Contexte
« La guerre des McMahon a eu raison de la WWE. Stephanie McMahon a bien tenté de reprendre le contrôle mais son allié Val Venis a causé sa perte. Chris Jericho est arrivé en sauveur et The Best in the World at what he does a repris les actifs de Stephanie McMahon pour ensuite fonder la W³, World Wide Wrestling. »  
Lire la suite.
    
World Wide Wrestling © Hadès
efed gratuite à activité et/ou speech

Partagez | 
 

 Survivor Series 18 novembre (smackdown)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
Calgary, Alberta
18 novembre 2007


Pour l’ocasion la WWES a recruté un annonceur spécial pour l’évènement de ce soir. Il s’agit du 2ieme fils de Stu Hart, nul autre que Bruce Hart.

Kevin Nash & Sting VS Owen Hart & Jim Neidhart (Tag Team Championship)


Wolfpack Theme






Kevin Nash et Sting s’amène sur le ring sous les mécontentements inconditionnels des partisans canadiens. Nash y va de quelques injures aux partisans canadiens pendant que Sting, lui, porte fièrement son drappeau américain.

Hart Foundation Theme






Owen Hart et Jim Neidhart s’amène vers le ring sous les applaudissements nourri de la foule. La foule scande Canada, Canada, Canada… La Hart Fondation montre fièrement ses drapeaux canadiens. Les deux équipes s’installent et la cloche annonce le début des festivités. Après une roche, papier, ciseaux, c’est Sting qui s’amène dans le ring pour le Wolfpack et Owen du côté de la Hart Fondation. Rappelons-le tout de suite, si un membre des 2 factions rivale intervient, ce sera la disqualification immédiate et, si pour une raison ou une autre, le Wolfpack intervient il perderont leur titre automatiquement. Les deux hommes se regardent au centre du ring. Owen regarde la foule et affiche un large sourire aux yeux de Sting. Celui-ci décoche une droite au menton d’Owen et ce dernier visite le plancher. La foule hue Sting à tout rompre pendant que Sting poursuit son attaque et Clothesline sur Owen. Sting Slam Hart et après avoir été dans les cordes, effectue une descente du coude au visage d’Owen. Sting attrape Hart et effectue son Scorpion Deathlock sur Owen. Rappelons que cette prise est presqu’exactement semblable à un Sharpshooter ( grosse copie ) et la foule le prend comme une insulte aux Hart. Neidhart sort immédiatement de son coin et frappe Sting au visage à l’aide d’un furieux coup de pied. Jim retourne dans son coin et les deux lutteurs essaient d’aller « tagé » à leur coin respectif. C’est Owen qui est le premier rendu, mais Sting aussi réussi le Tag avant que Jim ne l’arrête. Nash repousse Jim dans son coin et lorsque Jim refonce sur Nash, ce dernier lui administre le Big Boot. Nash agrippe le bras de Neidhart et applique un ArmBar. La foule scande Canada, Canada, Canada… Jim va chercher l’énergie des ces cris et réussi à ce relever. Neidhart frappe Nash au ventre à l’aide de son coude, 1 fois, 2 fois et au 3ieme coup de coude Nash lâche la prise. Jim en profite pour s’élancer dans les câbles et frappe Nash avec un Drop Kick. La foule continue son appuie et Jim parvient à effectuer le tag et Owen entre dans le match. Ce dernier court vers Nash et le frappe au dos pour qu’il ne puisse effectuer le Tag. Il le relève et Superkick. Sting sort de son coin pour s’en prendre à Owen et le frappe par derrière. Hart se retourne et veut s’en prendre à Sting, mais l’arbitre va reconduire Sting à son coin et Nash profite de la distraction pour faire un Low Blow sur Owen. Nash effectue le Tag et Sting entre dans le ring. Owen est encore à genoux après cette attaque à ses bijoux de famille. Sting en profite et Scorpion Death Drop. Tombé 1-2 et dégagement de Hart. La foule continue ses encouragements pendant que Sting continue son assaut avec une tentative de Tombstone piledriver, mais Owen, avec un effort surhumain réussi un Surpassement arrière sur Sting et avec le reste d’énergie qu’il a, réussit le Tag. Jim, transporté par la foule, surgit de son coin comme une fusée. Il attrape Sting et Anvil Flattener. Alors que Jim tente un tombé, Nash sort de son coin pour intervenir avec une descente du coude, mais Neidhart voit venir le coup et évite le coup. Nash effectue donc sa descente du coude sur son partenaire. Nash se prend la tête à deux mains pendant qu’Owen sort de son coin et y va d’une souplesse arrière sur Nash. Jim y va du Sharpshooter sur Sting et Owen fait de même sur Nash. L’arbitre demande à Sting s’il abandonne, pendant que la foule elle est surchargé. Après un long moment, Sting perd connaissance et l’arbitre soulève le bras de Sting 1 fois, 2 fois et Scott Hall sort de la foule avec un bâton et frappe Neidhart au ventre avec son bâton. L’arbitre fait sonné la cloche.

Vainqueurs par disqualification et nouveaux champions Owen Hart et Jim Neidhart




Hall continue de vouloir frapper Hart, mais l’arbitre intervient et c’est celui-ci qui se fait frapper. Pendant ce temps, Hart attrappe son partenaire et se sauve avec lui. Neidhart semble mal en point. Hall relève Sting et s’occupe aussi de Nash. Les nouveaux champions eux se dirigent vers l’infirmerie, pendant que le Wolpack discute dans le ring avec un sourire. La caméra continue de suivre les nouveaux champions par équipe et Trish surgit de nulle part et frappe Owen Hart derrière la tête avec une chaise. Elle fait de même sur Jim, elle prend ensuite les 2 ceintures et se sauve avec elles.



Dernière édition par le Lun 19 Nov 2007, 10:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


En coulisse nous voyons Lacey qui croise Jim Neidhart lorsqu'il réussi enfin à se rendre à l'infirmerie. Elle le regarde et lève les yeux au ciel en disant: Wow, quel Loser patétique tu es! Te faire sacrer une volée par une fille. Humm... Tu n'es pas près de te trouver une femme telle que moi pour te supporter Loser!!!

Lacey continue son chemin jusqu'à la loge de Candice Michelle.

Salut miss Overrated! Si tu n'as pas peur de te frotter avec une vrai opposition cette fois, je te suggère un match ce mercredi. Tu acceptes ou tu as trop peur de moi?

Candice la gifle et lui dit: À mercredi!!! et elle lui claque la porte de sa loge à la vigure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Bataille Royal pour le titre US de Smackdown





Tous les lutteurs qui participent à ce match sont déjà dans le ring. Il s’agit de Rob Van Dam, Batista, Goldberg, PCO, Goldust, Davey Boy Smith, Chris Benoit, King Booker, Matt Hardy, Randy Savage, Montel V. Porter, The Rock, Scott Hall, Chris Jericho, The Ultimate Warrior, Roddy Piper, Rey Mysterio, Bobby Lashley et notre petit nouveau Carlito. Avant même que le match ne débute, Ted Dibiase dit The Million Dollar Man prend la parole.


Et bien mes amis, vous savez déjà pourquoi vous vous battez n’est-ce pas ? Et bien il y a du nouveau dans ce match. J’ai accepté un 20ieme membre dans la bataille royale, mais ce personnage mystère ne fera sont arrivé dans le match que lorsqu’il ne restera que 4 lutteurs. Vous allez me dire : C’est injuste ! Et bien vous avez parfaitement raison et je peux vous assurer que cet homme n’est pas un canadien HAHAHA !!! Everybody Has A Price For The Million Dollar Man ! HAHAHA !!!


La foule crie : You Suck ! You Suck ! You Suck !


Le match débute et dès le départ Carlito se précipite vers Roddy Piper et le fait basculer par dessus les câbles. Quel début de match et une première élimination. Dans un des coins du ring, nous apercevons The Rock au prise avec Goldust. Rapidement, Rocky a le dessus et y va d’un Rock Bottom sur le Freak. Il relève ensuite Goldust et fait de lui le 2ieme à être éliminé lorsqu’il le précipite hors du ring. Dans une des batailles intéressantes, Batista et Lashley en mettent plein la vue aux partisans canadiens avec un combat titanesque. Oh, mais voilà que Randy Savage et The Ultimate Warrior unissent leurs efforts et envoient Matt Hardy hors du ring et font de lui le 3ieme éliminé. Carlito profite du fait que Savage célèbre et l’envoi lui aussi hors du ring. Carlito lance [color=red]: Adieux les vieilles peaux mortes ! Vive les jeunes, car That’s Cool, That’s VERY COOL !!! Le Warrior ce précipite sur Carlito et les deux hommes se lancent dans un duel de coup de poings. Davey Boy Smith profite du fait que les deux hommes sont près des câbles et les précipite hors du ring. Nous nous transportons maintenant dans un tout autre endroit dans le ring où Rey mysterio vient de subir une Cannonball de la part de PCO. Ce dernier agrippe ensuite Rey par le cou et le précipite au dessus de la troisième corde, mais Rey s’y agrippe. Rey saute sur la troisième corde pour une tentative de Droppin' Da Dime, mais malheureusement pour lui, King Booker et Goldberg fonce dans les câbles durant leur combat et font perdre l’équilibre au pauvre Rey qui est éliminé. Nous pouvons voir de belles batailles intéressantes, entre autres : Booker vs Goldberg, RVD vs Chris Benoit, Scott Hall vs Davey Boy Smith, Chris Jericho vs The Rock et maintenant PCO vs MVP, mais la bataille la plus intéressante reste celle de Batista vs Bobby Lashley. Les deux hommes n’ont pas cessé leur combat depuis le début du match. Ils semblent exténués, mais c’est alors que PCO et MVP se regardent et décident de faire la trêve. Les deux hommes pointent vers Batista et Lashley et se précipitent sur eux afin de les faire basculer hors du ring à l’aide de cordes à linge. Les 2 Beast sont maintenant éliminés. Oh mais que vois-je à l’autre extrémité du ring ? RVD s’est fait éliminer par le canadien Chris Benoit et ce, aux plus grand plaisir de la foule canadien ici présente. PCO et MVP se regardent et décident de s’en prendre à Benoit. PCO attrape Benoit par derrière pendant qu’MVP lui administre sont Malicious Intent. PCO n’a plus qu’à lancer Benoit par-dessus bord, lui qui est maintenant sonné. PCO et MVP célèbrent, mais comme dans toute bonne équipe improvisée, MVP se retourne contre son partenaire et le fait basculé hors du ring pour l’éliminer. MVP fait signe à PCO que c’est chacun pour soi. Goldberg voit l’ouverture, lui qui s’est débarrassé de Booker-T avec un Jackhammer et se précipite dans le dos d’MVP pour le faire basculer hors du ring, mais ce dernier voit venir le coup et se penche en tirant sur la 3ieme corde pour l’éliminer. Pauvre Goldberg, il aurait du terminer son travail avec King Booker au lieu de tenter le grand coup avec MVP. Oh, mais The Rock, lui, a décidé de terminer le travail sur King Booker et lui administre un Rock Bottom. Il relève ensuite le roi et l’envoit par-dessus la troisième corde, mais ce dernier ce retient avec l’énergie du désespoire et Scott Hall entre dans la partie et fait basculer The Rock sur le King et les 2 se retrouvent éliminés. Une sirène retentie et Ted Dibiase prend la parole : Je vous avais promis un lutteur américain et bien le voici !!!

Kevin Nash Theme






Et oui, les Outsiders seront réunis dans le ring. Nous savons tout de fois que Nash a déjà combattu ce soir dans un match d’une intensité remarquable, alors est-ce que cette tentative extrême de Mr. Dibiase de ramener la ceinture US à un américain se réalisera ? Nous ne t’arderons pas à le savoir alors que les Outsiders s’en prennent à Davey Boy Smith. Pendant ce temps, MVP et Y2J se livrent un furieux combat. Mais voilà Hall qui retient le Bulldog par derrière pendant que Nash s’élance pour son Big Boot. Le Bulldog réussi à éviter le coup et le Big Boot est plutôt porté à la mâchoire de son partenaire qui bascule de l’autre côté de la troisième corde. Le Bulldog porte ensuite une Hanging suplex sur Nash et ensuite sa Running front powerslam. Il relève ensuite Nash et n’a aucun mal à l’éliminer. Wow et bien Nash a fait perdre le Wolfpack deux fois dans le même PPV. Ce n’est pas la journée de Nash, mais soulignons encore une fois que les ceintures de champions par équipes ont été volées par Trish et c’est probablement pour cette raison que nous ne l’apercevons pas autour du ring. Mais revenons au match qui ne compte que 3 personnes. MVP, Davey Boy Smith et Chris Jericho. Parlant de lui, Lacey est aux abords du ring et l’encourage, mais est-ce que ce sera assez pour lui permettre de remporter le titre ? Oh, mais que se passe-t-il ? Il semble que les cries de la foule : Canada, Canada, Canada… ont amené un esprit patriotique, car Jericho propose à Davey Boy de s’en prendre à MVP. Ce dernier est prudent, mais acquiesce tout de même. Les deux hommes tabassent MVP à coup de poings jusqu’à ce dernier croule au sol. Ensuite Jericho projette MVP dans les câbles et les deux superstars reçoivent le pauvre MVP avec une double corde à linge. Jericho demande alors à Davey Boy de se placer près des câbles, il relève ensuite MVP et le projette vers le Bulldog qui y va d’un surpassement au-dessus de la troisième corde et l’élimine. Lacey est folle de joie et monte aux abords du ring pour embrasser Davey pour le remercier, mais Davey tombe dans le panneau et Jericho profite de son inattention pour le précipiter hors du ring.



Vainqueur et nouveau champion US Chris Jericho


Dernière édition par le Lun 19 Nov 2007, 00:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dibiase est en backstage et semble furieux. Nous ne le voyons qu'une seconde, car il a l'air d'être très pressé.

La caméra se retourne soudain vers Trish qui court vers la sortie. Elle tient toujours les titres par équipe. La caméra la suit et nous la voyon entrer dans une limousine avant de s'enfuire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
The Ultimate Warrior s'amène vers la caméra.

Carlito, tu m'as assez ennuyé comme ça. Tu crois que les vétérants ne savent pas se battre hein? Et bien je te défi de te trouver un partenaire et de venir m'affronter dans un tag team match ce mercredi. J'en profiterai pour me choisir un vétérant dans le roster de Smackdown et on verra qui de nous 2 est le plus fort. Que les Dieux soient avec moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Bret Hart vs Hulk Hogan (WorldHeavyweith Title)


Hulk Hogan Theme




L’Icon américaine fait son entré dans l’aréna. Il semble ignorer la foule qui scande You suck ! You Suck ! You Suck ! Hulk semble carrément dans un autre monde, lui qui est presque toujours le favoris de la foule. Voyons voir comment ça affectera le Hulkster.

Bret The Hitman Hart Theme




Et voici maintenant l’emblème canadien qui fait son entré. La foule est survoltée tandis que Bret salue tous ses partisans et les remercies. Les deux hommes s’approchent l’un de l’autre au centre de l’arène, mais soudain Ted Dibiase apparaît sur l’écran Géant.



Désolé de vous interrompre messieurs, mais je ne voulais que signaler une petite chose aux partisans du Hitman et au Hitman lui-même. Si jamais un membre de la Hart Fondation s’approche du ring, Hogan sera immédiatement sacré champion et pour que cela soit respecté, je serai personnellement l’enforcer dans ce match. Vous pouvez commencé le match Mr. L’arbitre pendant que je m’y rends à l’instant.



L’arbitre fait sonné la cloche et le match débute. Bret et Hulk s’observent au centre du ring. Hulk invite Bret à une épreuve de force, mais celui-ci répond avec un coup de pied au ventre du Hulkster. La foule scande Hogan Suck, Hogan Suck… devant la bêtise de Hogan. Bret poursuit avec un Slam sur Hogan, suivi d’une souplesse arrière. Il relève encore une fois Hogan et lui administre Inverted atomic drop cette fois. La foule sacande Canada, Canada, Canada… et Hart poursuivent de plus belle, mais cette fois il y va d’un Pendulum backbreaker sur le pauvre Hogan. Celui-ci semble mal gérer l’appuie négatif de la foule. Bret revient à la charge, mais cette fois-ci il est contré par la force de Hogan qui l’envoi d’une seule poussé jusque dans les câbles et le reçoit ensuite avec son Big Boot. Hogan tente alors son Leg Drop, mais Bret se retire au dernier instant et Hogan fend l’air. Hart en profite et y va d’un Roll-up pour le compte 1-2 et dégagement de Hogan. Les deux hommes se relèvent et reprennent l’action immédiatement. Les deux superstars font le contact au centre du ring et, encore une fois, Hogan démontre son avantage musculaire lorsqu’il repousse Bret à 5 ou 6 pieds de lui et que ce dernier tombe à la renverse. Hogan en profite pour narguer Hart avec quelques pauses plastiques, ce qui fait énormément suer la foule ici présente. Dibiase fait enfin sentir sa présence dans l’aréna lorsqu’il arrive aux abords du ring et vient jouer son rôle d’enforcer. Bret s’est relevé et, cette fois-ci, c’est lui qui propose une épreuve de force à Hogan, mais celui-ci ne se laisse pas prendre 2 fois et tente une corde à linge sur Bret,mais ce dernier le contre et y va d’un ArmBar. Il décide ensuite de changer de prise de soumission pour une Camel Clutch. Hogan commence sérieusement à manquer d’énergie, lui qui habituellement va chercher son énergie dans les encouragements du public. Après un moment sans abandon de Hogan, Bret décide de reprendre le combat debout. Mauvaise idée, car Hogan agrippe Hart et le Slam. Bret se relève aussitôt et lui envoi une droite au menton, mais aucune réaction de la part du Hulkster. Une 2ieme droite, même résultat suivi d’une 3ieme droite qui est bloqué par Hogan qui lui administre ensuite trois coups de poings à la machoire et l’envoi ensuite dans les câbles pour lui effectuer son Big Boot. Hogan s’élance ensuite dans les cordes et y va de son célèbre Atomic Leg Drop. Le tombé 1-2 et 2.999999 dégagement du Hitman. La foule est en feu et encourage le Hitman à tout rompre. Hogan attend que Bret se relève et se met en position pour le Big Boot encore une fois. Lorsque Bret se relève enfin sous les acclamations de la foule, Hogan s’élance pour le Big Boot, mais Bret se penche et contre Hogan avec une Superplex. Le Hitman tente alors son Sharpshooter sur Hogan et la prise est bonne. Hogan ne possède presque d’énergie et n’est pas capable de rejoindre les câbles, mais au moment où il va frapper le sol pour abandonner, Dibiase monte sur le ring, frappe l’arbitre avec une chaise et attrape le Hitman par derrière pour lui administrer son fameux Million Dollar Dream. Il indique à Hogan de se relever et de lui administrer le Big Boot, ce qui est magnifiquement réussi par Hogan. Hulk s’élance ensuite dans les câbles et porte son Atomic Leg Drop pour la 2ieme fois du match. Tombé 123 très, très, très rapide du millionnaire du ring. Qui lève le bras d’Hogan immédiatement pour signaler le gagnant.

Vainqueur et nouveau champion Hulk Hogan




La foule est déchaînée. Plein de rebus sont lancé sur le ring et une bière atteint Dibiase à la tête. Quelques spectateurs réussissent même à lancer leur pomme, fait de métal, article de promotion qu’ils se sont procuré au couleur de Carlito.



Dibiase prend le micro et HAHAHA ! 10 ans plus tard et même histoire ! Quoi ? Pensiez-vous vraiment que j’allais laisser les canadiens nous battre sur toute la ligne ?



La foule est de plus en plus mécontente et devant la quantité de chose jetée à son visage, le Million Dollar Man se sauve vers le backstage. Malheureusement pour lui, Owen Hart et Davey Boy Smith l’attendent de pied ferme sur le stage. Owen agrippe Dibiase par la craigne et lui administre un Hart Driver. Davey Boy continue son assaut avec une Running front powerslam. C’est maintenant au tour de Bret qui lui administre son Sharpshooter pendant qu’Hogan sort discrètement vers son vestiaire. Bret lui, continue de mettre de la pression sur Dibiase jusqu’à ce que la sécurité intervienne. La foule scande [color=red]Bret, Bret, Bret … et le Survivor Series de Smackdown se termine sur ses images.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Bravo Ted.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Super Ted. Bon travail avec le peu de temps que tu as eu.

Batista, il me semble que moi et toi avons un problème à régler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Félicitation Owen et bravo à nous deux. Gagner le titre chez nous, c'est un grand honneur.

Cette petite garce de Trish a quand-même volée la vedette et nos ceintures en même temps. J'ai bien l'intension d'aller lui reprendre dès que je serai rétablis de mes blessures.

Jim retourne au vestiaire de la Hart Fondation pour reposer ses cotes qui sont plutôt mal en point.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Je ne peux pas croire a la victoire de ce sale canadien. Jericho champion, ca me degoute.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Survivor Series 18 novembre (smackdown)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Survivor Series - 22 novembre 2009 (Résultats)
» Survivor Series (RAW) - 18 novembre 2007 (Résultats)
» Survivor Series 2015 (Carte et Résultats)
» WWE Survivor Series 2016 | Match Card
» WWE Survivor Series 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Wide Wrestling :: Archives :: Archives des anciennes fédérations :: WWES :: Pay-Per-Views :: Résultats :: Année 2007-