Contexte
« La guerre des McMahon a eu raison de la WWE. Stephanie McMahon a bien tenté de reprendre le contrôle mais son allié Val Venis a causé sa perte. Chris Jericho est arrivé en sauveur et The Best in the World at what he does a repris les actifs de Stephanie McMahon pour ensuite fonder la W³, World Wide Wrestling. »  
Lire la suite.
    
World Wide Wrestling © Hadès
efed gratuite à activité et/ou speech

Partagez | 
 

 No Way Out - 18 février 2007

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Eric Bis
18 février 2007
Brian fait son entrée, accompagné de Kennedy. Les Blondes descendent la rampe sous les huées de la foule. Pillman sourit à la foule et se moque de certains spectateurs. Pillman demande le micro : Bande d’enfoiré de fans merdique, vous êtes tellement con. Vous avez devant vous la plus grande Superstar de la WWES, ah pis allez vous faire foutre, vous ne méritez même pas que je vous parle.

La musique de Bischoff se fait entendre. Brian, Brian, Brian, la plus grande star de la WWES. J’en doute beaucoup, par contre je dois avouer que tu as une grande gueule et que tu mets de la vie. Ce soir, je vais faire mon gentil et te donner une chance car je ne veux pas faire plaisir au deux autres GM de te compter parmi eux. Ce soir, le match sera un combat 2 de 3. Si tu parviens à gagner au moins 2 tombé, je te garde à Smackdown sinon tu iras pourrir ailleurs. Ah oui! Il y a une condition. Si tu parviens à demeurer à Smackdown, tu devras bien te tenir me concernant car si jamais tu oses me toucher à nouveau, tu seras suspendu sans salaire pour un temps indéterminé. Parlant de ce soir, ton adversaire est un individu qui attend cette chance depuis très, très longtemps. Il est très impatient de te donner une bonne correction et de prendre sa revanche. Sans plus tarder, je te donne………LEX LUUUUUGERRRRRRRR. Bonne chance Brian!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Eric Bis
Brian Pillman vs Lex Luger
Brian se secoue la tête en signe de dégoût. Lex s’amène et donne la main à Bischoff en passant. Lex monte sur le ring, se place au centre du ring, enlève son manteau et fait quelques poses. Pendant que Lex a le dos tourné, Brian le frappe sournoisement avec un coup d’avant-bras derrière la tête. Il continu son assaut avec des coups de poing et des coups de pied. Pillman propulse Luger dans les câbles mais Luger parvient à se tenir auprès des câbles. Brian s’élance pour faire passer Lex par-dessus le troisième mais Lex se penche et fait un surpassement qui fait tomber Brian en dehors du ring. Brian se relève mais se fait donner un drop- kick assis par Lex avec l’aide des câbles. Lex descend et remonte Brian. Brian se relève et frappe Lex jusqu’au coin, monte sur le deuxième câble et commence à frapper Lex de coup de poing à la tête. Après le cinquième coup, Lex prend Brian en Powerbomb et le fait tomber en plein centre du ring. Lex couvre Pillman et l’arbitre fait le décompte de trois. 1-0 Lex. Le match reprend et Lex continue sur sa lancé et donne des coups de genoux dans l’abdomen de Brian. Il le relève et Pan! coup d’avant-bras sur le dos, le propulse dans les câbles et effectue un surpassement. Lex se place derrière Brian et donne un coup de genou sur le dos de Pillman qui est assis. Lex prend le menton de Brian et met de la pression sur le dos de Brian avec son genou. Après un moment, Brian se relève et donne deux coups de coude au ventre de Lex, lui pose le menton sur sa tête et se laisse tombé sur les genoux. Lex se tient la mâchoire pendant que Brian se lance dans les câbles et donne un coup de poing sauté à Lex, puis un autre, suivi d’un atomic drop. Brian donne un coup de pied mais Lex lui prend la jambe. Brian effectue un reverse drop-kick qui fait tombé Lex sur le dos. Brian monte sur le troisième câble, attend que Lex se relève et effectue son Air Pillman. Pillman fait le tombé et l’arbitre fait le décompte de trois. 1-1. Le match reprend, Brian propulse Lex dans le coin mais revirement. Lex continue sa course et se fait recevoir par les deux pieds de Pillman. Brian monte sur troisième câble mais Lex réussi à lui pousser les deux pieds qui fait tomber celui-ci assis sur le troisième câble. Lex prend Pillman et lui efectue une souplesse arrière du deuxième câble. Lex le relève et lui donne un knee lift. Lex le relève à nouveau, le lance dans les câbles et lui porte son puissant Forearm Smash. Lex fait le tombé et l’arbitre fait le décompte de trois. 2-1 Luger. Les deux se regardent et Lex lui fait signe avec ses doigts le chiffre deux. Pillman se retourne et donne un coup de pied dans les câbles. Le contact se fait, Brian réussi à porter un Head lock. Après un moment, Lex réussi à propulser Brian dans les câbles mais se fait recevoir par un flying crossbody. Brian tente le tombé mais Lex se dégage. Brian relève Lex et le propulse dans les câbles. Lorsque Lex revient, il passe sous le bras de Brian, se propulse dans les câbles et revient avec un autre Forearm Smash. Brian est à demi-inconscient. Lex le relève et le positionne pour le Torture Rack. Lex met beaucoup de pression. Kennedy monte sur le bord du ring mais Goldberg arrive aussitôt. Pendant que l’arbitre donne ces directives à Goldberg, Kennedy en profite et vient frapper Lex. Kennedy relève Pillman et lui fait signe de leur prise de finition. Awesome Blondes effectue leur Awesome Decapitation. Kennedy redescend rapidement et Pillman fait le tombé. L’arbitre fait le décompte de trois. 2-2. Pillman continu son assaut, monte sur le troisième câble et tente le Air Pillman. Lex réussi à l’éviter, trouve la force de se relever, prend Pillman et lui porte son Torture Rack. Kennedy monte sur le ring afin d’aider Pillman mais se prend un Spear de Goldberg. L’arbitre prend le bras de Brian, le relâche et l’arbitre fait sonner la cloche. Lex relâche un Pillman inconscient.

Gagnant: Lex Luger
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Eric Bis
Masters arrive et porte le Masterlock sur un Pillman inconscient. Bischoff s’amène sur la rampe et fait venir la sécurité. Après un moment, la sécurité parvient à faire briser la prise. Les secours arrivent et font les premiers soins à Pillman. Il est ensuite escorté sur une civière et lorsqu’il passe devant Bischoff. Bischoff lui dit que vu qu’il a réussi à gagner au moins deux fois, il demeure un membre à part entière de Smackdown mais qu’il ne l’aura pas facile. IL lui dit d'aller à l'infirmerie se faire vérifier et se reposer pour la soirée.


Dernière édition par le Dim 18 Fév 2007, 09:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Eric Bis
Ted Dibiase vs Johnny Nitro – Million Dollar Belt Championship
Johnny Nitro se présente sur le ring, accompagné de Melina. Dibiase suit d’un pas certain et sûr de gagner. Dibiase monte sur le ring et place la ceinture sous le nez de Nitro et demande le micro: Nitro, tu commences sérieusement à m’agacer, tu te permets de m’insulter dans ma loge et Bischoff décide sans mon approbation que tu mérites un match de championnat pour ma ceinture. Regardes-la bien car c’est le plus proche que tu verras la ceinture la plus cher au monde. Ha! Ha! Ha!. Dibiase lance le micro et se prépare pour le match. La cloche sonne. Dibiase et Nitro s’étudient. Dibiase demande une épreuve de force et Nitro accepte. Lorsque Nitro tend sa main, Dibiase recule et fait signe qu’il est plus intelligent que lui. Nitro s’avance vers Brian mais celui-ci descend du ring. Dibiase a le dos tourné et regarde la foule qui l’applaudit. Nitro s’élance dans les câbles et effectue un flying crossbody par-dessus le troisième câble. Nitro se relève, relève Dibiase et le lance dans le ring. Lorsque Nitro monte dans le ring, Dibiase commence à donner des coups de pied dans le dos de Nitro. Dibiase le relève et le lance dans les câbles. Nitro revient et Dibiase lui effectue un Reverse Flying Elbow. Dibiase relève Pillman et le lance dans le coin du ring. Dibiase s’avance et lui porte trois atémies sur la poitrine. Dibiase prend Nitro par le corps et effectue un German Suplex. Nitro se relève difficilement et plante ses doigts dans les yeux de Dibiase et suit avec une claque au visage. Nitro se projette dans les câbles et effectue un drop-kick sur les jambes de Dibiase. Nitro continue à le marteler de coup de pieds et fait une descente de la jambe sur les partie de plaisir de l’homme le plus riche au monde. Nitro continue à travailler sur les bijoux de famille en effectuant une descente de la tête. Nitro se relève pendant que Dibiase se tient les petites boules. Nitro se positionne à côté de Dibiase et effectue son Standing Shooting Star Press. Nitro se relève et demande à la foule de l’encourager mais se fait huer à la place. Nitro fait des doigts d’honneur à la foule et se prépare pour le Snapshot. Dibiase se relève et voit Nitro s’élancer pour le Snapshot, Dibiase se penche et donne un puissant clothesline à Nitro. Dibiase se relève, monte ses shorts un petit peu, relève Nitro et lui porte une souplesse arrière, puis une deuxième. Dibiase relève Nitro et lui effectue un DDT. Ensuite Dibiase se relève et se place derrière Nitro et se prépare pour le Million Dollar Dream. Nitro se relève et se fait prendre pa la prise. Dibiase met beaucoup de pression. Mercury arrive en courant mais l’arbitre intervient et demande à Mercury de quitter immédiatement. Pendant ce temps, Melina en profite, monte sur le ring et donne un bon coup sur la partie inférieur mais combien douloureuse de Dibiase. Melina retourne Nitro et dépose son bras sur Dibiase et quitte le ring. L’arbitre se retourne et voit Nitro sur Dibiase. Il ne comprend pas mais fait le décompte de trois. Mercury monte sur le ring et débarque Dibiase à coup de pied du ring. La foule hue MNM pendant que l’arbitre lève le bras de Nitro en signe de victoire et que Dibiase est complétement histérique et furieux d’avoir perdu sa ceinture.

Gagnant et nouveau champion millionnaire: Johnny Nitro


Dernière édition par le Dim 18 Fév 2007, 09:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Eric Bis
Bischoff s’amène sur la rampe et dit: Le prochain match entre Mr. Kennedy et Goldberg sera pour le championnat European. Si jamais, Big Show ou Pillman intervienne dans le match, ils seront suspendus sans salaire.

Pendant ce temps, on voit Dibiase entrer dans le vestiaire du Million Dollar Team. Il est en !%"?!? et détruit tout ce qu'il y a dans le vestiaire. Steiner et Bagwell tente de le calmer mais sans succès. MasterPerfect quitte sans trop faire de bruit afin de se préparer pour leur match.


Dernière édition par le Dim 18 Fév 2007, 09:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Eric Bis
Mr. Kennedy vs Goldberg (European Championship)
Kennedy fait son entrée. Il monte sur le ring et attend son adversaire. Goldberg s’amène sous les feux d’artifices et la foule scande, Goldberg, Goldberg, Goldberg. Bill monte sur le ring et fait signe à Kennedy que la ceinture est la sienne et qu’il va la garder.

Goldberg et Kennedy se regarde, Kennedy le surprend avec un coup dans l’abdomen. Il enchaîne ensuite avec un coup d’avant-bras sur le dos de Goldberg. Kennedy le relève et lui porte un uppercut avec son bras. Kennedy prend la tête de Goldberg et lui assène une série de 4 droites sur le menton. Il le relève et lui effectue une souplesse arrière, tente le tombé mais est tout de suite brisé par Goldberg. Les deux se relèvent, droite de Kennedy qui Goldberg dans le coin. Kennedy propulse Goldberg dans l’autre coin mais Goldberg revient en force et assène un coup de bélier à Kennedy. Goldberg le relève et lui assène des coups de pied dans les côtes. Goldberg effectue ensuite un superplex, le prend par le cou avec ces jambes et applique de la pression. Kennedy tente de s’en sortir et parvient à frapper deux coups de coude dans l’abdomen de Goldberg. À la troisième tentative, Goldberg réplique avec un coup de poing sur le menton de Kennedy. Goldberg continue à mettre de la pression. Kennedy réussi à joindre le câble et l’arbitre demande à Goldberg de lâcher prise. Goldberg prend le bras de Kennedy afin de le propulser dans les câbles mais revirement et s’est Goldberg qui se fait propulser dans les câbles. Goldberg revient et donne un coup d’épaule à Kennedy qui tombe à la renverse sur le derrière. Kennedy se relève rapidement et effectue un drop-kick sur Goldberg, puis un deuxième. Kennedy relève Goldberg et lui effectue un suplex près des câbles. Kennedy monte sur le troisième câble afin d’en terminer avec son Kenton Bomb. Goldberg se relève rapidement, monte sur le deuxième câble, prend Kennedy par la taille et effectue un German Suplex. Les deux lutteurs sont étendus sur le mât et l’arbitre commence le décompte de 10. Au compte de 6, les deux se relèvent et s’échangent des coups de poing. Goldberg réussi à prendre le dessus et propulse Kennedy dans les câbles. Goldberg s’élance aussi et donne un coup de genou au ventre de Kennedy. Goldberg se positionne dans le coin et attend que Kennedy se relève. Kennedy se relève difficilement en se tenant le ventre, se retourne et se prend le Spear de Goldberg. Goldberg fait signe à la foule que c’est terminé. Il relève Kennedy et lui effectue son Jackhammer. Goldberg couvre Kennedy et l’arbitre effectue le décompte de 3.

Gagnant et encore champion European: Goldberg
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Eric Bis
MasterPerfect vs Execution-X
MasterPerfect s’amène sur le ring en montrant leur ceinture à la foule. Execution-X font leur début tant attendu pour leur premier match de PPV. Mr. Perfect et Paul London débutent le match. Le contact se fait et Perfect pousse London jusqu’au coin. L’arbitre demande la séparation mais Perfect y va de quelques claques à la tête de London et puis s’éloigne en souriant. Autre contact mais cette fois London prend la tête de Perfect en headlock. Perfect tente de se défaire mais London fait le tour et effectue un arm lock derrière le dos de Perfect. Perfect réussi à renverser la prise et met de la pression à son tour sur le bras de London. London réussi à donner trois coups de coude au visage de Perfect qui fait briser la prise. London se lance dans les câbles et lorsqu’il revient, Perfect tente un bras à la volée mais se fait contrer et se prend un bras à la volée. Perfect se relève mais se fait prendre un side head lock à la volée et London garde la prise au sol et mets de la pression. Perfect réussi à se relever et pousse London au coin. Perfect y va d’un coup de poing au ventre de London puis de deux coups de pied puis de deux coups d’épaule. Perfect propulse London dans l’autre coin et se fait recevoir par le pied de London. London y va ensuite d’un atémie. London prend Perfect en headlock et va faire le tag à Kendrick. Kendrick y va d’un coup de poing au bas du ventre de Perfect. Le propulse dans les câbles et lui effectue un Leg Lariat. Il enchaîne ensuite avec un Hurricanrana, couvre son adversaire mais Perfect se dégage au compte de 2. Kendrick se relève et pointe Masters du doigt. Kendrick y va ensuite d’une droite au menton de Perfect. Le relève, le pousse au coin avec une autre droite et lui effectue un Corner backflip dropkick. Il propulse ensuite Perfect dans l’autre coin et se lance à sa poursuite. Perfect l’évite et effectue un clothesline à Kendrick. Perfect fait le tag à Masters et Masters donne un bon coup de poing dans les côtes de Kendrick. Masters y va de plusieurs droites sur le dos de Kendrick. Masters couvre Kendrick mais celui-ci se dégage à 2. Masters continue son travail de démolition avec plusieurs droites et gauches sur le ventre de Kendrick. Masters fait le tag et Perfect donne un coup de pied dans les côtes de Kendrick. Perfect propulse Kendrick dans le coin, se lance à sa poursuite et se fait recevoir par le pied de Kendrick. Kendrick fait le tag à London. London tente de propulser Perfect dans les câbles mais se fait retourner la faveur. London revient en force avec un Spinning Heelkick. London revient avec un Standing Backflip Dropkick puis une droite. Masters entre dans le ring et se prend un Standing Backflip Dropkick à son tour puis une droite. London fait une souplesse arrière à Perfect et monte sur le troisième câble. Il s’élance et effectue un elbow smash sur Perfect. London remonte sur le troisième câble pour effectuer son London Star Press. Masters vient pour frapper London mais London réussi à le frapper avec son pied. Masters et Perfect sont à l’extérieur du ring et London y va d’un Catapult Sommersault Plancha du troisième câble. Pause commerciale. À suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Eric Bis
Après la pause commerciale, London et Perfect sont sur le ring et Perfect se prend un atémie sur la poitrine. London prend le bras de Perfect et tente de l’amener avec lui pour faire le tag. Perfect résiste mais London y va de trois coups d’épaule au bras de Perfect et réussi à faire le tag. Les deux propulse Perfect dans les câbles et effectue un Double Spinning Elbow Smash. Kendrick couvre Perfect mais celui-ci se dégage à 2. Perfect tente de faire le tag mais Kendrick y va d’un Swinging DDT. Kendrick couvre Perfect mais dégagement à 2. Kendrick fait signe à l’arbitre trois mais l’arbitre dit que c’est deux. Kendrick prend la tête de Perfect et vient lui frapper la tête sur les pieds de London. Tag à London, London s’avance vers un Perfect qui ne sait plus trop où il est. Perfect réussi à trouver la force et effectue un standing suplex à London. Perfect le relève et y va d’un Rolling Neck Snap. Perfect fait le tag à Masters. Masters entre dans le ring et y va pour une descente du coude mais London l’évite. London tourne le bras de Masters à deux reprises mais Masters réussi à appliquer deux droites et à propulser London dans les câbles. London revient, passe sous le bras de Masters et lorsqu’il se projette dans les câbles. Perfect ouvre les câbles et London se retrouve sur le dos hors du ring. Perfect descend et effectue un clothesline à London pendant que l’arbitre est au prise avec Kendrick. Perfect remonte London sur le ring. Masters couvre London mais celui-ci se dégage. Masters relève London, droite et Standing Suplex. Masters se lance dans les câbles et vient porter une descente du coude. Coup de pied sur le dos et sur le ventre. Masters se couche sur London et le rue de coups de poing. Il le relève et vient faire le tag à Perfect. Perfect y va d’une série de coup de poing et de coup de pied. London réplique avec un atémie et les deux s’échangent des coups de poings. Perfect parvient à reprendre le dessus en frappant la tête de London sur le coin. London tombe assis près du coin et Perfect lui porte un étranglement à la gorge avec son pied. Perfect s’éloigne un peu et vient porter un running knee au visage de London. London est inconscient dans le coin. Perfect prend les jambes de London et tente le tombé mais London se dégage rapidement. Perfect relève London et vient faire le tag à Masters. Masters y va de quelques coups de poing. Masters argumente avec l’arbitre pendant que Perfect étrangle London dans le coin. London réussi à se dégager et donne une gauche à Perfect, droite à Masters et coup de coude à Perfect. Masters revient rapidement et porte un Polish Hammer. London tombe tête première sur le mât. Masters monte sur le deuxième câble et tente une descente du genou que London évite. Les deux tentent se faire le tag. Le premier à le faire est Masters mais London suit rapidement et réussi le tag. Kendrick embarque dans le ring de même que Perfect. Kendric porte un Leg lariat à Perfect et puis un à Masters. Kendrick fait passer Masters par-dessus le troisième câble et porte un Whirling Twirlixer à Perfect. Kendrick demande à London de s’amener et les deux terminent avec le Get Well Soon pour la victoire.

Gagnant et nouveau champion : Execution-X
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Eric Bis
Kendrick et London sont fous de joie à l’arrière et fête leur victoire quand Kennedy et Pillman, qui est très amoché arrive et viennent gâcher la fête. Kennedy frappe London avec un bat de baseball et porte leur Awsome Decapitation sur Kendrick. Pillman regarde Kendrick et lui dit que les prochains champions par équipe ne sont pas loin.

Shamrock arrive au bureau de Bischoff et demande la permission de combattre pour la ceinture U.S. Bischoff lui réponds que Batista avait gagné le droit d’être aspirant #1 au titre et que vendredi, Razor Ramon a gagné son match contre Sid pour avoir le droit d’affronter Batista ce soir. Bischoff lui dit qu’il a été très impressionné de sa victoire contre DDP et qu’il aura sa chance très bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Eric Bis
Batista vs Razor Ramon – U.S. Championship
Batista fait son entrée sous des feux d’artifice et monte sur le ring. Le Bad Guy suit, monte sur le ring, regarde Batista et lui lance son cure-dent. Batista s’avance et donne une claque au visage de Razor. Le contact se fait et Razor se fait repousser avec force qui le fait tomber sur le derrière près du coin. Batista continue avec des coups de pied et puis fait un étranglement sur la gorge de Razor sur le premier câble. Batista relève Ramon et le repousse dans le coin et porte quatre coups de poing. Il le propulse ensuite avec force dans l’autre coin. Batista s’avance mais Razor l’aveugle avec ses doigt puis lui porte deux coups de poing et six coups de pied jusqu’à ce que Batista tombe assis. Razor continue son assaut en étranglant Batista avec son pied dans le coin. Il le relève et lui frappe le front sur le coin, coup de poing, le propulse dans les câbles mais revirement et Batista propulse Razor dans les câbles et le reçoit avec un big boot. Il le relève et backbreaker sur son genou. Batista couvre son adversaire mais Razor se dégage. Batista se relève et s’avance mais reçoit un coup de poing dans l’abdomen. Batista réplique avec deux coups de genou sur le front de Razor, le relève, l’amène dans le coin et lui frappe tête sur le coin. Coup de poing au visage et au ventre et le propulse dans le coin et vient effectuer un coup d’avant-bras. Coup d’épaule dans abdomen et Batista assoit Razor sur le troisième câble mais Razor réplique en mettant ses doigts dans les yeux de Batista. Razor descend et porte un arm breaker puis un coup de pied qui fait quitter sortir Batista hors du ring. Razor le suit mais Batista le soulève et lui frappe le dos sur le bord du ring. Il s’avance mais Razor le prend par le maillot et le fait tombé sur l’escalier, le remonte et le couvre mais Batista se dégage. Razor monte sur le deuxième câble mais Batista se relève et donne un coup de poing à Razor. Razor prend le bras de Batista, monte sur le troisième câble et se laisse tomber hors du ring en frappant le bras de Batista sur le troisième câble. Razor remonte et lorsque Batista se relève, Razor y va de son Spinning Punch Combo. Razor continue son travail avec un Abdominal Strech. Après un moment, Razor lâche la prise et y va d’u Fall Away Slam puis de quelques claques derrière la tête de Batista. Razor relève Batista mais se fait surprendre par un Somoan Drop. Batista le relève et le propulse dans les câbles et lui porte un Spinebuster, puis un deuxième puis un troisième. Batista s’approche des câbles, frappe du pied et secoue les câbles. Tumbs down et Batista Bomb. Batista couvre Razor et l’arbitre fait le décompte de trois pour la victoire.

Gagnant et nouveau champion : Batista
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Eric Bis
Sid Vicious vs Diesel
Après le commercial, Diesel s’amène vers le ring, accompagné de Razor Ramon et montre sa ceinture sous les huées de la foule. Diesel monte sur le ring et fait le signe du Jacknife. Sid s’amène sous des applaudissements et des huées de la foule. Les deux se regardent longuement. Sid fait le premier geste et pousse Diesel. Avec la poussée, Diesel se donne un élan avec l’aide des câbles et vient donner un coup d’épaule à Sid qui le fait tomber hors du ring. Sid se relève et frappe sur le bord du ring en guise de frustration. Sid remonte sur le ring et s’avance vers Diesel, le prend en headlock et le lance dans le coin. Sid donne des coups d’épaule à l’abdomen de Diesel, se recule et prend son élan pour un Big Boot. Diesel l’évite, le retourne, prend un aperçu de Sid et lui effectue un Corner Back Elbow Smash en trois fois. Diesel se recule vers le centre du ring et attend Sid qui s’en vient en vascillant et lui porte son Emerald City Side Slam. Diesel tente le tombé mais Sid se dégage. Diesel relève Sid mais se fait surprendre par un coup de pied à l’abdomen et lui effectue un bodyslam avec puissance. Sid relève Diesel, le pousse dans le coin, s’avance et l’étrangle avec son pied en mettant de la pression. L’arbitre compte jusqu’à 4 et Sid lâche sa prise. Sid prend le bras de Diesel et le lance dans l’autre coin. Sid part en courant pour lui donner un puissant coup d’avant-bras mais Diesel se retire juste à temps. Sid se secoue la tête, se retourne et se prend un Standing Suplex. Diesel relève Sid et le propulse dans les câbles. Diesel lui effectue un Big Boot qui expédie Sid dans le coin. Diesel s’avance et donne des coups de genou dans l’abdomen de Sid. Diesel se recule et donne un autre Corner Back Elbow Smash. Diesel prépare Sid pour le Jacknife mais se fait surpasser et Diesel tombe sur le dos. Sid relève Diesel, le lance dans les câbles et lui porte un Big Boot. Sid le relève à nouveau et Chokeslam. Sid se prépare ensuite pour le Powerbomb et l’effectue. Razor s’amène et discute avec Sid un moment, Sid couvre ensuite Diesel et l’arbitre compte 1-2…..2.9. Diesel se dégage à la dernière centième de seconde. Sid n’en revient tout simplement pas et tourne un peu cinglé en frappant sur les câbles. Sid s’approche de Diesel mais celui-ci lui fait un Snake Eyes. Sid recule jusqu’au coin et Diesel lui donne une série de coup de genou à l’abdomen. Il enchaîne ensuite avec un Corner Boot Choke. L’arbitre demande le bris au compte de 4. Diesel zoom Sid et y va de trois Corner Back Elbow Smash. Diesel se recule au centre du ring et attend que Sid s’amène et lui porte un Emerald City Side Slam. Diesel fait signe à la foule le Jacknife mais la foule le hue. Diesel relève Sid, le positionne et lui effectue le Jacknife Powerbomb. Diesel couvre Sid pour la victoire. Razor monte sur le ring féliciter Diesel.

Gagnant et encore champion : Diesel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Eric Bis
Bischoff s'amène sur le ring. Comme vous voyez, vous avez eu un très beau show ce soir. Je n'ai pas besoin de Vince, comme il le fait avec sa belle garce, pour me dicter comment gérer un show. Vous vous souvenez pas longtemps passé quel show avait les meilleurs ratings, ce n'était surement pas Raw mais bien Monday Night Nitro. À Smackdown, on est les meilleurs car c'est moi qui gère le show. Regardez Raw, qui est-ce qui mène le show? Steph, Vince ou Shane. Au moins ici, c'est de la bonne controverse et non de la chicane de famille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Eric Bis
Désolé pour les photos, ça me fonctionne pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Bon PPV...domamge que Bischoff soit aprtie...il venait de me mettre champion.
Revenir en haut Aller en bas
 
No Way Out - 18 février 2007
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Article paru dans le Devoir sur Haiti (10-11 fevrier 2007)
» No Way Out - 18 février 2007
» SDA MLF 1ère édition - 25 février 2007 - Métropole Lilloise
» Carnaval 2007 de Jacmel, une réussite
» Haïti 2007 : la quadrature du cercle ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Wide Wrestling :: Archives :: Archives des anciennes fédérations :: WWES :: Pay-Per-Views :: Résultats :: Année 2007-