Contexte
« La lutte a connu mondialement des heures sombres, mais c'est maintenant l'heure de la renaissance ! C'est en août 2017 que Jericho prend le contrôle et annonce qu'il rendra la lutte à jour en diffusant tout sur internet via le W³ Network qui sera disponible partout sur la planète. The World Wide Wrestling is here babay ! »  
Lire la suite.
    
World Wide Wrestling © Hadès
efed gratuite à activité et/ou speech

Partagez | 
 

 ThanksWrestling | Pete Dunne vs. The Velveteen Dream

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 754
avatar
COMBAT #4
Steel Cage Match
Pete Dunne vs. The Velveteen Dream



Deadline (RP, Books) : Dimanche 02 Décembre 2018, 21H00 (heure du Québec) - 03H00 (heure Française).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 268
avatar
CHAPTER II : AN INCOMING NIGHTMARE

 
Un classique. Il n'y a qu'un seul mot pour décrire le Main Event de W3 Live 45 entre Velveteen Dream et Pete Dunne dans un Falls Count Anywhere match. Les deux hommes se sont livrés à une bataille acharnée qui a très certainement fait des dégâts sur les corps des deux champions. Lors de ThanksWrestling, le champion United Kingdom va a nouveau affronter le champion Intercontinental dans cette fois ci un match en cage. C'est l'univers de la World Wide Wrestling qui a choisi cette stipulation après s'être rendu compte que XO Lishus, le nouveau partenaire de Velveteen Dream avait eu un impact indéniable sur la victoire de ce dernier. On retrouve le Bruiserweight, le champion United Kingdom Pete Dunne dans sa ville natale de Birmingham en Angleterre. Il est entouré de gardes du corps, la foule étant nombreuse pour voir le champion.




THE BRUISERWEIGHT – Chapitre II. Champion vs Champion. Steel Cage Match. Pete Dunne vs Velveteen Dream. C'est incroyable de se dire à quel point nous avons marqué l'histoire lors de W3 Live 45, à quel point J'AI marqué l'histoire surtout encore une fois. Nous vous avons montré à tous et à toutes ce que les champions dit « mineurs » valent vraiment. Qui peux se vanter d'avoir fait un match déjà considéré comme un classique de la World Wide Wrestling dans un show hebdomadaire ? Absolument personne. On pourrait croire que ce match a été si bon parce que nous avons travaillé à deux, nous avons tous les deux mis nos talents à contribution. Ce n'est pas vrai. J'ai porté le match sur mes épaules du début à la fin parce que Velveteen Dream était trop concentré à draguer XO Lishus. En fait, pendant ce match, je n'avais qu'une idée : finir la blague que sont Dream et Lishus. Mon but était de les affaiblir mentalement et physiquement bien évidemment j'ai réussi assez facilement. XO Lishus n'a eu aucune chance dès qu'il s'approchait de moi, et dès qu'il essayait de donner des petits coups dans mon dos d'une manière aussi lâche que son « maître », il l'a vite regretté. J'ai employé le mot « lâche » pour une raison bien particulière, et vous savez très bien pourquoi. Velveteen Dream, tout comme son « esclave » est lâche, ridicule et grotesque. Votre champion Intercontinental est allé se cacher dans une poubelle dans l'espoir que je ne le trouve pas. Oui, vous avez bien entendu et vous l'avez bien vu il y a 3 semaines, il s'est caché dans une poubelle. Il a voulu tester mon intelligence, et malheureusement pour lui, il a fini comme son « esclave » : en bouillie.

THE BRUISERWEIGHT – Seulement voilà, le résultat du match me gène un peu. Sur le papier, c'est écrit que Velveteen Dream a battu Pete Dunne. La victoire officielle est à lui, mais la vraie victoire, celle qui va le plus compter dans cette histoire, c'est moi qui la remporte. Velveteen Dream est arrivé dans l'arène le soir de W3 Live 45 avec une condition physique parfaite, il est ressorti à 25% de sa condition. Je l'ai plus que détruit, je l'ai laissé pour mort. Je me suis déchaîné jusqu'à ce que le sang coule de son visage. Vous voyez, les défaites m'importent peu. J'ai perdu le match, tant pis, mais en contrepartie, j'ai clairement gagné le match officieusement que ce soit du point de vue de la technique, de la destruction de l'adversaire et de la domination. Velveteen Dream n'avait radicalement aucune chance de s'en sortir indemne. Après ce match, qui a eu l'avantage psychologique ? C'est moi. Qui a eu l'avantage physique ? C'est moi. Avant le match, j'avais promis que mon adversaire allait ressortir en étant pas le même, et je n'ai pas menti. Aujourd'hui, Velveteen Dream n'est que l'ombre de lui même. Après ce qu'il a subit, pensez vous réellement qu'il a une chance de me battre lors de ThanksWrestling ? La réponse, je vais vous la donner, et elle est toute simple : non.


Le Bruiserweight prend une petite pose, et marche tranquillement dans les rues de Birmingham où sont affichées plein de posters du héro local. Pete Dunne est vu comme un véritable dieu là bas, il est idolâtré par tout le monde. Il est une fierté pour tous les habitants de Birmingham et de l'Angleterre en général.



THE BRUISERWEIGHT – Vous voyez ces posters ? C'est moi. Votre champion du Royaume Uni. Dans ma ville natale de Birmingham, tout le monde me connaît. Des posters comme celui ci, il y en a un a chaque coin de rue. Je suis vu comme ce que je mérite d'être vu à la World Wide Wrestling : comme une star. Tu vois, Velveteen, j'ai partout autour de moi des fans aguerris de la World Wide Wrestling et chacun d'entre eux le dit : je vais remporter le match de ThanksWrestling. Ici, ou même partout en Angleterre, il n'y a aucun fan de toi. Tout le monde connaît ton vrai visage d'homme superficiel, extravagant, rempli de paillettes et de strass. Tu représentes tout ce que l'on déteste : la jeunesse dorée américaine. Laisse moi te poser une question, Dream. Si je vais à Washington DC, vais-je trouver des posters de toi à chaque coin de rue et une foule aussi dévouée et fan de leur champion ? Non. L'Amérique, et surtout Washington est corrompue par la politique. Si je vais à DC, je vais voir des affiches de votre bon président. Est-ce ce que je veux voir ? Non. Tu vois, Dream, même Trump vaux mieux que toi. Même Trump arrive à rallier beaucoup plus de fans et de soutien que toi. Mais ne parlons pas de politique, ce n'est pas l'essence même de notre rencontre, pas vrai ? Parlons un peu de championnats.

THE BRUISERWEIGHT – Nous sommes tous les deux champions depuis à peu prêt la même période. Tous les deux nous détenons un titre considéré par beaucoup comme mineur, même si je déteste cette qualification. Il y a deux différences qui font que je suis un meilleur champion que toi, que tu le veuilles ou non. Premièrement, j'ai remporté ce titre en battant 7 autres Superstars dans  une Battle Royale après un match extrêmement facile. 7 autres. Tu t'en rends compte Velveteen ? Comme d'habitude, lors de ce match, je suis resté le dernier homme debout, et j'ai remporté le titre haut la main. Deuxièmement, ce titre, tu ne mérites pas. La seule raison pour laquelle tu es actuellement champion Intercontinental c'est parce que tu n'a pas réussi à conserver ton titre de champion du monde ne serait ce qu'une seule fois. Au premier match, à la première occasion, il n'était déjà plus sur tes épaules. La stipulation du match t'a bien avantagé sur le fait que dans tous les cas, si tu perdais, tu remportais le titre Intercontinental. N'est-ce pas tout le contraire de ce qu'un champion devrait être ? Avant de remporter son titre, un champion doit se battre pour obtenir l'opportunité. Il doit gravir tous les échelons. Regarde, j'ai commencé par affronter Damien Sandow, et regarde ou j'en suis. Je suis allé en finale du tournoi King of the Ring, j'ai fait plusieurs fois le Main Event de W3 Live et je suis champion du Royaume Uni. Toi, tu as perdu un match, et tu es devenu champion. Tu ne mérites pas ce titre, tu n'es pas un champion qui fait tout son possible pour donner un prestige à son titre. Ton règne est monotone, et surtout le plus important et ce qui me révolte le plus c'est que tu ne respectes ni ce business, ni ce titre.



Pete Dunne se fait arrêter par un fan adolescent, qui porte toute la panoplie de Pete Dunne. De son t-shirt a une réplique officielle du titre du Royaume Uni, il semble être le fan numéro 1 du champion. Le fan fait une photo avec sa Superstar préférée, et le champion en profite pour l'utiliser contre Velveteen Dream. Malin.




PETE DUNNE'S FAN – Je suis tellement content de te rencontrer, Pete ! Je suis tellement fan de tout ce que tu fais. Pour moi, tu es la meilleure Superstar de cette fédération, toute division confondue. C'est vrai, tu as été élu Superstar et Champion du mois d'octobre, rien que ça.

THE BRUISERWEIGHT – Effectivement. Et tu sais ce que Velveteen Dream disait à ce propos ? Il disait que les statuettes des Slammys ne sont que des vulgaires bouts de plastique qui ne servent à rien. Il a même dit qu'il pouvait engager des « esclaves » pour lui en faire. Seulement voilà, ces statues d'or prouvent ma supériorité sur lui, encore une fois. Ma victoire n'est pas une question de popularité auprès du public, pas du tout, c'est parce que TOUT LE MONDE reconnaît le talent que j'ai. Je ne suis plus le « Next Big Thing », je suis le « Big Thing » actuellement. Velveteen Dream a beau être plus jeune que moi, son avenir est incertain. Oh, et tu sais ce qui est ironique ? Même si il a dit qu'il ne voulait pas de ces statuettes et qu'elles ne valaient rien pour lui, il ne refuse cependant pas d'être nominé dans plusieurs catégories pour en remporter une. Déjà, dans la catégorie lutteur du mois. Qu'à t-il fait ce mois ci, a part avoir présenter son « esclave » tout aussi inutile que lui, XO Lishus ? Rien. Il m'a battu de manière non clean et utilise cette victoire à son avantage. Ensuite, dans la catégorie champion du mois. Encore une fois, pas grand chose de son côté, étant donné qu'il ne donne même pas un minimum de respect pour son titre. Donc tu vois, petit, tu as totalement raison. Je suis la meilleure Superstar de la fédération, et je vais lui prouver ce Lundi lors de ThanksWrestling.

Après une dernière photo avec le fan, le champion du Royaume Uni reprends sa marche. Il contemple les rues de sa ville natale et s'arrête devant … un coiffeur.

THE BRUISERWEIGHT – Tiens, c'est marrant, étant donné que je sais déjà quel sera le résultat du match et qui sera le plus meurtri, je ne me concentre même plus sur ce que je dois faire et sur ce que tu va potentiellement faire – c'est à dire pas grand chose – mais plutôt sur comment tu seras pendant notre match. C'est vrai, tu passes plus de temps chez les coiffeurs, masseurs, bijoutiers ou je ne sais quoi que sur un ring. C'est tout de même le comble pour quelqu'un qui se revendique comme parfait, comme l'excellence même. Je ne te comprendrais jamais. Tu es un homme paradoxal. Ce que je ne peux pas nier, en revanche, c'est le fait que tu as une personnalité, et que tu n'es pas timide. Personne n'oserait faire les idioties que tu fais. Personne n'aimerait dégagé une telle gêne que toi. Pourtant, tu le fais. Mais à quoi bon ? A rien. Tu n'en restes pas moins inutile. Laisse moi te dire quelque chose qui va potentiellement te blesser mais qui est parfaitement vrai. Tu ne mérites pas ta place ici. Tu es une honte pour le business, une caricature de ce que NOTRE passion est vraiment. Tu penses sincèrement que la popularité de notre business peut remonter si des gars comme toi en font parti ? Non. Je ne sais pas ce qui est le plus grave dans cette histoire en fait. Le fait que des gars ayant la même personnalité existent et ont existé dans l'histoire du catch, ou le fait qu'ils sont relativement bien acceptés par les fans lambda. Incroyable.

THE BRUISERWEIGHT – D'habitude, je n'ai jamais rien de personnel contre mes adversaires, cependant avec toi c'est très différent. Je te déteste en tant que lutteur, je te déteste en tant que champion, je déteste Velveteen Dream et je déteste l'humain derrière, Patrick Clark. Tu n'es qu'une machine à buzz, tu fais tes petites promos clash chez le coiffeur, dans un salon de thé ou je ne sais où pour générer du clic. Tu essayes d'être choquant dans tes propos car tu sais très bien que c'est la seule manière que tu as pour attirer les projecteurs sur toi. Les gens sont attirés par l'absurde, par l'incohérent et par tout ce qui est différent. Tu rentres dans tout ces critères. Pourquoi ? Parce que c'est le rôle que tu as voulu te donner, c'est comme ça tu as voulu être, car tu sais très bien que Patrick Clark n'a aucun charisme, aucun gimmick, rien, le néant. C'est pour ça d'ailleurs que tu as été très rapidement éliminé de Tough Enough en 2015, hein ? On pourrait croire que tu as eu un éclair de génie en te transformant en Velveteen Dream, mais il n'en est rien. Regarde moi. Le Pete Dunne que tu as en face de toi est le même que Peter England en dehors des écrans. Ce qui fait mon succès, c'est que je suis naturel. Et tu vois, Pete Dunne et Peter England n'ont qu'une envie : détruire Velveteen Dream et Patrick Clark.



Le champion United Kingdom se calme un petit peu. En effet, a force de s'énerver, les gens autour de lui se rapprochent de plus en plus, un réel mouvement de foule se créer pour voir le petit de Birmingham devenu un grand dans le monde. La sécurité commence à entourer le champion qui profite de ce bain de foule. Petit à petit, il se rapproche de chez lui.



THE BRUISERWEIGHT – J'aimerais désormais parler de XO Lishus, « l'esclave » de Velveteen Dream. Cet homme m'a coûté mon match lors de W3 Live 45 après de multiples attaques par derrière, avec des objets par exemple. Son action la plus importante de sa carrière a été de s'allonger sur Velveteen Dream pour empêcher mon dégagement. Ce qui est marrant, ironique et encore une fois paradoxal avec Dream, c'est qu'à mes débuts, et même jusqu'à maintenant, il agit comme si je suis un chien. Il a dit que si je ne parlais pas lorsque j'étais allié à Toni Storm c'était parce que je ne savais pas parlé ou je ne sais quoi d'autre. Il est même allé jusqu'à écrire un dictionnaire de traduction entre le langage des chiens et le langage humain. Sauf que voilà, premièrement j'ai prouvé que je n'avais pas besoin de Toni Storm, deuxièmement Dream se plaignait de ça, mais regardez XO Lishus. Il est le chien parfait pour Velveteen. Chaque chose qu'il ordonne, Lishus le fait. Je me demande si Velveteen n'attirerait pas les chiens vers lui, comme les voleurs. Après tout, il vole le prestige de son titre, mais j'en ai déjà assez longuement parlé.

THE BRUISERWEIGHT – Finalement, je suis bien content que l'Univers de la World Wide Wrestling ai choisi le match en cage pour notre affrontement. C'est vrai, XO Lishus aura moins de chance d'intervenir, le match se ferra de la manière la plus clean possible et je pourrais enfin prouver à cet imbécile de Velveteen Dream qui règne ici. Il croit jouer au plus malin, mais à chaque fois que quelqu'un a essayé d'être plus intelligent que moi, il a perdu. La cage d'acier ne sera qu'un autre moyen que j'utiliserais pour détruire mon adversaire. Il va goûter à l'acier comme jamais auparavant. Son visage va embrasser la cage et je continuerais a l'utiliser jusqu'à ce qu'il saigne. Lors de ThanksWrestling, quand je l'aurais battu, Velveteen Dream me remerciera pour avoir mis un terme au match. Mettre une bête enragée dans une cage, en un contre un face à sa proie principale, ce n'est jamais bon signe. Ce match sera une boucherie, et Dream n'en sortira pas indemne.


Pete Dunne arrive enfin dans sa maison d'enfance. Il se met à la porte d'entrée, et avant de rentrer chez lui, il jette dans la foule un sablier.

THE BRUISERWEIGHT – Pour un homme lambda, ce sablier représente le temps qui passe. Pour Velveteen Dream, ce sablier représente le temps qu'il reste avant que je le détruise dans la cage d'acier. Battez vous pour obtenir ce sablier, il va valoir de l'or.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Type de RP :
  • Speech et activité
Nombre de messages : 600
avatar

 ❝Chapitre 7 : And I will win again.❞




22h22
W3 Exclusive Video

La vidéo se lance depuis le Network de la World Wild et The Velveteen Dream apparaît devant un fond violacé et brumeux.

The Velveteen Dream | Pete Dunne... Encore toi.. On va encore une fois se retrouver sur un ring. D'ailleurs, j'ai mené ma petite enquête. « Pete Dunne est un destructeur stratégique : il fait mal, mais intelligemment. » Voila ce qu'on peut lire dans ton dossier de lutteur que j'ai volontairement emprunté auprès de la direction. J'aimerai savoir comment tu traduis la notion de destructeur stratégique. Tu fais du mal mais de manière intelligente. Je ne vois absolument pas en quoi tu détruis de manière intelligente. Tu te contentes de taper encore et encore sans réel but derrière. Tu brises des os, tu tords des membres. Il n'y a rien d'intelligente derrière ça c'est juste un comportement animal ! Ne me dis pas que je vais devoir encore sortir mes dictionnaires de langue humaine...

Il se calme quelques instants et remet en place sa chevelure.

The Velveteen Dream | Tu râles trop, beaucoup trop. Le fait que XO ait intervenu dans notre premier combat ne veut absolument pas dire que je suis plus faible que toi ou quoi que ce soit d'autre. J'ai juste trouvé une bonne idée pour gagner mon combat c'est tout. Ça ne sert à rien après d'aller crier au scandale devant Renee pour avoir un rematch et ce n'est pas parce que nous serons enfermés dans un cage en métal que XO ne va pas intervenir et m'offrir à nouveau la victoire. Quand on a un combat contre moi, ce n'est pas que moi qu'on affronte mais aussi mon élève. Mais bon, cela me fait bien rire de te voir râler auprès de Young pour une intervention extérieur quand on sait que toi même tu utilisais cette technique pour gagner tes matchs. Arrête de vouloir donner des leçons, seulement moi peux le faire.

The Velveteen Dream | J'ai vu que sur Twitter tu as encore crié à la puissance et à la domination à cause des slammy's. Décidément, tu n'apprends pas de tes erreurs passées. Tu continues de vouloir t'accrocher à des choses matérielles qui ne veulent absolument rien dire. Un bout de métal colorié avec un feutre or est totalement ridicule et les vouloir à tout prix l'est encore plus.

The Velveteen Dream | De toute façon, dès que je me bats contre quelqu'un on me sort les mêmes choses. Je ne suis pas assez fort, je n'ai pas de talent, je fais honte à la fédération et au business. A chaque fois c'est la  même chose, on s'en prend à moi inutilement et bien évidement Pete, tu fais parti de ce genre de personne. Tu l'as déjà dit plusieurs fois que ce soit sur Twitter ou dans tes nombreux segments vide de sens et de contenu. Mais, cela cache quelque chose de très important. Tu me dénigres sans arrête car tu sais très bien que je suis plus talentueux et plus compétent que toi. Tu me cherches à me rabaisser sans cesse pour te prouver à toi même que tu sais faire quelque chose de bien dans ta vie. Le sentiment d'infériorité domine en toi et tu ne sais pas comment t'en débarrasser. Le seul moyen que tu trouves c'est de me rabaisser mais tu n'y arrives pas parce que je te bats à chaque reprise.

The Velveteen Dream | Notre rivalité est comme une boucle temporelle. Tu dis la même chose en boucle en disant que je fais honte partout ou je vais, on s'affronte, je te bat, tu râles, on a un match programmé, tu redis la même chose sur moi et ainsi de suite. Il faudrait, comme on dit, changer de disque. J'en ai marre de devoir me lever le matin et de devoir contrôler un petit garçon qui ne sait pas quoi faire de sa vie à part me critiquer sur tout est n'importe quoi.  

The Velveteen Dream | Pour rigoler un bon coup nous allons reprendre ta dernière apparition au sein de la fédération. « je suis la meilleure Superstar de cette compagnie, toutes divisions confondues ». Alors la, je crois que tu fais une grave erreur. Je te rappelle que je t'ai battu il y a trois semaines. Ne parle pas pour rien dire.
« Toutes les semaines, je suis là ». Depuis notre dernière rencontre tu n'as pas montré signe de vie à part sur les réseaux sociaux pour te plaindre comme un enfant malheureux auprès de l'autre incapable de Renee Young.
« je montre ma domination sur chacun de mes adversaires et je fais comprendre que si quelqu'un veux jouer avec moi, c'est game over d'avance. ». Ah bah non mon petit. Encore un mensonge. Soit tu perds, soit tu gagnes petits matchs sans importance, soit tu perds lamentablement. On joue avec toi mais c'est absolument pas un game over joué d'avance.
« Là ou je veux en venir, c'est que je ne comprends pas la décision de Renee Young concernant mon match à Thankswrestling. » Encore et toujours tu restes dans le mensonge. C'est toi qui a demandé comme un petit chien chien un rematch sur Twitter.
« Velveteen Dream n'a aucune chance face à moi. » Mais c'est une plaisanterie titanesque ?! Tu oses dire ce genre de choses alors que tu as déjà perdu face à moi.
Nous allons nous arrêter la avec cette analyse, il y a encore trop de choses à dire.

The Velveteen Dream | Notre combat sera surement le dernier. Bonne chance tu en auras besoin.


 
@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
ThanksWrestling | Pete Dunne vs. The Velveteen Dream
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dream of Ewilan
» Hollywood Dream Boulevard
» Dream ticket :Obama/Gore
» Pete Wentz
» California Dream !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Wide Wrestling :: W³ Kayfabe :: KayFabe Reality-