Contexte
« La lutte a connu mondialement des heures sombres, mais c'est maintenant l'heure de la renaissance ! C'est en août 2017 que Jericho prend le contrôle et annonce qu'il rendra la lutte à jour en diffusant tout sur internet via le W³ Network qui sera disponible partout sur la planète. The World Wide Wrestling is here babay ! »  
Lire la suite.
    
World Wide Wrestling © Hadès
efed gratuite à activité et/ou speech

Partagez | 
 

 Damien Sandow vs Pete Dunne | W3 Live #36

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 4664
avatar
Combat #3
Single Match
Damien Sandow vs Pete Dunne
VS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wwes.highforum.net
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 293
avatar
The Bruiserweight is coming ...




Il est présenté depuis plus d'un mois désormais : le Bruiserweight Pete Dunne va faire ses débuts à la World Wide Wrestling. En revanche, il n'arrive pas seul. En effet, homme de peu de mots, Pete Dunne a engagé la lutteuse néo-zélandaise Toni Storm qui lui servira de manager et parlera pour lui. Une petite touche féminine dans la brutalité du britannique.


Toni Storm » Ecoute, Pete, la carte du prochain W3 Live est tombée, et les officiels t'ont donné un match. De la rigolade pour toi, t'a l'air d'être dans les petits papiers vu ton adversaire. Damien Sandow, tu connais ?

Pete Dunne »
Non.

[blur]Toni Storm » Cela m'étonne pas du tout. Je vais te faire un topo sur lui. Alors … laisse moi faire quelques petites recherches, je sais pas grand chose sur lui … et Internet n'a pas l'air de savoir grand chose non plus. Donc Damien Sandow est une toute nouvelle Superstar de W3 Live, comme toi donc, sauf qu'il a déjà fait ses débuts, et tout ce que je peux dire c'est que c'est pas glorieux. Déjà il n'a même pas été diffusé a la télé puisque son apparence était réservée au public, qui au passage était absolument amorphe quand il à fait ses débuts. Déjà ça te montre un peu à quel point il sera inutile ici. Et pas besoin de faire de recherches sur Internet pour dire qu'il est faible physiquement, mais surtout mentalement.  Physiquement, parce qu'il s'est fait détruire par tes amis européens, Sheamus et Cesaro. Et encore, je mâche mes mots. Il n'a pas pu les toucher, son match n'a même pas eu lieu et il est reparti bredouille dans les vestiaires. Et là, les officiels lui donnent un match contre toi. Ils n'ont pas confiance en lui, ils regrettent déjà leur signature, ce que je comprends totalement.

Pete esquisse un petit sourire en coin. Toni a parfaitement cerné le caractère de Damien Sandow. Une experte en la matière.

Toni Storm »
Tu veux savoir ce qui est drôle ? Pete, quand je te disais que mentalement il n'est pas net, je ne ment pas, et j'exagère pas. Premièrement, il affirme t'avoir écrasé sans aucune difficulté. C'est absurde, n'est ce pas ? Jamais il ne pourrais te détruire toi, le bulldog, le Bruiserweight que tu es. Ce qui est encore plus absurde, c'est que tu ne l'a jamais affronté, ni même rencontré sur un ring. Et en plus il en rajoute une couche, puisqu'il dit avoir aussi détruit Will Ospreay et Samoa Joe, qu'il n'a jamais rencontré aussi. T'en veux plus ?

Pete Dunne » Je t'écoute.




Toni Storm » Autre preuve de son déficit mental, et surtout preuve qu'il était en manque d'attention, il a joué la doublure de The Miz. Les simples faits et gestes que Mike faisait, il les reproduisait. Le public principalement constitué d'enfants riait, il pensait être à l'apogée de sa carrière, ce qui n'était déjà pas très haut, et il s'est senti pousser des ailes. Sauf qu'il a été renvoyé, peut être que parce que la fédération dans laquelle il était avait honte. Honte de cette homme qui en vient à faire n'importe quoi, honte de cet homme sans talent, homme de ce voleur. Ah bah oui, je t'ai pas dit, Damien Sandow est un voleur.

Pete Dunne » Pas étonnant.

Toni Storm » Non pas étonnant tu as pas tort. Il a volé le prix Nobel de philosophie à Harvard même. On pourrait croire qu'il avait du génie à pouvoir voler, sans se faire attraper, le prix Nobel de philosophie dans l'enceinte prestigieuse d'Harvard. Sauf que non. Il est parti voir le gagnant du prix pendant qu'il faisait son discours et a avoué l'avoir voler. Et il en a profité pour parler de lui et de son arrivée à la W3. Un homme en manque d'attention.

Toni Storm se rapproche de Pete Dunne. Elle est lancée dans son discours, le Bruiserweight est captivé. Il l'écoute avec attention.

Toni Storm » Avec le talent que tu as, Pete, tu n'as pas le droit à l'erreur. Détruit le, n'ai pas de pitié pour lui. Tu dois marquer les esprits pour ton arrivée à la W3. Les officiels comptent sur toi plus que sur n'importe qui d'autre. Ils te donnent un match télévisé, tu ne passes pas par la case Battle Royale qui est d'habitude obligatoire pour un nouveau lutteur. Tu es l'élu, le messie, le sauveur de cette fédération. Je t'accompagnerais sur le ring, je te soutiendrais, et surtout je lèverais ta main de vainqueur, ta main de champion, ta main de conquérant.

Pete se redresse. Ses poings sont serrés, il est concentré. Il ne peut pas rater ses débuts à la W3 et il le sait. Damien Sandow est la première victime du Bruiserweight.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 113
avatar
Nous voilà dans une grande maison, près de l'université de Harvard. Aujourd'hui nous nous rendons chez Damien Sandow, le philosophe des rings et actuel champion Intercontinental dans le but de l'interviewer afin de recueillir son ressenti, ainsi que ses attentes maintenant qu'il est champion.

Jounaliste: Bonjour Damien, merci de nous recevoir, je vais commencer par une question plutôt simple, qu'est-ce qui a motivé votre retour dans la lutte professionnelle ?

Agent de Damien Sandow : Veuillez vous référencer à mon client en l'appelant Monsieur Damien Sandow et non seulement par son prénom comme s'il était une vieille connaissance !

Damien Sandow : Cela ira Nelson, ce monsieur est notre invité après tout alors traite le avec un minimum de respect, qu'il m'appelle comme il le souhaite, j'aime les conversations détendues. Je vais vous répondre très cher, voyez vous, je me suis battu des années durant contre l’obscurantisme de cette société, j'ai écrit des thèses, je suis rentré dans les référence du monde intellectuel et je me suis imposé comme le plus grand philosophe de mon époque. Oubliez mes confrères qui pensent représenter la culture, j'en suis l'ultime référence. Et donc, il arrive un moment ou j'avais tout fait, ou je n'avais plus de challenge, aucun adversaire ne pouvait contredire mes thèses car ils n'arrivaient à la cheville de mon talon alors je m'ennuyais. Semaine après semaine j'avais perdu l'envie, à quoi cela servait-il que je continue dans ces conditions ? J'avais besoin de nouvelles expériences, de retourner vers mes premiers amours, la lutte professionnelle indy afin de me battre contre des lutteurs atypiques, de vivre des expériences fantastiques dans tout les pays du monde et c'est ce que j'ai fait. Mais encore une fois, je me suis rapidement rendu compte que personne n'avait mon niveau même dans ce monde là, j'étais déçu, je passais ma vie à détruire des lutteurs bas de gamme, des petits jeunes un peu trop fougueux ou des vieux briscards qui venaient prendre leurs chèques et leur branlée avant de rentrer à la maison. Alors j'ai reçu cette offre, un contrat pour aller lutter à la W3, les dirigeants m'ont promis du défi, ils m'ont promis que rien ne serait aussi facile que par le passé. Alors évidemment j'ai accepté l'offre, l'idée d'avoir peut-être enfin des individus à peu près potable à me mettre sous la dent m'a de suite enchanté. Ce qui ne change rien au fait que ces combats ne seront pour moi qu'une distraction dans ma vie.


Journaliste : Et vous allez effectuer votre premier match à la télévision d'ici quelques jour, que pensez vous de lui et de vos chances de le battre ?


Damien Sandow: A vrai dire, votre question me perturbe quelques peu, il semblerait que vous envisagez la possibilité d'une défaite me concernant mais sachez qu'en aucun cas je ne pourrais perdre ce combat. Les chances que j'ai de perdre face à un lutteur du niveau de cet individu sont nulles et je vais vous expliquer pourquoi. Premièrement la première différence entre nous deux et une différence d'expérience, Pete Dunne est un incompétent, il n'a pas les connaissances du ring et du monde la lutte suffisante pour pouvoir espérer me battre. Je suis meilleur que lui dans tous les domaines, si l'on compare ma carrière à la sienne, il n'est rien, il n'est qu'un moucheron, il fait un peu de bruit mais je ne tarderais pas à l'écraser. Pete Dunne contrairement à moi n'a pas de charisme, il ne sait pas ce que sait que d'intéresser les gens, tout ce qu'il fait sont d'ennuyeux et interminables discours qui n’intéressent personne. C'est sûrement parce qu'il essaye de compenser son manque de talent dans le ring par quelques chose d'autres, il essaye de se trouver un style pour essayer de palier à son manque de créativité. Le problème de Pete Dunne, c'est qu'il est un clown, il est une parodie de séducteur comme il a toujours été une parodie de lutteur, et avant le combat il va sûrement aller plaisanter avec les fans féminines avant que ces dernières ne se rendent compte de la réelle blague que sont ses talents dans le ring, mais cette blague ne fait pas rire, cette blague fait de la peine. Je pense qu'avant de pouvoir prétendre affronter des lutteurs de mon calibre, Pete Dunne devrait travailler encore plusieurs années ce qu'il a à amener dans un ring, car pour l'instant il me servira de punching-balls, il va encaisser tous mes coups sans en rendre le moindre. Finalement, son problème est le problème de tout les lutteurs du vestiaire, il n'a pas d'identité, il représente le Britannique moyen, passif et tout juste capable d'avaler la merde qu'on lui envoie en pleine gueule, Pete Dunne est une marionnette, le pantin d'une société qui agit comme les autres veulent qu'il agisse. Je ne comprends pas cet homme, comment peut-il accepter d'être dominé comme cela en permanence ? A sa place j'en aurais très rapidement marre car en acceptant de m'affronter, il doit bien se rendre compte qu'il n'a pas seulement accepté de perdre un match, il a accepte de se faire détruire en public et c'est tout à son honneur de se savoir perdant mais de se battre quand même.

Il fit une petite pause avant de reprendre.

Damien Sandow : Ce message ne s'adresse pas uniquement à Pete Dunne, il s'adresse à tout le vestiaire et à tout le public. Je suis ce que je suis, j'ai combattu avec les plus grands et j'ai remporté d'innombrables récompenses dans le monde de la lutte professionnelle tout comme dans le monde de la philosophie mais aujourd'hui, avec le recul d'un homme qui a déjà beaucoup vécu, je peux vous dire que tout ça a changé, les gens ne sont plus les mêmes et les motivations ne sont plus les mêmes. Quand je rentre dans le vestiaire de la W3, il me semble voir qu'une bande d'enfant pourri gâté en train de soigner leur look et leur apparence en général. Le monde de la lutte est en train de devenir une foire, ou sont les lutteurs qui combattent pour le sang ? Il n'y en à plus, tout le vestiaire est rempli d'imbécile et d'incompétent. Et le public, le public c'est pire car il semble adorer ça, ce ne sont pas des vrais fans, ce sont des femmes et des hommes qui viennent dans l'espoir de réconforter leur vie de misère, ils viennent dans cette arène dans l'espoir de rire, de pleurer, d'avoir des émotions que leur vie ne peut pas leur donner, leur vie de misère. Mais lorsque je rentre sur le ring, je ne leur donne pas les émotions qu'ils attendent, je suis celui qui réduit à néant les raisons de leurs présences. J'anéantis toutes leurs superstars préférées les unes après les autres pour qu'il n'en reste plus rien, par ce que c'est que je fais, je réduis les espoirs en poussière. Et lors du prochain show, je ne vais pas faire de détail, Pete Dunne va subir la foudre de Damien Sandow !

L'agent de Damien Sandow fit signe au journaliste que l'interview était maintenant terminé, le philosophe des rings devait se préparer pour le prochain W3 Live.
Quelques jours plus tard, ledit W3 devait se dérouler dans seulement une grosse heure, la salle était déjà pleine à craquer.
Alors que le pré-show débuta sur le Network de la W3, l'écran géant s'alluma déclenchant les huées de la foule. En effet, on est maintenant dans les vestiaires, où l'on peut y apercevoir Damien Sandow marchant, fier, la tête haute. Croisant les membres du Shied qui le saluent avec quelques insultes au passage, il garda la tête haute, ignorant les insultes de ces incultes. Alors qu'il marchait dans les couloirs, perdu dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Damien Sandow vs Pete Dunne | W3 Live #36
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Damien Sandow vs Mr.Anderson
» Damien Sandow vs Triple H vs Tyson Kidd
» Jack Swagger VS Shawn Michaels VS Mr.Harcord VS Damien Sandow
» ~ MATCH 3 : DAMIEN SANDOW VS CARTER
» Et dieu créa Damien Sandow [Daniel Bryan] #9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Wide Wrestling :: W³ Kayfabe :: KayFabe Reality-