Contexte
« La guerre des McMahon a eu raison de la WWE. Stephanie McMahon a bien tenté de reprendre le contrôle mais son allié Val Venis a causé sa perte. Chris Jericho est arrivé en sauveur et The Best in the World at what he does a repris les actifs de Stephanie McMahon pour ensuite fonder la W³, World Wide Wrestling. »  
Lire la suite.
    
World Wide Wrestling © Hadès
efed gratuite à activité et/ou speech

Partagez | 
 

 nWo Monday Nitro - 10 décembre 2012 (Résultats)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

nWo Monday Nitro
Console Energy Center
Pittsburgh
10 décembre 2012





«The Bad Guy» Scott Hall :Hey Yo ! Bonsoir gens de Pittsburgh ! Bonsoir à tous à la maison. C’est un plaisir de vous retrouver cette semaine pour une deuxième édition de nWo Monday Nitro ! Comment ça va Big Sexy ?

«Big Sexy» Kevin Nash : Je me porte très bien ! Toi de même ?

«The Bad Guy» Scott Hall :Certainement ! L’ambiance ici est déjà à son comble et le show n’est même pas commencé. J’ai bien hâte de voir le match impliquant Lesnar, Goldberg et Storm ce soir.

«Big Sexy» Kevin Nash : Pareillement ! J’ai aussi bien hate de voir ce que Santino Marella pourra bien faire dans le ring face à Bobby Roode.

«The Bad Guy» Scott Hall :Ce qu’il pourra faire ? Tu veux rire Bro?! Il fera ce qu’il fait de mieux… Un vrai fou de lui !

«Big Sexy» Kevin Nash : Tant qu’à ça! Pour l’instant, retrouvons Roddy Piper en coulisses qui doit rencontrer Seth Rollins, un nouveau venu à nWo Nitro qui fera son deuxième match ce soir, contre nul autre que Dolph Ziggler.


«Rowdy» Roddy Piper : Merci les gars ! Je suis effectivement en compagnie de Seth Rollins qui a vaincu Jeff Jarrett la semaine dernière. Double J c’est d’ailleurs fait montrer la porte par Hogan. Non seulement la porte de la New World Order, mais aussi celle de la fédération. Cette semaine Seth, ce n’est pas un adversaire en perte de vitesse mais bien un jeune en pleine possession de ses moyens que tu dois affronter. Est-ce que tu te prépares de façon différentes pour ce match ?


Seth Rollins : Pas du tout Rod. Je suis confiant et je sais ce que j’ai à faire. De toute façon, que ce soit Ziggler ou Jarrett, côté danger c’est la même chose. Il ne faut pas tourner le dos à ces hommes.

«Rowdy» Roddy Piper : Là dessus, on est tout à fait d’accord. Ton style se démarque en étant un beau mélange d’agilité, de vitesse et de voltiges. Tu vises quoi à moyen terme ici ?

Seth Rollins : Ce que je vise ? Faire ma niche, faire ma place. L’important c’est d’être vue, de se battre, de gagner. Le reste viendra tout seul.

«Rowdy» Roddy Piper : Je….

Hollywood Hogan arrive et interrompt l’entrevue. Piper ne semble pas trop content mais Hogan a quand même le statut pour s’imposer…


«Hollywood» Hulk Hogan ¤ nWo Leader : Désolé de vous interrompre messieurs, mais j’ai un message qui risque de plaire à Rollins. Le gagnant du match entre Rollins et Ziggler affrontera Otunga, le prétendant #1 au titre US ainsi que Buff Bagwell la semaine prochaine, titre en jeu.

Seth Rollins : Sérieux ?

«Hollywood» Hulk Hogan ¤ nWo Leader : Oh Yeah !

Hogan repart comme il est venu alors que Seth Rollins est tout souriant…

«Rowdy» Roddy Piper : Comment réagis-tu à cette annonce ?

Seth Rollins : C’est assurément une dose de motivation supplémentaire. Bien que je ne suis pas certain que la porte qu’Hogan vient de m’ouvrir ne soit pas un piège. Je trouve ça un peu surprenant qu’il mette Buff Bagwell dans ce match. Mais je vais le prendre !

«Rowdy» Roddy Piper : Effectivement, tu devras être sur tes gardes, mais avant tout, gagner ton match ce soir !

Seth Rollins : C’est exactement ce que je m’en vais faire !

Rollins salue Piper et il quitte en direction de son match où Dolph Ziggler l’attend déjà. Dolph est à l’extérieur du ring avec Vickie Guerrero et cette dernière motive son client alors que la musique de Rollins débute. La foule est manifestement du côté du nouveau venu. Comme d’habitude, Ziggler et Vickie sont les victimes de plusieurs pointes de la part de la foule. Rollins entre dans le ring et grimpe dans le coin faisant réagir la foule. Il invite Dolph à venir le rejoindre…


Dolph y va d’une corde à linge sur Seth qui évite et le surprend avec un saut chasse sur le genou et Ziggler se retrouve au sol. Il se relève rapidement mais Seth Rollins lui envoie un Enzuigiri suivis d’un Standing Moonsault et il le couvre pour un rapide compte de 2 alors que Vickie s’époumone espérant donner l’énergie nécessaire à Dolph Ziggler. Rollins relève Dolph qui le surprend avec un brise mâchoire suivis d’un NeckBraker. Rollins se relève mais Dolph le retourne au sol avec un Scoop Slam et il y va d’un Headlock sur son adversaire. Ziggler met toute la pression alors que Vickie applaudie la prise de contrôle de son poulain. Dolph met toute la gomme mais Seth Rollins, encouragé par la foule, rassemble ses énergies et parvient à se relever et à envoyer Dolph dans les câbles mais Dolph se retient avec les câbles et sort du ring. Il rejoint Vickie et les 2 discutent stratégie alors que Seth attend impatiemment son adversaire. L’officiel ordonne à Ziggler de revenir dans le ring, ce qu’il fait. Dolph évite Rollins et le surprend avec un surpassement. Dolph couvre Seth Rollins en appuyant ses pieds sur les câbles et l’arbitre n’y voit rien 1….2….3 !

Gagnant : Dolph Ziggler…


La foule hue à tout rompre alors que Vickie Ziggler lève le bras du ShowOff. Seth Rollins se relève et va discuter avec l’arbitre alors qu’on projette la fin du match sur le Tron. L’officiel est témoin de la projection et demande un micro.

Arbitre: Après avoir vu la fin de ce match, il y a manifestement eu de la triche par Dolph Ziggler. J’ordonne la reprise du match !

Le match reprend malgré les oppositions de Ziggler et Vickie Guerrero. Rollins fonce sur Ziggler qui l’envoie tête première sur le coussin de coin de ring. Dolph fonce sur Seth Rollins dans le coin mais Rollins évite son adversaire et lui porte son Avada Kedavra et il couvre le Show Off 1….2……3 !

Gagnant : Seth Rollins.


Vickie Guerrero est hors d’elle, furieuse et contrariée. Seth Rollins lui célèbre sa victoire avec les fans alors que Dolph ne peut que constater sa défaite. Il se relève et commence à discuter, et accuser l’arbitre. L’officiel réfute les allégations de Ziggler qui perd le nord et s’en prend à l’arbitre. Il lui envoie plusieurs droites avant de lui porter son Zig Zag. Ziggler quitte avec Vickie sous les hués.


«Big Sexy» Kevin Nash : Et bien, Seth Rollins sait comment tirer son épingle du jeu !

«The Bad Guy» Scott Hall :Quel épingle ?

«Big Sexy» Kevin Nash : C’est une expression !

«The Bad Guy» Scott Hall :C’est une expression de merde !

«Big Sexy» Kevin Nash : Ok, laisses tomber Bad Guy ! Ce que je veux dire c’est que Rollins a su gagner malgré tout !

«The Bad Guy» Scott Hall :Dolph a eu ce qu’il méritait !

«Big Sexy» Kevin Nash : C’est donc dire que Rollins se mérite le droit d’aller dans ce match pour le titre US la semaine prochaine!

«The Bad Guy» Scott Hall :Hey Yo !

«Big Sexy» Kevin Nash : Le prochain match sera l’occasion de voir Buff Bagwell contre l’Irlandais Sheamus!

«The Bad Guy» Scott Hall :Attend un peu, Hogan m’envoie un message à l’instant…

«Big Sexy» Kevin Nash : Qu’est-ce qu’il y a Brother ?

«The Bad Guy» Scott Hall :Le prochain match qui devait avoir lieu n’aura pas lieu puisque les 2 hommes ne sont pas présent ce soir.

«Big Sexy» Kevin Nash : Qu’est-ce que tu racontes là ?

«The Bad Guy» Scott Hall :C’est Hogan qui vient de m’envoyer ce message…

«Big Sexy» Kevin Nash : C’est n’importe quoi ! Quel manque de respect pour les fans !


*Non-Title

HG : MATCH ANNULÉ. Aucune participation de 2 participants. C’est vraiment de la merde.


«The Bad Guy» Scott Hall :Bon, puisque ce match est annulé, on passé au prochain match ?

«Big Sexy» Kevin Nash : Tout porte à croire que oui. Nous verrons Piper dans le ring cette fois. Non pas comme lutteur, non pas pour un interview mais bien pour arbitrer le match entre Y2J et CM Punk!

«The Bad Guy» Scott Hall :Un match qui promet !

«Big Sexy» Kevin Nash : Mais avant, voyons ce que Jericho avait à dire un peu plus tôt cette semaine au sujet de CM Punk…


«Y2J» Chris Jericho :Punk, qu'est-ce que tu fais là, espèce de novice ? Tu crois que tu vas retrouver un peu de gloire en faisant le clown sur le ring ? Qu'est ce que tu espères ? Récolter quelques applaudissements de la part de tous ces hypocrites qui au fond savent bien que tu n'es qu'une vieille baderne pitoyable ? T'es fini Punk, plus personne ne veut de toi ici, mais tu te crois où ? Tu es pathétique. Je t'ai empêché d'être aspirant N°1 au titre de Buff Bagwell tout simplement parce que tu ne le méritais pas. À nWo Monday Nitro, lors de notre prochain match, tu te rendras compte que je suis le seul et l'unique Best in the World ! D'ailleurs, Roddy Piper n'a pas intérêt à s'en mêler sinon je remettrai les pendules à l'heure ! J'aimerai que tu comprennes enfin que tu n'as rien du Best in the World, Punk. Tu n'es le Best en rien. Mais il faut croire que ton cerveau à retardement ne veuille le comprendre. Ne reparles plus jamais de moi de cette manière, sinon je te désintègre. Rien qu'en clignant des yeux. Même Ta propre génitrice ne te reconnaîtrait pas.


Piper s’amène vers le ring pour arbitrer ce match. Comme d’habitude, il est survolté et il semble bien prêt à faire de ce match un spectacle. Y2J s’amène à son tour et une fois qu’il est dans le ring, Piper lui ordonne de s’approcher afin qu’il puisse le fouiller. Y2J repousse Piper qui lui indique qu’il peut le disqualifier sur le champ. Y2J finit par collaborer alors que CM Punk arrive. Le Best in the World a manifestement plus d’appuie dans la foule que son adversaire. Piper ne fouille même pas CM Punk et le match débute dès l’entrer du natif de Chicago dans le ring.


Y2J et Punk y vont d’une épreuve de force. Y2J la gagne de façon déloyale en envoyant ses doigts dans les yeux de Punk. Il l’envoie ensuite dans les câbles pour l’envoyer au sol d’une corde à linge. Y2J s’élance dans les câbles pour le Lionsault mais Punk le reçoit avec ses genoux. CM Punk se relève alors que Jericho peine à reprendre son souffle. Il envoie un Elevated Side Kick en plein sur la tête de l’Ayatollah of Rock’N’Rolla qui s’écroule. Punk grimpe sur le 3e coussin mais Y2J vient lui faire perdre pied. Il grimpe sur les câbles et les 2 hommes sont debout sur les 3e câbles et il se frappent à tour de rôles avec de solides coups de poing. Punk parvient à envoyer Y2J au tapis et s’élance pour le Diving elbow Drop à la Macho Man Randy Savage mais Y2J parvient à éviter et Punk donne durement contre le tapis de ring. Y2J se relève alors que Punk se relève lui aussi, difficilement et Jericho y va d’un One Handed bulldog sur son adversaire. Y2J met le pied sur le torse de Punk pour le couvrir avec arrogance 1……………...2…… Punk s’en sort sur le compte lent de Piper. Jericho engueule Piper avant de se diriger sur le 3e coussin et dès que Punk se relève, il s’élance pour un Missile Dropkick mais Punk le surprend avec un saut chassé en plein ventre ce qui coup le souffle net au Canadien et fait bien plaisir à Roddy Piper. Punk relève Punk et lui porte son Go To Sleep et il le couvre 1…2…3 !

Gagnant : CM Punk !

Piper lève le bras de CM Punk en guise de victoire alors que Y2J est K.O. dans le ring. Punk est évidemment content de sa victoire et lui et Roddy Piper se serrent la main alors qu’un bruit de verre brisé se fait entendre. C’est un son commun dans le milieu de la lutte et ce son annonce le retour d’un homme qui peut faire la pluie et le beau temps à lui seul. STONE COLD STEVE AUSTIN arrive sous le tron à la surprise de tout le monde !


Austin se rend jusqu’au ring alors que la foule exulte. Piper et Punk sont surpris et ce demande bien ce que le Rattlesnake vient faire ici. Stone Cold grimpe dans le coin et lève les bras et la foule, déjà survoltée, augmente en décibel !


Le toughest SOB fait la même chose dans les 4 coins avant de demander un micro…

«Stone Cold» Steve Austin :God Dawm ! Il est temps que quelqu’un vienne faire le ménage ici. C’est le bordel depuis que Hogan a prit le contrôle. J’étais un bien meilleur GM que lui, mais je ne veux pas de son poste. Je veux anéantir son clan de merde. C’est la New Era Wrestling ici, pas la WCW. Je…

Punk retire le micro dans mains d’Austin…


«Best in the World» CM Punk :Écoute Steve, je sais que tu as souvent été reconnu comme celui qui pouvait tout faire ici. Mais les choses ont changés, tu a vieillis. Tu n’es plus le…

Austin retire le micro des mains de Punk…


«Stone Cold» Steve Austin :Premièrement, tu ne fais plus JAMAIS ça, me retirer le micro des mains. Deuxièmement, je peux encore botter le cul de n’importe qui et je…

Punk retire le micro dans mains d’Austin… Stone Cold regarde CM Punk un moment avant de lui faire un doigt d’honneur suivis d’un Stone Cold Stunner. Y2J se relève mais Austin le voit du coin de l’œil et il envoie un Stunner au Canadien. Le Rattlesnake regarde Roddy Piper un moment et Piper fait signe à Austin de se calmer. Austin ramasse le micro qui traîne par terre alors que Piper fait le choix intelligent de quitter le ring.

«Stone Cold» Steve Austin :Maintenant, je peux avoir la paix. Je n’aurais qu’une chose à dire à Hogan et toute la New World Order. Vince McMahon m’a lancé un coup de fil, c’est dire à quel point il est désespéré. Mais il sait que si quelqu’un peut faire bouger les choses, c’est moi. Stone Cold is back. Arrive, Raise Hell, Leave. Maintenant, trinquons !

Austin demande quelques bières qu’il boit dans le ring avant de quitter…




«The Bad Guy» Scott Hall :Mais, qu’est-ce qu’il fait là lui ?

«Big Sexy» Kevin Nash : Je ne sais pas, mais je l’ai battu pour le sortir d’ici et je le referai n’importe quand. Je ne le porte pas dans mon cœur, mais surtout, je n’en ai pas peur.

«The Bad Guy» Scott Hall :Tu crois qu’il peut faire bouger les choses ?

«Big Sexy» Kevin Nash : C’est NOTRE show Bro ! Il ne pourra rien faire. Même Vince McMahon ne peut rien faire !

«The Bad Guy» Scott Hall :Tant qu’à ça !

«Big Sexy» Kevin Nash : On va bientôt voir ce match entre Lance Storm, Brock Lesnar et Bill Goldberg.

«The Bad Guy» Scott Hall :Juste avant, voyons un petit segment de Lance Storm et Major Gunn filmé plutôt aujourd’hui…


«Sexiest Manager» Major Gunn : Calme toi un peu Lance. Tu dois reprendre ton calme légendaire et te ressaisir. Je sais que se gros morron d’américain ta couté ta ceinture, mais tu pourras te reprendre lors du prochain Nitro.

«Technical Perfection» Lance Storm : Laisse-moi tranquille Major. J’en ai vraiment assez de perdre mon temps ici. J’ai dû me battre contre une panoplie de lutteur de second ordre, mais je n’ai jamais rouspéter. J’ai fait face à tous les lutteurs qu’on a mis devant moi. J’ai tout gagné et ceux que j’ai perdu c’est parce que les caves qui me faisais face n’avait pas régler leur petite chicane de famille et j’ai été disqualifié. Je n’ai jamais essayé de tricher comme les américains le font si bien. Le tout contre mon gré à chaque fois. Pendant ce temps des gars qu’on as pas vue s’investir dans cette fédération que pour de brève apparence lors des show. Je parle des Buff Bagwell, des Jeff Jarret, hell, même des Mideon ou Mick Foley et Danielson à raw, sont champion fantôme. Pendant que moi je me fais enlever ce qui évidement me reviens de droit. Je suis présent semaine après semaine, mais une bande d’américain stupide me font perdre mon temps. Comment veux-tu que je sois de bonne humeur.

«Sexiest Manager» Major Gunn : Écoute Storm, je le sais, le monde le savent tu mérites beaucoup mieux que ce que se cheap ass Hogan t’offre en ce moment. Mais tu dois reprendre ton sérieux. Tu vas avoir la chance dès le prochains Nitro de faire payer Heyman, Brock et encore une fois Golberg. Tu le sais aussi bien que moi qu’une truite sans cervelle comme Brock n’a aucune chance contre toi. Il n’a tellement rien dans la tête qu’il a besoin de se prendre une gros idiot d’américain pour traduire les 5 mot s que c’est 3 neurone restante sont capable de lui dire.

«Technical Perfection» Lance Storm : Ne me parles surtout pas de cet américain. Remarque bien, comment dans mes discours je me répète depuis plusieurs semaines, Scott Steiner, Goldberg et maintenant Brock Lesnar, une bande d’américain battit tous sur le même moule. Aucune cervelle, des tas de muscles, aucun talent, mais des biceps bien développés. Aucun charisme, mais plein d’heure passé au gym pour grossir ses muscles. Non, ils sont tous pareil les américains, une bande d’incapable, qui ne sont pas capable de respecter les règles. Je suis obligé de trainer avec eux et perdre mon temps semaine après semaine. Tout serais tellement plus simple si la ligue s’appellait CWE… Canadien Wrestling Entertenment. Une ligue ou les américains ne seraient pas autoriser. Je pourrais, en tant que fierté du canada, profiter de la gloire qui met du.

C’est alors que Paul Heyman arrive dans la pièce. Heyman est souriant et regarde Lance Storm avec un air hautain qu’on lui connaît bien. Heyman ayant entendu les derniers propos de Storm éclate de rire…


«Human Devil Manager» Paul Heyman : Une federation Canadienne. C’est n’importe quoi. Tu ne sais pas ce que c’est de tenir une federation. De toute façon, la lutte Canadienne était bien en forme dans le temps de Bret et Owen Hart. Dans le temps de Chris Benoit et les belles années de Y2J mais maintenant, il reste quoi ?! Un vieillard, un homme mort sur le ring, un assassin et un Has Been. Et toi, j’en parle même pas. Lesnar va te ramener sur terre ce soir…

Heyman quitte comme il est venu et Storm est visiblement frustré par les propos du Manager de Brock Lesnar.


Lesnar et Storm début le match en s’en prenant à Goldberg. Rapidement, Goldberg se retrouve un tapis après quelques coups de Storm et d’une solide belly-to-belly Suplex par Brock Lesnar. Lesnar relève Goldberg et l’envoie dans le coin pour l’écraser de tout son poids. Lesnar ne s’arrête pas là et envoie plusieurs droites en plein visage sur Goldberg. The Human Devil prend Goldberg par la tête et le relève pour le porter sur ses épaules et il lui porte le F5. Lesnar couvre Goldberg mais Lance Storm vient briser le tomber. Lesnar regarde Lance Storm avec un regard qui en dit long. Le Canadien fonce sur Lesnar qui le prend sur son épaule et l’écrase d’un puissant Slam. Lesnar relève Storm et il lui envoie un solide coup de genou dans le ventre mais tout ça donne le temps à Goldberg de reprendre des forces. Goldberg y va alors d’un Spear sur Lesnar qui est surpris. Goldberg est en feu et il voit Storm se relever du coin de l’œil. Il fonce sur Storm mais le Canadien surprend l’ancien Footballeur avec un SUPERKICK en pleine gueule et Goldberg s’écroule. Storm est ensuite victime d’un Side Slam par Brock Lesnar. Lesnar relève Goldberg et il porte le F5 sur le champion IC. Goldberg est en mauvais état et le Human Devil le couvre 1……..2……. Lance Storm parvient à briser le tomber. Lesnar est hors de lui. Il prend Storm et l’envoie dans le coin pour fonce sur lui par la suite mais Storm n’est plus dans le coin. Lance Storm enchaîne avec un Superkick sur Lesnar. Goldberg se relève péniblement et Lance Storm lui envoie un Spinning Heel Kick pour ensuite le couvrir 1……2…….3 !

Gagnant et nouveau champion IC : Lance Storm

L’officiel remet le titre IC à Lance Storm mais le Canadien n’a même pas le temps de célébrer sa victoire puisque Lesnar le prend à la gorge et lui porte un Chokeslam. Sous les ordres de Paul Heyman, Brock Lesnar poursuit sa destruction. Il agrippe Goldberg et lui fait un Powerbomb, un deuxième et un troisième. Le Human Devil s’apprête à quitter le ring mais il change d’idée et retourne vers Lance Storm. Il le prend sur ses épaules et lui porte le F5.


Il quitte finalement le ring laissant le chaos derrière lui, avec toute l’arrogance qui le caractérise, lui et son manager Paul Heyman.


«The Bad Guy» Scott Hall :Honnêtement Big Kev’… Je suis content de ne pas avoir a affronter ce gars là. Il est fou !

«Big Sexy» Kevin Nash : Je dois t’avouer que Brock Lesnar est tout un gars. Ce n’est pas pour rien qu’on le surnomme le diable humain.

«The Bad Guy» Scott Hall :Alors, le match était à la hauteur de tes attentes ?

«Big Sexy» Kevin Nash : Je m’attendais à une victoire de Lesnar, justement à cause de son tempérament… Mais il semble que Lance Storm aie encore le feu sacré. Pour vaincre Goldberg et Lesnar, il faut l’avoir !

«The Bad Guy» Scott Hall :Tu l’as dis. Le voilà maintenant champion IC !

«Big Sexy» Kevin Nash : C’est l’heure du Main-Event de la soirée!

«The Bad Guy» Scott Hall :Hahahaha ! tu crois vraiment que ce match sera intéressant ?

«Big Sexy» Kevin Nash : Il sera à coup sur, divertissant !

«The Bad Guy» Scott Hall :C’est bien vrai. Marella a toujours le don de nous faire rire, même quand il ne le veut pas !

«Big Sexy» Kevin Nash : Mais honnêtement, Bobby Roode est trop fort pour Marella !

«The Bad Guy» Scott Hall :On pourrait être surpris !

«Big Sexy» Kevin Nash : On vous annonce avant ce match que le prochain Pay Per View, le premier de l’ère nWo Monday Nitro sera MAYHEM ! Il aura lieu tout juste avant le tournant de l’an, c’est à dire dimanche le 30 décembre 2012 !

«The Bad Guy» Scott Hall :Ce n’est pas en même temps que le PPV de l’autre division ?

«Big Sexy» Kevin Nash : Oui, exactement.

«The Bad Guy» Scott Hall :Il n’y aura pas beaucoup de cotes d’écoute pour l’autre PPV !

«Big Sexy» Kevin Nash : Bad Guy you are !

«The Bad Guy» Scott Hall :Autre chose aussi, Hogan a confirmé que les titres par équipe qui appartenait à Jeff Jarrett son maintenant vacants.

«Big Sexy» Kevin Nash : Est-ce qu’il va falloir que les Outsiders reprennent du service ?!

«The Bad Guy» Scott Hall :Heu…. HEY YO ?!!?


Marella est dans le ring quand la musique de la NWO et de Bobby Roode débute. Roode arrive accompagné de DDP, titre de champion poids lourd du monde à la taille. Les 2 hommes grimpent dans le ring où Marella fait quelques étirements. Marella regarde le titre à la taille de Roode et il semble perdre complètement la notion d’adversaire. Il s’approche de Roode et regarde le titre avec attention alors que Page lui demande de reculer. Marella sort du ring et revient avec un bloc-notes et un crayon et il demande un autographe à Roode. Page retire le bloc-notes des mains de Santino avant de lui dire de laisser son client tranquille. L’officiel demande à Santino de retourner dans son coin…



Les 2 hommes s’avancent au centre pour une épreuve de force et Marella se retrouve écraser dans le coin. Quand Roode le relâche, Marella en profite pour sortir du ring. Il semble vouloir s’en aller mais DDP lui bloque le chemin menaçant de le frapper. L’italian Stallion retourne dans le ring, ne quittant pas DDP des yeux. Il sent soudainement quelqu’un derrière lui et il se retourne pour faire face à Bobby Roode. Roode l’empoigne pour l’envoyer dans les câbles et l’écraser au sol d’un Spinning Spinebuster. Roode relève Marella et l’envoie dans le coin pour l’écraser d’une corde à linge. Le WHC trouve son match plutôt facile. Il discute un peu avec Page ce qui donne le temps à Marella de reprendre ses sens. Marella se rend bien compte que son adversaire n’est plus concentré. Il tape sur l’épaule de Roode qui se retourne et il lui envoie quelques coups de poing. Il fait ensuite le grand écart pour y aller d’une autre percutante droite et Bobby Roode se retrouve au sol. Marella croit que c’est le temps et il ne vise rien d’autre que la victoire et le titre WHC. Il sort son Cobra et est prêt pour sa prise finale. Quand Roode se relève, Santino Marella s’élance pour le COBRA mais Bobby Roode lui agrippe le bras et lui porte le Arm Trap Crossface. Roode met toute la gomme et Santino n’a d’autre choix que d’abdiquer…

Gagnant et toujours champion : Bobby Roode.

Roode relève Santino Marella et lui porte son Pay Off. Bobby Roode invite Page à grimper dans le ring et alors que Roode relève Marella, Page retire son gilet. Il lève les bras en effectuant le signe du diamant qu’il a fait toute sa carrière et il prend Santino Marella en position pour un Diamond Cutter quand une musique sombre se fait entendre. De la fumée couvre le sol et une ordre d’hommes vêtu de noir se place devant le Tron. C’est alors que The Undertaker arrive à la surprise générale !




«The Bad Guy» Scott Hall :Quoi ? Austin et maintenant The Undertaker ?!

«Big Sexy» Kevin Nash : De toute évidence, Vince McMahon ne sait pas quoi faire pour se débarasser de nous et il a fait appel à ses vieilles gloires.

«The Bad Guy» Scott Hall :Voyons ce que Taker veut…

The Undertaker se rend jusqu’au ring et il y grimpe. Page commence à discuter, au plutôt à s’engueuler avec Taker quand ce dernier perd patience. Taker prend Diamond Dallas Page à la gorge et lui porte son Chokeslam. Roode fonce alors que The Undertaker qui lui porte un Big Boot. Taker relève le champion poids lourd du monde et lui porte son Tombstone Piledriver. Santino Marella se relève tranquillement et il voit Taker qui est devant lui, les yeux tout blancs. Marella, prit de peur, quitte le ring et nWo Monday Nitro se termine alors que Taker est dans le ring…



[CUT]



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Une fois n'est pas coutume, Punk a encore triché.
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 1276
Date d'inscription : 11/02/2008
avatar
Je m'adresse au General Manager de cette parodie de show merdique à la mords-moi-le-noeud qui a pris maintenant place le lundi. Ta bande de danseuses peut aussi lever une oreille.
Hollywood Hogan, quand enfin tu auras sorti la tête de ton cul tu iras voir dans le livre que des millions d'américains feuillettent tous les jours. Je parle de la bible espèce d'enfoiré de merde!!! Tu y verras écrit: Le crotale Texan reviendra de son nid suintant de bières Miller et ébranlera le microcosme que l'usurpateur s'est créé autour de lui. Bottant des culs à tout va, il abattra une terrible anarchie sur ceux qui porteront les couleurs de la pédale décolorée assise sur le fauteuil de GM.
Ce psaume est le AUSTIN 3:16.....
Et ça c'est l'essentiel car Stone Cold l'a dit....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
C'est toi qui ose dire sa Jericho ? N'est tu pas un gros tricheur d'habitude ?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Je ne triche pas, moi, Punk. Je saisis les opportunités qui me sont offertes afin de conserver un titre. Là, aucun titre n'était en jeu et nous voulions tous les deux savoir qui était le véritable Best In The World. Pour moi, tu as prouvé que tu étais le Best In The World...dans le domaine de la tricherie. Alors sache que tôt ou tard nous nous retrouverons à nouveau face à face et là, je te ferais regretter d'avoir été un wannabee. Quand à Roddy Piper et Stone Cold Steve Austin, je me ferai une joie de les renvoyer à la maison de retraite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Chris, ce n'est pas toi qui au début du match ma mit les doigts dans les yeux ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
C'était trois fois rien, ça, Punk. Un petit coup dans l'oeil ça va te faire chialer ?


Dernière édition par Chris Jericho le Mar 11 Déc 2012, 11:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nombre de messages : 1473
Date d'inscription : 21/02/2011
avatar
Storm, cette histoire n'est pas fini. C'est Goldberg qui a prit le tomber car tu savais que moi, The Next Big Thing, je m'en serais sorti et que je t'aurais étalé ensuite. Franchement, notre nouveau champion IC fait pâle avoir après son match...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Et toi un petit décompte lent sa te fera chialer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Avoir un arbitre corrompu, c'est beaucoup plus lâche que de taper dans l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
J'ai livré toute une performance lors de ce main-event. Il était temps que l'on me fasse confiance. J'ai perdu mais Ravishing Rick Roode doit maintenant se méfier du Miracle de Milan.

Message à tout ceux qui veulent se frotter à moi. Amenez-vous....hahahahahaha
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Je me suis fait surprendre, je demand eréclamation! J'aurai ma revanche sur le show, Here To Show Off!
Revenir en haut Aller en bas
 
nWo Monday Nitro - 10 décembre 2012 (Résultats)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nWo Monday Nitro - 10 décembre 2012 (Résultats)
» nWo Monday Nitro - 25 Février 2013 (Résultats)
» Friday Night Smackdown - 27 Avril 2012 (Résultats)
» nWo Mayhem - 30 décembre 2012 (Résultats)
» Monday Night RAW - 9 janvier 2012 (Résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Wide Wrestling :: Archives :: Archives des anciennes fédérations :: n.W.o :: Nitro :: Résultats :: Année 2012-