremblements, hurlements et insomnies sont l'apanage des cauchemars.. Il me semble que l'émotion la plus proche de cela, que peut dégager cet homme, est, tout au plus, l'agacement.. Un énervement passager ou encore une exaspération timide.. Son jeu pathétique dans le ring, pour se faire mousser lors de chaque shows de Live, est la parfaite illustration de ce que j'avance. Un coup à maltraiter le public, un coup à venir faire raisonner sa voix horripilante dans les micros des commentateurs.. Chacun peut le voir se rendre ridicule dans ses tentatives d'attirer l'attention sur lui.. A exposer sa femme comme s'il ne s'agissait que d'une vulgaire succube de bas étage.. Peut-être en est-elle une ? Cela expliquerait bien des choses quant à l'attitude lamentable de ce Cody Rhodes..

James Mitchell | En définitive, tu es bien loin d'être un cauchemar Cody.. Tu es plutôt semblable à un cancer. Un cancer de la même facture que celui qui a emporté l'âme de ton défunt père. Ce dernier doit se retourner dans sa tombe.. Il semble évident que tu es un être perdu.. Pétris de souffrances et de frustrations.. Mais The Boogeyman peut t'offrit la rédemption comme il l'a offert à tant d'autres avant toi. Il est temps pour toi de te détacher du passé familial et de cette tradition dans le monde du divertissement sportif.. Tu ne fais que salir un nom qui évoque peut-être beaucoup pour certains. Ton héritage aurait dût t'être retiré. Tes quelques temps de service, auprès de Randy Orton, ont fait de toi un être transparent au possible.. Se débattant aujourd'hui, à la manière d'une mouche se noyant dans une goutte de miel, pour redorer son blason. Il ne suffit, cependant pas, d'avoir une grande gueule et de l'afficher partout pour devenir réellement quelqu'un d'important. Le passage du slip au costume pour tes prises de parole ne fait pas de toi un homme meilleur. Ni même un meilleur orateur.. Ce n'est rien de plus que de la poudre aux yeux..

// The Boogeyman commence alors à répéter une sorte de « tic-tac » régulier de manière angoissante.. Sa voix nous parvient de tous les côtés.. Impossible de dire où il se trouve vraiment.. Mitchell poursuit son raisonnement sans se déconcentrer. //



James Mitchell | Après s'être émancipé de l'emprise de Randy Orton tu es devenus un membre de l'insipide Bullet Club. C'est au sein de cette horrible tambouille, réunissant le pire de cette fédération, que tu comptais prendre ton envole, ainsi que de l'ampleur.. Après de nombreux caprices, tu t'es vu acquérir le titre titre abandonné par l'un de tes pitoyables partenaires.. Mais finalement, tu ne te trouve guère bon qu'à manipuler des cordages pour offrir le Bank Robbery Match à ton père de substitution.. Kenny Omega.. Ce même père de substitution que tu as le sentiment de devoir abattre pour enfin devenir quelqu'un. Néanmoins les faits parlent d'eux même.. Tu fais une grossière erreur en te désolidarisant du Bullet Club.. De ton nom, à ta femme.. Au regard de ta carrière.. Tu es incapable de te débrouiller sans être entouré. C'est peut-être ton unique véritable talent. Savoir bien t'entourer pour ne pas te faire avaler par la sélection naturelle qui opère ici. Et tu viens de le balayer d'un revers de manche..

James Mitchell | Tu es sans doute un peu trop pressé par tes envies mégalomanes pour raisonner correctement.. Je ne parlerai même pas de ton All-in sans intérêt.. Ce que je vois, c'est que tu en veux à la terre entière pour la misère que tu t'infliges à toi même, en étant un être si bas.. Et vil. Comment peux-tu être digne de porter cette ceinture ? Comment peux-tu être digne de porter la moindre ceinture ? Tu en semble conscient, quelque part, puisque tu t'es empressé de remplacer la ceinture Intercontinentale par un anneaux ridicule.. Ta succube de femme a les épaules plus large que toi pour afficher ce titre.. Une titre que tu es incapable de mettre en valeur. Ta défaite lamentable face à Jay Briscoe est à l'image de ce qu'il va t'arriver pour avoir trahis tes camarades.. Victime de ta propre malice.. Tu n'es pas plus crédible que cette vulgaire grenouille qui se voulait plus imposante que le boeuf.. Ainsi, tu va finir par éclater dans un bruit des plus pathétiques.. Ce Jay Briscoe, qui t'a ouvert le front en deux, a été rivé au sol la semaine passé, par le Nightcrawler.. Tu es bien sûr intervenu musicalement dans cette affrontement mais le résultat aurait été le même. Encore une illustration de ton besoin irrépressible d'apparaître à l'écran.. De quelque manière que ce soit.

// The Nightcrawler brandit alors le titre suprême qui brille dans l'obscurité.. Ses yeux fous le fixent avec intensité alors que sa langue ne cesse de claquer régulièrement. Il ne prend même plus la peine de prononcer les mots « tic-tac » et cela n'est que plus dérangeant.. //

James Mitchell | Lafayette en Lousiane te verra apparaître à l'écran dans cette cage démoniaque.. La souffrance déformant ton visage écrasé contre la grille froide.. Il te sera impossible de t'échapper.. Pas de numéro de cirque cette fois-ci.. Pas de carte magique dans la manche pour retourner la situation à ton avantage.. Tu n'as plus de famille.. Tu n'as plus aucun appuis si ce n'est la bêtise sur laquelle tu t'assois.. Et après de longues minutes de torture intense viendra la purification promise.. Le monde entier pourra te pardonner ton hybris après t'avoir vu être humilié dans le processus d'accomplissement de notre vision.. Pour la première fois de ta vie tu va pouvoir jouer un rôle important de manière durable. En étant l'ultime sacrifice avant l'affrontement tant attendu pour sauver le titre suprême. Ta défaite de mardi soir fera office de dernier coup de masse visant à briser l'esprit du champion en carton.. Ou ce qu'il en reste.. Et enfin, nous ferrons votre bonheur en vous réunissant à nouveau dans le cadre de l'hôpital psychiatrique où il se trouve actuellement.

// Une fumée blanche envahit les lieux à une vitesse folle.. Le rythme battu par la langue de Marty Wright s'intensifie également, pendant que Mitchell poursuit son discours, affichant un air hystérique sur le visage. //

James Mitchell | Peut-être certains d'entre vous se demande quel est cet endroit, dans lequel je me tiens en compagnie du, bienfaisant, Boogeyman ? Il s'agit tout simplement d'une projection de ce qu'est l'esprit d'Omega au jour d'aujourd'hui.. Un ensemble vide.. Dans lequel, l'image de la peur se reflète infiniment sans jamais cesser de lui rire au nez.. C'est ainsi que l'esprit de Cody Rhodes se verra troublé lorsque ses épaules se verront rivées au sol pour le compte de trois inéluctable qui l'attend. Toi qui te voyais calife à la place du calife.. Nous allons t'offrir la folie nécessaire pour te rapprocher un peu plus de ce qu'est ta pourriture de père adoptif..

James Mitchell | Tu n'es qu'une bataille de plus, sur notre route pour remporter la guerre.. Tu es la victime de mauvais choix de vie, mais tout n'es pas trop tard pour se retirer et devenir un bon petit garçon. La rédemption est accessible à chacun.. La triste réalité c'est que The Boogeyman n'est pas fou comme vous voudriez le croire.. Vous êtres, cependant, tous en passe de le devenir.. Et les choses s'accélèrent. Mardi soir.. Ces mots raisonneront dans les méandres de ton esprit maladif.. Enfermé dans cette cage comme dans cette folie.. The Boogeyman is Fine !


The Boogeyman | Hahaha !! Cody ! I'm The Boogeyman and I'm coming to Get'chaa !!

// Il frappe alors son horloge sur le sommet de son crâne avec brutalité et tous les miroirs de la galerie de se brise en milles morceaux. Mitchell disparaît sous une pluie de verre et l'image du croque-mitaine avec lui.. 7 ans de malheur pour The Bullet Club sont-elles à prévoir ? La caméra se coupe aussitôt alors que les rires effroyables des deux compères raisonnent encore. //

Spoiler:
 

© Design appartenant à HardcoreArtist. Aucune copie ne sera tolérée sans avoir demandé l'autorisation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Cody Rhodes vs The Boogeyman | W³Live #32
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cody Rhodes Vs Mark Henry Vs Stone Cold Steve Austin
» Sheamus /w Kelly Kelly Vs Cody Rhodes
» Vestiaire de Cody Rhodes
» Cody Rhodes parle de ses ennemis!
» Alberto Del Rio vs Cody Rhodes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Wide Wrestling :: W³ Kayfabe :: KayFabe Reality-